Emirates: 26 avions à la retraite, trafic d’animaux (vidéo)

aj_emirates a340

La compagnie aérienne Emirates Airlines mettra à la retraite l’année prochaine 26 avions, dont 17 Airbus et 9 Boeing. En attendant, deux de ces A380 disposent d’une livrée spéciale pour soutenir la campagne contre le trafic d’animaux sauvages de l’ONG United for Wildlife.

Les avions dont la compagnie des Emirats Arabes Unis veut se débarrasser en 2016 auront alors une moyenne d’âge de 15,7 ans, « bien en-dessous de la moyenne de 25 ans dans l’industrie », explique-t-elle dans son communiqué du 7 décembre 2015. Dans le détail, elle se séparera de douze A330-200, quatre A340-300, un A340-500 et de six 777-200ER, deux 777-300 et un 777-300ER. En 2017, ce seront treize autres avions qui quitteront sa flotte, suivis par treize autres en 2018.

Emirates Airlines attend pour l’année prochaine les livraisons de 36 avions neufs, dont vingt A380 et seize 777-300ER, « deux avions reconnus comme parmi les plus silencieux et efficients » qui émettent en outre 12% de gaz à effets de serre de moins que les appareils partant en retraite. Fin 2016, sa flotte aura une moyenne d’âge de 5,6 ans (« contre 10,7 pour les dix plus grandes compagnies européennes, et 13,6 pour les cinq grandes américaines »). Elle opère à ce jour 243 aéronefs, et en attend 263 autres – pour un montant au prix catalogue supérieur à 120 milliards de dollars (71 A380, 42 777-300ER, 115 777-9X et 35 777-8X).

air-journal_Emirates Airlines wildflife A380Deux A380 d’Emirates Airlines ont d’autre part pris leur envol de l’aéroport de Londres-Heathrow le mois dernier, arborant sur le fuselage des dessins d’animaux afin de soutenir la campagne contre le trafic d’animaux sauvages de l’ONG United for Wildlife. La nouvelle livrée colorée représente des espèces animales menacées par le braconnage et le commerce illégal, avec pour objectif de sensibiliser à la nécessité d’actions urgentes. Lord Hague de Richmond, Président de la United for Wildlife Transport Taskforce a déclaré dans un communiqué : « nous saluons les efforts et l’engagement d’Emirates pour nous soutenir dans la lutte contre le commerce illégal d’espèces sauvages. Aujourd’hui, c’est une question qui dépasse le simple cadre environnemental. Le commerce illégal est désormais reconnu comme un crime organisé transnational. Il faut agir de manière concertée contre le braconnage et la contrebande, en unissant tous les moyens de dissuasion pour condamner et sanctionner les auteurs de ces crimes. Cela demande également des efforts dans la sensibilisation du grand public pour réduire la demande et assurer la survie des espèces animales menacées ». Tim Clark, Président d’Emirates, a pour sa part souligné que de « nombreux animaux — plus particulièrement les éléphants d’Afrique, les rhinocéros, les tigres et les pangolins — sont particulièrement menacés à cause d’une hausse sans précédent du commerce illégal d’animaux sauvages. Emirates est convaincue que le secteur aérien et les compagnies aériennes, peuvent jouer un rôle déterminant pour casser la chaîne d’approvisionnement du commerce illégal. Emirates ne lésinera pas sur les moyens pour remplir le rôle qui est le sien ». Les clients peuvent également contribuer à cette lutte en boycottant les produits issus du braconnage et en encourageant leurs entourages à faire de même. La livrée du premier avion représente six espèces en voie de disparition tandis que l’habillage du second avion représente des rhinocéros et des éléphants, deux espèces très ciblées par les braconniers.  Les illustrations recouvrent l’ensemble de l’avion le plus grand du monde : 40 % de la surface des avions est recouverte par ces motifs qui mesurent 42,5 mètres de longueur, 6,2 mètres de hauteur et représentent un poids de 70 kilos. L’application d’un habillage mobilise une équipe de 28 personnes sur 2 jours et demi, et environ 900 heures de travail par A380.

http://www.air-journal.fr/2015-12-07-emirates-26-avions-a-la-retraite-trafic-danimaux-video-5154673.html

Commentaire(s)

  1. Corrections:
    …pour un montant au prix catalogue supérieur à 120 milliards…

  2. Gilles

    Je n’ai jamais aussi bien voyagé en terme de silence qu’à bord des A380 et que c’est agréable.. Mais par contre inclure le B777-300ER reconnu comme étant parmi un des plus silencieux !!!!??? C’est pas possible ! M. Duclos, rassurez nous, c’est une erreur n’est-ce pas ?

  3. Bizarre emirates et vos personnels sont pas maltraités ?

  4. Fabien

    C est un copié-collé/traduit d un e-mail que les employés viennent de recevoir ! Super « air-journal » ca devrait être « air-copie/Côlle »

  5. PIPOU

    La flotte d’EMIRATES est quoi qu’on en dise un exemple de modernité et de « jeunesse »!!!
    71 A380 en exploitation à ce jour, 20 de plus prévus d’être ajoutés en 2016…
    …pas grand chose à ajouter!!!

  6. AF002SSR

    AF pas interessé par les 26 appareils retraités…?
    Cabines proches des cabines…BEST, non…?

  7. Emirates se dirige vers une flotte tout B777 & A380…
    Il doit y avoir actuellement 21 A330 moins les 12 en 2016 = 9 restant….
    Ce sont d’ailleurs des A300-200 et non pas des A300-300.
    Seront-ils remplacés par des A350 ou A330 NEO ou B787 ?

    • Boeing 777-300ER

      EK aurait dû s’équiper d’Airbus A320/Boeing 737 pour les liaisons à trafic modéré en Inde, au Népal ou en Afrique de l’est comme Qatar Airways, Etihad ou Oman Air.

  8. Il ferait mieux de se préoccupér de leur personnel sous payé et mal traité que de se faire remarquer avec leur pseudo gentillesse envers les animaux

    • Cette legende Urbaine…les cadres Français et mécano bossant chez Emirates n’iraient (ou ne reviendraient) pour rien au monde bosser pour quelques companies françaises…(car Chez Emirates la paie est bonne, les conditions de vies sont pas mal, les avantages interresants et surtout tu ne serres pas les fesses en attendant une hypothétique mesure sociale… sur quoi vous basez vous?

    • chambord

      Attention aux fautes d’orthographe d’une part et à ce que vous affirmez car le personnel est loin d’être mal traité!

  9. j ai pris en janvier un boeing 777/200 entre tunis et dubai et la classe business était de la meme qualité que le nice/dubai un an avant…..bcp de compagnies européennes ne peuvent pas en dire autant.la je prends le paris/helsinki/bangkok le 31 décembre avec l A340 d airbus en business class a 1500€ l aller retour.je ne voulais pas faire le plaisir a une compagnie qui financerait daesh (qatar)……..meme si c est vrai que sans les commandes d emirates l A380 n aurait jamais décollé……..

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum