EasyJet: illusion pour le SNPL et record à Noël

air-journal_easyJet planes

Le syndicat de pilotes SNPL parle d’une « illusion parfaitement entretenue » par la compagnie aérienne easyJet à propos de son expansion en France l’année prochaine. Ce qui n’empêche pas la low cost d’annoncer un trafic record pour vendredi prochain quand ses passagers « rentreront à la maison pour Noël ».

Dans un communiqué du 16 décembre 2015, le Bureau SNPL easyJet revient sur les 30 nouvelles lignes régulières ou saisonnières annoncées pour 2016 par la spécialiste britannique du vol pas cher, qui lui feront passer le cap des 200 routes dans l’hexagone. Il tient à dénoncer « la réalité sociale qui se cache derrière cette annonce », car cette expansion s’effectue selon lui « en partie au détriment de l’emploi français ». Reconnaissant qu’on ne peut « que se réjouir du développement d’easyJet qui offre un plus grand choix de destinations aux voyageurs de l’Hexagone », le SNPL explique que les effets d’annonce de la low cost ne doivent pas masquer le fait que « seul un tiers de ce développement concernera de nouveaux emplois en France, et que seuls deux avions supplémentaires seront basés sur notre territoire ». Pour le syndicat, l’activité sera majoritairement réalisée par un redéploiement du programme de vol à partir des bases d’easyJet dans les aéroports français, et par l’utilisation de personnels « non basés en France et non soumis au droit français. C’est donc en partie sans versement de charges sociales et sans contribution au régime français de sécurité sociale que ce développement se fera ».

Une réalité économique « sans doute satisfaisante pour les actionnaires d’easyJet », écrit encore le SNPL, mais qui le sera beaucoup moins pour les pilotes « sous contrats de travail néerlandais, portugais ou encore espagnols qui exerceront parfois sans maintien de salaire en cas de maladie, et avec un repos largement réduit comparativement aux pilotes sous contrats français » (easyJet emploie 1000 salariés sous contrat français). Il veut donc dénoncer une stratégie d’optimisation économique qui se résumerait à une « intelligente forme de dumping social, adroitement organisé, qui pourrait présenter un risque pour la sécurité des vols » en permettant à des pilotes « socialement et économiquement mis sous pression, souvent fatigués par les cadences imposées », d’opérer aux commandes d’avions desservant la France.

EasyJet préfère à l’approche des fêtes de fin d’année communiquer le record de trafic historique attendu le vendredi 18 décembre, avec plus de 204.000 passagers répartis sur plus de 1300 vols sur l’ensemble de son réseau (dont 115 000 dans les seuls aéroports britanniques). Entre aujourd’hui et le 4 janvier 2016, elle prévoit de transporter plus de 2,5 millions de voyageurs, nouveau record également ; Amsterdam et Genève sont les destinations les plus prisées.

http://www.air-journal.fr/2015-12-17-easyjet-illusion-pour-le-snpl-et-record-a-noel-5155250.html

Commentaire(s)

  1. et c »est sans même parler des centaines de pilotes sous contrat étranger détachés ( sans déclarations) vers la France pour y opérer au milieu des équipages sous contrat français !
    Mais le gouvernement vous dit qu’il lutte contre le chômage et le détachement sauvage …vaste foutaise ! ils savent et ils laissent faire …lobbies & politiciens véreux font bon ménage …

  2. Décidément le SNPL s’enfonce de plus en plus dans le ridicule….. Si les low costs se développent si rapidement en France, c’est en partie a cause de leurs attitudes ridicules, sectaires, arrieristes, arc-boutés sur leurs avantages acquis et totalement sourds & aveugles face a la concurrence accrue. Comme quoi le ridicule ne tue pas !!!

    • Roger Wilco

      Cher Richie , je suis désolé mais il semble que vous n’ayez pas compris l’article…
      Ce sont les pilotes d’Easy qui s’expriment , personne d’autre ….
      Donc la seule chose ridicule ici , c’est votre aveuglement sectaire face à la déréglementation qui vous rend sourd et aveugle face à leur inquiétude quand à l’employabilité des jeunes français sur le réseau francais d’Easy Jet …

      Effectivement je souhaite , pour vous, que le ridicule ne tue pas….

    • G22

      « Si les low costs se développent si rapidement en France »

      On doit pas avoir le mêmes sources, c’est quasiment en France que les low cost se développent le moins rapidement en Europe, ce qui au demeurant n’est pas vraiment une bonne chose. En effet un décret oblige les compagnies à cotiser en France pour les salariés basés, raison par exemple pour laquelle sur les 76 bases Européenne de Ryanair il n’y a officiellement aucune en France, j’écris officiellement car officieusement tout le monde sait que Ryanair héberge des équipages en rotation longue dans un camping près de Marseille.

      Plutôt que d’incriminer les personnels navigants des compagnies et leurs représentants, il faudrait peut être se poser la bonne question. Pourquoi les compagnies qui choisissent de se développer en France font tout pour contourner la législation et les charges Françaises et les exemples sont légions, Ryanair, easyJet, CityJet…

      Tant qu’il n’existera pas une harmonisation sociale et fiscale en Europe la compétition sera biaisée, on joue tous sur le même marché ouvert mais avec des règles différentes, quand on voit le taux d’imposition des sociétés en Irlande ainsi que le montant des charges salariales comparativement à la France on comprend aisément pourquoi Ryanair fait tout pour imposer sa vision de la notion de travailleur détaché…

    • A320

      @ RICHIE RSA. Ce que je ne comprends pas, c’est votre extrême agressivité, qui plus est ici totalement hors sujet.

  3. Félicitations aux pilotes d’Easy Jet pour ces nombreux vols.

  4. Si le ridicule ne tue pas et si ce qui ne tue pas rend plus fort, alors le ridicule rend plus fort !!!
    Le SNPL a organisé en 2015 une grève qui a couté 500 millions d’euro à AF dans le but d’interdire l’ouverture de bases Transavia à l’étranger parce que ces bases auraient permis d’embaucher des pilotes non-Français.
    Aujourd’hui le SNPL reproche à EasyJet de ne pas ouvrir suffisamment de bases en France et surtout de ne pas assez embaucher de pilotes français.
    Il y a là de la part du SNPL une approche à géométrie fortement variable et à minima on peut dire qu’il y a 2 poids et 2 mesures.

    Surtout que dans le même temps le SNPL essaie discrètement de rattraper le coup de 2015 avec AF, puisque De Juniac a réussi à tourner la difficulté en négociant avec les pilotes KLM le développement de bases Transavia-Hollande en Europe.
    La première ouvre au mois de mars à Munich, et Transavia-Hollande vient d’embaucher 70 commandants de bord de nationalité allemande.
    Grace au SNPL le développement de Transavia en Europe ne va se faire qu’au seul profit de KLM et de Transavia-Hollande.

    • Roger Wilco

      Dom Tom , meme commentaire que pour Richie , vous ne comprenez pas l’article .
      Vous fendre d’un aussi long commentaire en pure perte …..
      Ne pas comprendre que les pilotes d’Easy Jet puissent disposer d’un syndicat distinct du SNPL d’air France est une jolie preuve de méconnaissance du monde de l’aérien . Leur branche est simplement rattachée au syndicat national c’est tout. Ils sont libres d’exprimer les revendication éventuelles de leurs adhérents ….
      Deuxième point , si le GAF se développe plus sur le hub d’Amsterdam et transavia Hollande c’est pour des raisons de redevances a Schipol et de taxes au Pays Bas qui sont bien plus faibles qu’en France ….

      Enfin en guise de conclusion je rappelle, le SNPL EASYJET N’a rien à voir avec les problèmes de développement de transavia Hollande….

      Au moins , vous nous aurez fait rire….

  5. SNPL…. scandaleux de parler de la misen cause de la sécurité des vols…. sans commentaires! un pure scandale!

  6. Justin Fair

    Pour que ce soit plus clair et confirmer les dires de ROGER WILCO, ci-après,le communiqué (accès public) intégral du SNPL-EasyJet, rédigé par les pilotes d’EasyJet…
    Si les pilotes d’EasyJet parlent de fatigue, sécurité, etc., ils doivent savoir de quoi ils parlent…Ils le vivent tous les jours!

    http://www.snpl.com/download.php?id=4316

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum