Crash à l’atterrissage en RDC : sept morts

air-journal_Service Air crash RDC

Un avion cargo de la compagnie aérienne Services Air a terminé son atterrissage dans un quartier résidentiel de Mbuji-Mayi en République Démocratique du Congo, causant la mort de sept personnes au sol.

L’Airbus A310-300F de Services Air était parti le 24 décembre 2015 de l’aéroport de Lubumbashi avec quatre membres d’équipage à bord. Selon des témoins à Mbuji-Mayi, une pluie battante et une visibilité quasi-nulle ont conduit les pilotes à faire deux tentatives d’atterrissage vers 16h00, puis ils se sont posé vers le milieu de la piste. L’appareil a terminé sa course dans un quartier résidentiel près de 500 mètres au-delà de la piste, détruisant plusieurs habitations. Sept personnes ont trouvé la mort dans l’accident, les quatre membres d’équipages étant sains et saufs. L’Airbus semble n’avoir subi que des dégâts mineurs.

Un officiel a tout de suite déclaré que l’accident n’était pas dû au mauvais état de la piste, mais plutôt à un problème de freinage. Un Boeing 737-300 de Korongo Airlines avait pourtant subi des dommages causés par des morceaux de tarmac fin aout (quelques jours avant la cessation de ses activités), et Congo Airways ne dessert plus la ville depuis deux semaines en raison de la dégradation de la piste.

Toutes les compagnies aériennes de RDC sont sur la liste noire de l’Union Européenne ; près de 70 accidents d’avion y ont fait plus de 210 morts depuis 2007.

http://www.air-journal.fr/2015-12-25-crash-a-latterrissage-en-rdc-sept-morts-5155635.html

Commentaire(s)

  1. BOEING CP

    C’est sur que faire une approche CAT 1 ou NPA quand le temps est pour une CAT 3 et se poser quand même, au lieu de dérouter, dans cet aéroport « vers le milieu » de la piste, ça n’aide pas les affaires de ces pauvres freins qui peuvent pas faire de miracle non plus à Noël… Ca fait un peu Toronto style.

  2. Tony de Brest

    Dans l’article l’avion aurait quitté l’aéroport de Lubumbashi le 14 décembre 2014, alors que l’accident est survenu le 24 décembre 2014. Le jour même, un Airbus A 310-308 a percuté un mur en béton derrière lequel était stationné un bus à l’aéroport international Atatürk d’Istanbul http://aviation-safety.net/database/record.php?id=20151224-0

  3. jung raymond

    Il m’est arrivé à plusieurs reprises de prendre des vols de la CAL entre Kinschasa et Lubum, je vous laisse deviner l’état des pneus des trains d’aterrissage …

    J’ai également fait des trajets entre Kinshasa et des localités du Bandundu, certains de ces voyages se sont faits dans des antonov cargo transportant du tofu, les passagers étant assis dans la cale sur des chaises de jardin en plastique sans aucun arrimage au sol …

  4. 70 crashes en 8 ans, la RDC peut s’enorgueillir d’un (bien triste) record mondial que personne ne lui envie.
    1 seule cause à tous ces accidents:la corruption endémique qui fait que n’importe qui peut faire voler n’importe quelle poubelle car un seul document suffit à faire voler un avion: une liasse de billets glissée dans la bonne paume.
    Quant aux pauvres villageois victimes de cet accident, personne ne se lamentera jamais sur leur sort, ni la condition de leurs familles.

  5. Vincent

    Un pays coincé entre les étaux du communisme et de l’islamisation ne peut avoir une aviation qu’à l’image de l’état de sa société : en lambeau ! Au passage, chapeau aux pilotes d’accepter de voler dans de telles conditions, qui plus est pour des rémunérations misérables.

    Tristes conditions pour une population abandonnée à son épouvantable sort.

    PS : que celui usurpant depuis peu mon pseudo veuille bien se distinguer par l’ajout d’un chiffre ou d’une lettre.

    • GREEN777

      De quelle islamisation vous parlez en RDC? connaissez vous ce pays d’Afrique centrale et même l’Afrique en général?
      Vous avancez n’importe quoi : l’islamisation de la RDC à faire mourir de rire les analystes politiques du monde!!! La RDC est fortement christianisée avec des milliers d’églises évangéliques de toutes sortes!!! N’avancez pas n’importe quoi. La situation de l’aviation civile dans ce pays tient de la corruption gouvernementale et administrative à tous les niveaux !!!

  6. Justin Fair

    @Boeing CP:  » faire une approche CAT 1 ou NPA quand le temps est pour une CAT 3″
    Certainement pas des conditions pour une Cat 3 non plus…
    L’article dit: « une pluie battante et une visibilité quasi-nulle »
    – Piste très probablement « contaminée », ce qui augmente la distance d’atterrissage de près de 50%.
    « ont conduit les pilotes à faire deux tentatives d’atterrissage vers 16h00, puis ils se sont posé vers le milieu de la piste. »
    -deux approches en conditions difficiles puis une troisième idem et peut-être en limite d’autonomie carburant… Pas forcement conscience de toucher si loin…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter