Aeromexico part à Amsterdam en Dreamliner

Air-journal_Aeromexico_787 Dreamliner

La compagnie aérienne Aeromexico lancera au printemps une nouvelle liaison entre Mexico et Amsterdam, sa quatrième destination en Europe après Paris, Madrid et Londres.

A partir du 29 mai 2016, la compagnie nationale mexicaine proposera sous réserve d’autorisations gouvernementales trois vols par semaine entre sa base à Mexico City-Benito Juárez et Amsterdam-Schiphol, opérés en Boeing 787-8 Dreamliner pouvant accueillir 32 passagers en classe Affaires et 211 en Economie ; les départs sont programmés mercredi, vendredi et dimanche à 23h58 pour arriver le lendemain à 18h00, les vols retour quittant les Pays-Bas lundi, jeudi et samedi à 22h35 pour atterrir le lendemain à 4h10. Aeromexico sera en « concurrence » sur cette route avec KLM, sa partenaire dans l’alliance SkyTeam avec qui elle partage ses codes.

La compagnie mexicaine se dit « extrêmement fière d’ajouter Amsterdam à son réseau européen », le directeur financier Arko van der Werff précisant dans un communiqué que « les Pays-Bas sont le quatrième partenaire économique européen du Mexique, 200.000 passagers empruntant chaque année les vols entre les deux villes ». Et il met en avant les correspondances possibles depuis la capitale mexicaine, au Mexique (vers Guadalajara, Monterrey ou Puerto Vallarta par exemple) ou en Amérique centrale et du Sud (dont San José au Costa Rica, le Guatemala ou le Panama). Un des facteurs clés dans le choix d’Amsterdam a été son rôle de « hub majeur pour SkyTeam où KLM offre de nombreux vols vers le reste de l’Europe », ajoute le responsable d’Aeromexico, similaire à celui joué par Paris-CDG avec Air France.

Aeromexico propose un réseau de 46 destinations au Mexique, 16 aux Etats-Unis, trois au Canada, 16 en Amérique latine, quatre donc en Europe et deux en Asie, avec plus de 600 vols opérés chaque. Sa flotte compte 68 avions dont 50 737NG, quatre 777-200ER et neuf des dix 787-8 Dreamliner commandés, plus les 62 Embraer de sa filiale Connect (trente E190, huit E170, trois E175 et 23 ERJ145). Son carnet de commande inclut 60 737 MAX 8 (plus 30 options) et six 787-9 plus quatre en option.

http://www.air-journal.fr/2015-12-18-aeromexico-part-a-amsterdam-en-dreamliner-5155332.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter