Air France : nouvelle Première à Sao Paulo et Shanghai

air-journal_Air France new Premiere 3

La compagnie aérienne Air France propose les nouvelles suites La Première à bord des Boeing 777-300ER déployés sur les routes reliant Paris à Sao Paulo et Shanghai.

L’équipement progressif des 777-300ER de la compagnie nationale française permettra cet hiver de proposer les nouvelles suites La Première jusqu’à 7 fois par semaine à destination de Sao Paulo au Brésil, et jusqu’à 5 fois par semaine à destination de Shanghai en Chine. Depuis le 16 novembre 2015 entre Paris-CDG et l’aéroport de Sao Paulo-Guarulhos, ces suites « haute couture » sont disponibles sur la rotation AF454/AF457, décollant à 23h20 pour arriver le lendemain à 8h10 et repartant du Brésil à 18h15 pour se poser le lendemain à 8h30. Air France est en concurrence avec TAM Airlines sur cette route. Vers Shanghai-Pudong, la nouvelle suite La Première est disponible depuis le 20 novembre sur la rotation AF112/AF117, avec départ de Paris à 13h45 pour arriver le lendemain à 7h50 et retour de Chine à 11h00 pour atterrir à 16h50. Air France en concurrence avec Air China sur cette route proposée en partage de codes avec China Eastern Airlines (rappelons que l’Airbus A380 sera déployé cinq fois par semaine vers Shanghai l’été prochain par Air France).

A la fin de la saison hiver 2015-2016, la compagnie de l’alliance SkyTeam proposera les nouvelles suites La Première vers 16 destinations à travers le monde : Abidjan, Beyrouth, Dubaï, Hong-Kong, Jakarta, Johannesburg, Libreville, New York, Paris, Pékin, Sao Paulo, Shanghai, Singapour, Tokyo (aéroports de Haneda et Narita), Washington et Yaoundé. Le 777-300ER bénéficiant des nouvelles cabines est configuré pour accueillir 4 passagers en Première, 58 en classe Affaires, 28 en Premium et 206 en Economie. En mars 2016 à la fin de la saison hivernale, Air France devrait disposer de trente Triple Sept reconfigurés, y compris des 777-200ER tri-classe (40+24+216).

Air France rappelle qu’à bord de la nouvelle cabine La Première, « les clients disposent d’une véritable suite « haute couture », promettant une intimité totalement préservée. Air France a habillé chacune de ses suites de rideaux épais, retenus par des embrasses en cuir. Concept unique et audacieux, ils permettent de s’isoler totalement ou partiellement, selon son envie. En un instant, le fauteuil La Première se décline en un véritable lit, totalement horizontal et long de plus de deux mètres. Lorsque le client est prêt à s’endormir, les membres d’équipage installent un matelas sur le fauteuil, pour un confort toujours plus irréprochable. Ils disposent ensuite d’un large oreiller et d’une couette Sofitel MyBed®. Rideaux fermés, cloison relevée, lumière tamisée, la suite enlace le passager, pour une intimité totalement préservée ».

http://www.air-journal.fr/2015-12-10-air-france-nouvelle-premiere-a-sao-paulo-et-shanghai-5154874.html

Commentaire(s)

  1. Comme une très faible minorité des longs-courriers d’AF est équipée de première, il faut « ruser » pour en bénéficier… tomber sur un des rares avions équipé. Au mieux, on a la nouvelle First dans un sens, et « retombe » sur l’ancienne dans l’autre (les A380, 10 appareils quand même), qui offre un produit d’un autre âge (et qui ne sont pas prêts d’être équipés). Au pire… on a la First dans un sens, et la business au retour (les 330, 340, 747 plus pour longtemps certes, mais quand même). La majorité de la flotte long-courrier est quand même et toujours équipée d’appareils n’offrant ni la first, ni les nouveaux produits… La lenteur de la mise en place de la nouvelle offre, modère grandement l’intérêt du produit. Par ailleurs, là où jadis il y avait 8 sièges (sur les 777-300), il n’y en a plus que 4, et là où jadis il y en avait 4 (les 777-200), elle a purement et simplement disparu… Bref, la nouvelle Première AF, c’est juste une peau de chagrin… dommage! Quand on voit la vitesse à laquelle Alitalia est en train d’introduire ses nouveaux produits aussi bien long-courrier que moyen-courrier…. ça laisse rêveur….

    • Eh bien rêvez....... - 10 décembre 2015 à 8 h 38 min
      Eh bien rêvez.......

      Et arrêtez de nous bassiner avec vos remarques toujours les mêmes: vos post ne sont que des copies-colles de vos post antérieurs….aucune nouveauté,aucun nouvel éclairage…une rengaine sans intérêt…

      • Le vôtre est très informatif, fort utile, apportant un « éclairage » nouveau, plein d' »intérêt »…. ça saute aux yeux!!! MDR 🙂

        • Mon post n’avait pas pour but d’informer ni d’éclairer sur la P AF, ni sur l’équipement des sièges de cette compagnie,contrairement à celui de Sonia, mais de faire remarquer à Sonia,justement, que le sien n’apportait rien de nouveau qu’elle n’ait déjà dit puisqu’elle se répète sans cesse de post en post…
          Il est dommage ( comme dirait Sonia) que par defaut d’analyse vous ayez loupe cet aspect des choses en vous précipitant à émettre un contre-post irréfléchi…

    • Oui bon,et alors???? - 10 décembre 2015 à 8 h 44 min
      Oui bon,et alors????

      On en fait quoi de vos commentaires? On chou inné avec vous??
      La première une peau de chagrin? Peut être…et alors? Sur toutes les compagnies elle est en réduction et disparaît de nombre d’appareils ( meme chez BA et LH)… Et ont deja et depuis longtemps disparu de moult compagnies ( KL, SK,SN,IB,AA,UA,DL,TAM,LAN,AZ,…..) c’est donc un phénomène global a quelques régions du monde près….
      Et puis si une compagnie choisit de diminuer ou supprimer cette P, c’est que globalement il n’y a plus assez de clients pour la lui remplir…donc inutile de transporter des sièges qui restent vides…autant les remplacer par d’autres sièges qui se vendront eux…..
      Donc vos  » dommages » ressemblent plus à des larmes de crocodiles qu’à un sentiment de vécu….

    • La critique quand elle est constructive…comment proposez vous de répondre à cette équation ?

      côut de réduction de délais de chantier (avoir flotte complétement équipé en « one shot »c’est bloqué les avions en service et en louer d’autre pour continuer le service…)+cout fixe réaménagement cabine de flotte complexe+budget très serré+ cout de fonctionnement élevé=prix du billet compététif?

      Ce que je veux dire par là c’est que refaire une cabine d’un avion ne s’improvise pas commme une envie de refaire sa salle de bain par DAmido… ca nécessite de prendre en compte tout les paramètres coôuts et opérationnels alors pour une flotte c’est encore plus complexe…avez vous une solution a proposez? je ne connais les plannings de GV des avions de AF mais à la grosse je dirais au minimums 5 ans pour pouvoir retrofitté la flotte (moins si capacité financière de bloquer des avions en service/avions immobilisé pendant une longue durée suite à gros pépins )

  2. Donc si je comprends bien, il y a beaucoup moins de sièges première maintenant qu’avant. Dans quelle proportion? Pourquoi les avoir supprimés du 777-200 qui sont également sur des lignes prestigieuses (Japon notamment)? Ca n’a pas de sens…

  3. On se demande comment fait Alitalia pour elle, aller bien plus vite dans la refonte de fonds en comble sa flotte LC et MC? Déjà 4 330 LC entièrement refait à neuf, et ce n’est qu’un début… je ne parle même pas de l’introduction du WiFi sur l’ensemble de sa flotte… C’est sur, les sièges ne sont pas des Zodiac…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum