Classe Premium pour American Airlines et Alaska Airlines

air-journal_American Airlines Premium international

La compagnie aérienne American Airlines a décidé d’installer une nouvelle classe Premium dans ses avions long-courriers, tandis que chez Alaska Airlines ce sont la plupart des Boeing 737NG qui bénéficieront de la classe intermédiaire entre Affaires et Economie.

Dans son communiqué du 9 décembre 2015, American Airlines annonce pour la fin de l’année prochaine l’entrée en service de la nouvelle classe Premium sur le long-courrier, avec de nouveaux sièges, tout d’abord dans les 22 787-9 Dreamliner dont on ignore toujours la configuration complète : la nouvelle classe sera composée de 21 places, avec trois rangées en 2+3+2 (la classe Economie sera en 3+3+3, à l’instar de ses 787-8). Les 22 Airbus A350-900 attendus à partir de 2017 en bénéficieront également. Concernant les avions déjà en service, American Airlines réaménagera tous ses 777-300ER (le seul à disposer d’une Première), 777-200ER, 787-8, A330-200 et A330-300 « durant les trois prochaines années ». En revanche les 767-300ER, en voie de sortie de flotte, ne bénéficieront pas de nouvelles cabines Premium.

air-journal_American Airlines Premium international2La classe Premium long-courrier de la compagnie de l’alliance Oneworld offrira donc de nouveaux sièges en cuir plus larges, avec un espace entre les rangées porté à 38 pouces (96 cm), un système de divertissement individuel avec écran plus grand et casque à réduction de bruit, l’accès au wifi, un service de repas amélioré et de l’alcool sans frais. Au sol, les clients auront droit à deux bagages en soute gratuits et à un embarquement prioritaire. « Les voyageurs veulent plus de choix quand ils volent, et ont des préférences uniques selon le type de voyage » , explique le directeur du marketing d’American Airlines Andrew Nocella ; « ils nous ont fait savoir qu’ils voulaient une classe de service intermédiaire entre la classe Affaires et la cabine principale, et ce sont leurs commentaires qui sont à l’origine du nouveau service Premium Economy ». Rappelons que la compagnie propose déjà une classe Premium à bord de certains Airbus A319 ou A321 et Boeing 737-800, 757-200, 767-300ER, 777-200ER, 777-300-ER, 787-8 et McDonnell-Douglas MD83.

aj_alaska-airlines-b737-800Chez Alaska Airlines, l’installation des premières classes Premium est prévue d’ici la fin 2016, « afin de donner aux passagers l’opportunité de vivre une expérience de vol améliorée » selon le directeur commercial Andrew Harrison. Près de 60 avions devraient avoir été réaménagés en fin d’année prochaine, et les Boeing 737-800, 737-900 et 737-900ER d’ici fin 2017 (en revanche seule l’option Preferred Plus Seat sera offerte dans les 737-400 et 737-700). La compagnie précise que les Embraer 175 opérés pour elle par SkyWest Airlines bénéficieront aussi de la classe Premium ; les Q400 ne sont pas mentionnés. Les rangées de nouveaux sièges seront espacés au minimum de 35 pouces, contre 31 ou 31 actuellement en Economie, l’installation de la nouvelle classe entrainant un changement de configuration : les 61 737-800 accueilleront alors 12 passagers en Première, 30 en premium et 117 en Economie, les 77 737-900/900ER seront en 16+24+138, et les E175 en 12+12+52. Alaska Airlines souligne au passage que les passagers de Première verront l’espace entre les rangées passer du même coup de 36 à 41 pouces.

Les détails pratiques de cette classe Premium ne sont pas encore finalisés, la compagnie assurant juste que ceux qui choisiront cette option permettra un embarquement prioritaire (l’upgrade depuis la classe Economie étant en outre gratuit pour les membres Elite du programme de fidélité Mileage Plan, selon les tarifs payés).

http://www.air-journal.fr/2015-12-10-classe-premium-pour-american-airlines-et-alaska-airlines-5154884.html

Commentaire(s)

  1. 777OLIVIER

    Le 737-900ERfinira par remplacer le 757 chez Alaska airlines ça a l’air de marcher en tout cas!

  2. La montée en gamme d’AA se poursuit avec une très belle eco premium et un embarquement prioritaire en prime. On dirait même les anciens sièges de la classe business des années 90, début 2000.

    Par contre, la classe éco premium d’Alaska Airlines n’en est pas une. Il s’agit plus d’une simple éco avec un plus grand pitch. Rien d’extraordinaire.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter