Air France : fret honnête et HOP! à Marseille

air-journal_Air France Cargo 777-300ER

Le Tribunal de l’Union Européenne a annulé les amendes imposées entre autres à la compagnie aérienne Air France-KLM pour pratiques anticoncurrentielles dans le transport de fret. De son côté, HOP ! poursuit le détail de ses programmes de vol en région avec l’aéroport de Marseille.

L’arrêt annoncé le 16 décembre 2015 par le Tribunal de l’Union européenne annule de fait la décision de la Commission européenne de 2010 à l’encontre de 14 opérateurs de fret, dont les sociétés du groupe Air France, KLM et Martinair pour des pratiques considérées comme anticoncurrentielles dans le secteur du fret aérien, au sein d’un cartel officiant entre 1999 et 2006 ; le total des amendes s’élevait à 799 millions d’euros. Le tribunal a déploré un manque de consistance dans le jugement de la Commission, qui évoquait quatre cartels différents mais les avaient traités comme un cas unique ; son arrêt est susceptible d’appel devant la Court de Justice européenne. Air France-KLM salue dans un communiqué « la position du Tribunal qui a décidé d’annuler dans son intégralité la décision de la Commission européenne et les amendes qui en découlent. ». Le groupe franco-néerlandais précise que ces amendes « sont provisionnées en totalité depuis 2010. Au 30 septembre 2015, les provisions correspondantes s’élèvent à 380 millions d’euros, intérêts inclus », et confirme de nouveau son « engagement à se conformer strictement aux règles de concurrence en veillant en permanence à l’efficacité du dispositif de prévention qu’il met en œuvre au sein des entités du Groupe dans le cadre de sa politique générale de conformité ».

Les autres compagnies sanctionnées étaient Air Canada, British Airways, Cargolux, Cathay Pacific, Japan Airlines, LAN Chile, Qantas, SAS Scandinavian et Singapore Airlines (Lufthansa avait échappé aux amendes pour avoir dénoncé le cartel). Toutes avaient fait appel des amendes à l’exception de Qantas ; la décision de la Commission avait aussi entrainé un millier de plaintes d’industries et de sociétés de logistiques, qui réclamaient au total 7 milliards d’euros de dommages et intérêts.

air-journal_Hop ATRDans l’hexagone, HOP! Air France rappelle les nouveautés de son Programme Hiver 2015-16 au départ de l’aéroport de Marseille-Provence :

  • Vers Paris-Orly, 13 vols quotidiens opérés en Airbus (321, 320 ou 319 selon l’horaire) du lundi au vendredi, 7 vols le samedi et 9 le dimanche.
  • Vers Nantes, augmentation de l’offre avec 1 vol supplémentaire le dimanche et amélioration des horaires avec des vols partant et basés à Nantes (au lieu de Marseille) : au total, 3 vols quotidiens du lundi au vendredi, 2 vols le samedi et le dimanche.
  • Vers Rennes, augmentation de l’offre avec 2 vols quotidiens du lundi au vendredi (au lieu d’1 vol le lundi, mardi, jeudi et samedi) et 1 nouveau vol le dimanche. L’offre globale par semaine sur cette ligne est en augmentation de 6% par rapport à l’hiver dernier: au total, 2 vols quotidiens du lundi au vendredi, 1 vol le samedi et le dimanche.
  • Vers Bordeaux, amélioration des horaires du vol de mi-journée le dimanche (départ de Bordeaux à 15h10 au lieu de 14h20, départ de Lille à 17h10 au lieu de 16h20) : au total, 3 vols quotidiens du lundi au vendredi, 2 vol le samedi et le dimanche.
  • Vers Strasbourg, Amélioration des horaires du vol de mi-journée du lundi au vendredi (départ de Marseille à 14h45 au lieu de 16h15) : au total, 3 vols quotidiens du lundi au vendredi, 1 vol le samedi et 2 le dimanche.
  • Vers Lille, augmentation de l’offre avec 1 vol supplémentaire le dimanche et amélioration de l’aménagement horaires avec des vols partant et basés à Lille en Embraer (au lieu d’Airbus A319) : au total, 3 vols quotidiens du lundi au vendredi, 1 vol le samedi et 2 le dimanche.
  • Vers Toulouse, ajustement des capacités de sièges selon les vols, opérés en ATR (72 et 42) : au total, 3 vols quotidiens du lundi au vendredi et 1 vol le dimanche.
http://www.air-journal.fr/2015-12-17-air-france-fret-honnete-et-hop-a-marseille-5155241.html

Commentaire(s)

  1. Judith

    Cette bonne nouvelle fera 380 millions d’euros de plus dans les caisses.

    Et surtout fermera le caquet a la Lufthansa qui avait fait sa délatatrice en allant rapporter à la commission des faits qui au final ne seront pas si le d’aucune amende. Tout ça en échange d’une amnisitie.

    Comme quoi faire son rapporteur boudin…

  2. Airbid

    Depuis 24 h les médias dévoilaient la fameuse amende infligée à certains acteurs du fret, juste la veille de l’arrêt du TUE qui l’annule….et le groupe AF représenterait 50.% de l’amende? Le sujet est abordé et le lecteur n’a qu’à se poser les questions. Mais c’est quoi cette info! Que représente l’amende par rapport au chiffre d’affaires réalisé, voilà ce qui serait intéressant à savoir. Par ailleurs on saurait pertinemment qu’on magouille puisque on provisionne en même temps ? Pour cause de buzz mania , il ne faudrait pas confondre vitesse et précipitation .

  3. ledude

    Pourquoi oubliez-vous la ligne LYS-MRS (3 aller-retours par jour !) ?

  4. Félicitations aux pilotes pour ce Fret transporté.

  5. @AIRBID « Par ailleurs on saurait pertinemment qu’on magouille puisque on provisionne en même temps ? »
    La décision de la Cour Européenne qui condamnait les compagnies coupables à ses yeux d’entente sur le prix du fret entre 1999 & 2006, date de l’année 2010.
    En conséquence les compagnies condamnées avaient l’obligation comptable de provisionner dès l’exercice 2010 le montant total de leur amende, même si la plupart des compagnies avait immédiatement décidé de faire appel auprès du tribunal de l’Union Européenne.
    Les mêmes normes comptables exigent aujourd’hui de conserver ces provisions tant que la Commission Européenne garde la possibilité de faire appel du jugement de ce jour.

    Par ailleurs les syndicats AF mettent en avant cette affaire qu’ils présentent comme « une énorme faute » de la direction d’AF pour refuser de négocier les efforts qui leur sont demandés aujourd’hui.
    Vu la qualité et la quantité des compagnies impliquées dans cette entente, c’est oublié un peu vite qu’en 1999 AF n’avait pas vraiment le choix, soit elle faisait partie de l’entente soit elle était immédiatement sortie du marché du fret.
    La décision de la Cour Européenne en 2010 a certes mis fin à cette entente anticoncurrentielle, mais elle a aussi également entrainé la chute du fret pour toutes les compagnies européennes. Voir ce qu’il en reste aujourd’hui chez AF.

    • G22

      Pour info il n’y a pas que le volet Européen dans cette histoire mais aussi des volets Américain, Australien, Suisse, Néo Zélandais, Canadien etc…

      La plupart des compagnies faisant du fret ont été très lourdement sanctionnées sauf LH et ses filiales (dont Swiss) pour dénonciation du cartel.

      Air France-KLM avait déjà écopé de 260 millions d’amendes de part le monde avant l’addition Européenne + une rallonge de 70 millions d’euros pour éteindre la class action aux USA. Avant cette annulation qui n’est pas encore définitive, le montant total de l’affaire plombait les comptes de plus de 700 millions d’euros, de loin le groupe le plus sanctionné.

      Si cette annulation est confirmée en appel (si il y a appel) ce sera effectivement une très bonne nouvelle.

    • Merci pour vos précisions qui auraient dû être rapportées par la presse qui ne fait que des annonces, c’est cela que je critique.
      Mais truquer pour faire comme tout le monde, c’est pathétique ! et Lufthansa a eu finalement raison de dénoncer.

  6. Rm

    Tu parles d’une nouveauté! Aucune ouverture de nouvelles lignes

    • Hop! essaye pour le moment de consolider sa position, les liquidités n’étant pas suffisantes pour une éventuelle expansion. La modification des horaires essaye de répondre au mieux à ce souhait de consolidation. On peut critiquer mais Hop! fait avec les moyens qu’elle a. De plus avoir de bonnes fondations (= avoir déjà un marché solide) c’est toujours mieux pour construire une maison (= expansion)

  7. flyrelax

    le frêt est un phénomène mondial dans lequel les compagnies américaines ont joué un role extrèmement perturbateur !

    breve description de ce système, le fameux call-sign  »Reach »

    https://en.wikipedia.org/wiki/Civil_Reserve_Air_Fleet
    et
    https://www.transportation.gov/mission/administrations/intelligence-security-emergency-response/civil-reserve-airfleet-allocations

    celles ci, lourdement subventionnées par leur ministère de la défense dans le cadre d’un dispositif appelé CRAF (Civil Reserve Air Fleet) voit l’amortissement des cargos financé par l’état au motif qu’ils sont réquisitionnables pour transporter l’armement US vers les théatres d’opération et leurs alliés au Moyen Orient

    ces transporteurs disposent donc d’une capacité inutilisée…. à un prix battant toute forme de concurrence car leurs couts sont incomparablement plus bas :

    cela a entrainé des alliances et ententes sur les prix pour pas les casser , une methode de lutte contre cet abus que l’ UE a jugé illégagle

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum