SriLankan Airlines : Paris-Colombo en A330-300 flambant neuf

air-journal-srilankan-airbus-A330-300

Opérant une ligne directe entre Paris et Colombo, la compagnie SriLankan Airlines est naturellement le transporteur de référence pour se rendre au Sri Lanka, et par extension vers les Maldives, autre destination ensoleillée de l’océan indien.

En effet, depuis la fin de la guerre civile en 2009, le Sri Lanka, pays insulaire du sous-continent indien, connaît une véritable explosion de son tourisme, passant de 448 000 touristes à 1,2 million, parmi lesquels 85000 Français estimés en 2015 (en hausse de +10% par rapport à 2014).

Quatre vols hebdomadaires Paris-Colombo

Au départ de Paris Roissy-Charles de Gaulle (terminal 1, hall 2), la compagnie nationale srilankaise, membre de l’alliance oneworld, propose actuellement quatre vols hebdomadaires sans escale les mercredi, vendredi, samedi et dimanche, vers la capitale srilankaise Colombo, et dans la foulée de bonnes connexions vers Malé (Maldives), Bangkok (Thaïlande) et le sud de l’Inde.

Dès mi-janvier 2016, tous les vols au départ de Paris seront opérés exclusivement en Airbus A330-300, des appareils livrés récemment par Airbus. La liaison Paris-Colombo dure plus de 10 heures, avec un départ de Paris à 14h30 pour arriver à Colombo le lendemain à 5h10. Le prix d’un aller-retour en classe Economie est de 600 euros TTC en promo et 800 euros TTC en temps normal (*avec possibilité de surclassement), et en classe Affaires d’environ 2000 euros. Des tarifs compétitifs face aux compagnies du Golfe qui desservent Colombo via une escale à Dubaï ou Abou Dhabi.

Des Airbus A330-300 tout neufs

air-journal-srilankan-economique-a330-300SriLankan Airlines exploite, à ce jour, quatre long-courriers A330-300 tout neufs et attend la livraison de trois autres en 2016. Ses A330-300 sont configurés en bi-classe :
-269 places en classe Economie avec des sièges de 45cm de large, inclinables à 106°, écrans individuels tactiles de 28 cm, accès wifi, 100 films VOD, et choix de 3 plats et boissons offertes.
-28 places en classe Affaires avec sièges cuir transformables en lit conçu par l’équipementier français Zodiac, accès wifi, éclairage en mode ciel nocturne, écran à commandes tactiles de 38 cm, 100 films en VOD, menu à la carte avec entre-autres foie gras, plateau fromage et nouvelle carte de vins. A noter un accès en vol au roaming téléphonique (vocal et SMS) et à internet via un wifi très fonctionnel et très accessible (de 5 à 15 dollars US).

air-journal-srilankan-classe-affaires-A330-300Au retour, à l’aéroport de Colombo, les passagers en Affaires bénéficient du service Silk Route qui offre un accueil et un accompagnement personnalisé dès l’arrivée du passager à la porte de départ : le temps passé dans les files d’attente pour accomplir les procédures de sécurité, de douane, de l’immigration et de l’enregistrement du vol est réduit à l’extrême. Le passager est immédiatement escorté au salon Serendib et les agents dédiés lui remettent sa carte d’embarquement après avoir pris en charge l’ensemble des formalités.

Partenariat avec TGVair

Grâce à un accord avec la SNCF, SriLankan Airlines propose aux passagers des solutions d’acheminement en TGV entre 19 villes françaises plus Bruxelles et Paris Roissy-CDG. « Ce partenaire avec TGVair est pour nous un axe de développement important pour nous, ça nous permet de toucher une plus large clientèle. Ainsi, les gens peuvent réserver un Bordeaux-Colombo ou un Bordeaux-Bangkok sur notre site », se félicite Danny Schepers, le directeur de Srilankan Airlines pour France-Belgique-Luxembourg.

Le voyage en train est disponible dans les deux classes de confort (1ère et 2ème) selon la classe de réservation sur le vol de SriLankan Airlines (classe économique ou affaire). Les TGV sélectionnés permettent une correspondance directe avec les vols de/vers Paris et apparaissent dans les systèmes GDS avec un numéro de vol SriLankan Airlines (UL). Le trajet en train apparaît donc dans la réservation effectuée et permet d’émettre le billet d’avion avec l’itinéraire complet. Par ailleurs, un accord avec Air France permet également à SriLankan Airlines de proposer à ses passagers l‘acheminement de Bordeaux, Toulouse, Marseille, Montpellier, Nice, Lyon et Mulhouse vers Paris Roissy-CDG.

Renforcer le produit et stabiliser les dessertes

air-journal-srilankan-airlines-a330-300Pas moins de 1,3 milliards de dollars US sont investis depuis 2014 dans le cadre du renouvellement de sa flotte. Une fois livrés les trois derniers Airbus A330-300, Srilankan Airlines exploitera au total 21 appareils, tout Airbus : six A330-200, sept A330-300, deux A321 et six A320. Egalement, la compagnie srilankaise a commandé sept Airbus A350-900 qui lui seront livrés entre 2016 et 2021. « Sur l’Europe nous restons actuellement sur quatre destinations qui sont Francfort, Londres, Rome et bien sûr Paris. Notre politique actuelle est de stabiliser ces dessertes parce qu’on a commencé à renouveler notre flotte à partir de 2014 et qui va se poursuivre donc jusqu’en 2021 avec les A330-300 et les A350-900 », explique Danny Schepers, le directeur du bureau parisien de Srilankan Airlines, tout en reconnaissant qu’un cinquième vol hebdomadaire Paris-Colombo est envisageable au programme d’hiver 2016-2017.

« C’est notre axe de développement : renforcer le produit d’abord avec une stabilité de dessertes, souligne Danny Schepers, après le développement de notre réseau va surtout se faire plutôt en Asie. Nous avons commencé avec les destinations en Chine qui se greffent sur notre réseau et aussi la mise en place des partages de codes avec nos partenaires de oneworld. Par exemple, au départ de Paris on a démarré avec American Airlines pour desservir l’Amérique ». A l’image du Sri Lanka, un pays d’à peine 20 millions d’habitants, la compagnie nationale srilankaise reste et restera une petite compagnie aérienne. « Nous aurons au maximum une flotte de 25 appareils et une centaine de destinations que ce soit au propre ou en partage de codes », conclut Danny Schepers.

*Nota : le site de SriLankan Airlines permet d’obtenir un surclassement en classe Affaires, au passager de surenchérir sur les places disponibles. Pour exemple, à Air-Journal, détenteur d’un aller-simple en Economie Colombo-Bangkok acheté 100 euros, nous avons misé 200 euros et obtenu un surclassement, ce qui fait au total 300 euros le billet aller en Affaires au lieu de 500 euros.  D’autre part, s’il reste des places disponibles en Affaires avant décollage, un surclassement est proposé à un « tarif démocratique » à l’enregistrement à l’aéroport  (440 euros supplémentaires pour un aller simple Paris-Colombo).

air-journal-srilankan-accueil-passagers-a330-300

air-journal-srilankan-repas-foie-gras-business-affaires-a330-300

air-journal-srilankan-plateau-repas-business-affaires-a330-300

air-journal-srilankan-plateau-fromage-business-affaires-a330-300

 

http://www.air-journal.fr/2015-12-11-srilankan-airlines-5154691.html

Commentaire(s)

  1. J’ai pris cette compagnie le mois dernier avec ce 333 tout neuf et bien…un service aussi bien qu’Emirates ou Qatar. Personnel dispo et très bonnes prestations…du moins l’aller. Le retour se faisant de nuit, comme AF et d’autres, le sevice est moins fourni mais acceptable. IFE de grande qualité. Appel avec mon portable en milieu de vol de bonne qualité et peu cher (1e60 les 1mn07s).

  2. Quand on pense que sur AF en Business, on nous « jette » toujours un plateau alors que la majorité des compagnies (même visiblement SriLankan) offre un service décomposé avec fromage à la coupe… Le pire c’est que même avec ce service minimum en 777 en Business, vous pouvez attendre bien 15mn avant qu’on vous remplisse votre verre de vin et que le service est toujours aussi interminable…

  3. serge.gva

    « la compagnie SriLankan Airlines est naturellement le transporteur de référence pour se rendre au Sri Lanka »

    => Pff, le copier/coller de communiqué de presse, franchement, c’est pas joli joli… Et j’aurais pu retenir 15 autres passages…

  4. Encore un succes de l’a330 parfait sur ce types de parourt

  5. Alain 45

    En tout cas bravo pour leur système de sur-classement à enchères avant le vol ou même à l’enregistrement.
    (Etihad avait mis ce système en place au départ mais a vite changé pour imposer un minima d’enchères).
    Manque plus qu’un vol quotidien mais ce ne sera pas pour demain….
    Un 5ème vol hebdomadaire est prévu pour 2016.

    • Nico777

      Et bien justement non!! Comme je disais j’ai pris un de ces vols le mois dernier et mon voisin m’a raconté que la fille à l’enregistrement à CDG à été prise à partie (non méchamment) par un pax business qui lui avait payé plein tarif. Ce pax qui avait payé plus de 2000e s’offusquait de voir (affichette posé sur la banque d’enre) qu’avec un billet eco et 180e de plus, il pouvait aller en business!! Il n’a pas tort finalement!! Ce n’est pas un bon système. AF l’a comprit en étant discret sur la chose en envoyant à l’avance un mail, ici Srilankan devrait faire de meme…

  6. EPL 86

    Soit vous voyagez en avion, soit vous allez manger au restaurant..

  7. Je ne savais pas qu’il fallait 10 heures pour aller de Paris à colombE!(4ème paragraphe) 😉

  8. Airbid

    Air Ceylon faisait quand même plus rêver .

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum