Fiji Airways vise San Francisco, tient son Airbus A330-300

air-journal_Fiji Airways A330-300

La compagnie aérienne Fiji Airways lancera l’été prochain une nouvelle liaison entre Nadi et San Francisco, sa troisième destination aux Etats-Unis après Los Angeles et Honolulu. Elle a d’autre part pris livraison de son Airbus A330-300 242T, quatrième appareil de sa flotte long-courrier.

Du 16 juin au 14 aout 2016, puis du 15 décembre au 16 janvier 2017, la compagnie nationale des îles Fidji proposera deux vols par semaine entre sa base de Nadi et l’aéroport de San Francisco, opérés en A330-200 pouvant accueillir 24 passagers en classe Affaires et 249 en Economie. Les vols décolleront jeudi et dimanche à 21h00 pour arriver le même jour à 12h30, passage de la ligne de changement de date oblige ; les vols retour quitteront la Californie à 23h00 pour atterrir deux jours plus tard à 5h00 dans l’archipel du Pacifique. Fiji Airways sera sans concurrence directe sur cette route d’une durée de vol moyenne de 10h00 ; les seules compagnies étrangères proposant des vols long-courrier vers Fidji sont Aircalin, Air New Zealand, Korean Air, Jetstar Airways et Virgin Australia.

Le PDG de Fiji Airways Andre Viljoen déclare dans un communiqué que « cette nouvelle route va étendre notre réseau en Amérique du nord, avec de nombreuses correspondances possibles vers la plupart des villes des Etats-Unis et du Canada ». Il précise que la liaison est « en ligne avec les objectifs d’expansion », et que son caractère saisonnier prend en compte « les tendances du tourisme aux Etats-Unis », où les communautés fidjienne mais aussi des îles Samoa ou Tonga « seront les grands vainqueurs avec cette liaison directe ». Outre les trois destinations aux USA, le réseau international de Fiji Airways inclut Sydney, Brisbane, Melbourne, Auckland, Christchurch, Wellington, Hong Kong, Tonga, Samoa, Vanuatu et les îles Salomon. Elle inaugurera une route vers Singapour en avril 2016.

La compagnie opère à ce jour trois A330-200 sur toutes ces lignes long-courrier ; mais elle tient désormais un quatrième appareil, un A330-300 242T configuré pour accueillir 24 passagers en classe Affaires et 289 en Economie (313 places au total, soit 40 de plus que dans le modèle plus petit). Une photo de cet avion pris en leasing chez CIT Aerospace a été publiée par Airbus le 23 décembre; il doit arriver à Nadi le 29 décembre, et sera déployé vers Los Angeles et vers Hong Kong. Rappelons que Fiji Airways dispose aussi de quatre Boeing 737-800 et un 737-700, sa filiale Fiji Link opérant deux ATR 72-600, un ATR 42-600 et trois Twin Otter sur les dessertes régionales.

Fiji Airways a enregistré le 1er décembre son millionième passager, un cap dépassé pour la deuxième année consécutive. Rappelons qu’elle partage ses codes avec Air New Zealand, Alaska Airlines, American Airlines, Cathay Pacific, Etihad Airways, Qantas et Solomon Airlines.

air-journal_air-fiji-A330-200-tail

http://www.air-journal.fr/2015-12-24-fiji-airways-vise-san-francisco-tient-son-airbus-a330-300-5155605.html

Commentaire(s)

  1. « les seules compagnies étrangères proposant des vols LONG-courrier vers Fidji sont Aircalin, Air New Zealand, »
    À partir de quelle durée un vol est LONG-courrier pour vous car NAN-AKL ou NAN-NOU proposés par NZ et SB sont plutôt des cours/moyen courriers … sinon EasyJet et Ryanair sont alors des compagnies LONG-courrier également !!!

    « Le réseau long-courrier de Fiji Airways inclut … Tonga, Samoa, Vanuatu »
    … souvent opérés en … ATR : ça, c est du Xtra long-courrier.

    Svp, faites relire vos articles par des pro avant de les publier !
    Idem quand vous utilisez uniquement un traducteur automatique anglais > français pour diffusée des communiqués de presse !

    • Avant de critiquer, on vérifie qu’on est irréprochable aussi…
      court*-courrier
      diffuser*
      Etc…

      Même s’il y a un abus de langage concernant le type de vol, les informations principales y sont, à savoir l’arrivée d’un A330 et de l’expansion du réseau.
      Si vous savez déjà tout ça, expliquez nous pourquoi vous venez ici ?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter