EVA Air: Cebu, Etats-Unis, A330-300 et 787-9 Dreamliner

air-journal_EVA Air A330-300 takeoff

La compagnie aérienne EVA Air lancera l’année prochaine une nouvelle liaison entre Taipei et Cebu, sa deuxième destination aux Philippines, et renforcera celles vers New York et Houston. Elle vient de recevoir un nouvel Airbus A330-300, et va d’autre part prendre en leasing six Boeing Dreamliner chez ALC, deux 787-10 et quatre 787-9 – ce modèle ne figurant jusque là pas dans ses carnets de commandes.

A partir du 27 mars 2016, la compagnie privée taïwanaise proposera quatre vols par semaine entre sa base à Taipei-Taoyuan et l’aéroport de Mactan-Cebu, opérés en Airbus 321 pouvant accueillir 8 passagers en classe Affaires et 176 en Economie. Les départs sont programmés mardi, mercredi, vendredi et dimanche à 5h15 pour arriver à 9h15, les vols retour quittant l’île de Cebu à 11h05 pour se poser à 14h00. EVA Air sera en concurrence directe sur cette route avec China Airlines, TransAsia Airways et la low cost Cebu Pacific ; elle dessert déjà dans l’archipel la capitale Manille.

air-journal_EVA Air deux 777-300ERAux Etats-Unis, la compagnie de Star Alliance passera le 7 juillet 2016 de sept à dix rotations hebdomadaires entre Taipei et New York-JFK , tous les vols étant opérés en Boeing 777-300ER (38 ou 39 sièges en classe Affaires, 63 ou 56 en Premium, 211 ou 238 en Economie). Les nouveaux départs sont programmés mardi, jeudi et samedi à 7h50 (arrivée 10h45) avec retour des USA à 12h45 (arrivée le lendemain à 16h15), en plus de la rotation quotidienne existante (départ de Taipei à 19h10, retour de New York à 1h25). EVA Air fait face sur cet axe à la seule China Airlines (Delta Air Lines ne dessert Taïwan que via Tokyo, et United Airlines que depuis San Francisco).

Inaugurée en juin dernier, le vol direct et sans concurrence d’EVA Air entre Taipei et l’aéroport de Houston-George Bush sera opéré à partir du 27 mars six fois par semaine au lieu de quatre, avant de passer à un rythme quotidien en octobre. Son 777-300ER décolle à 22h20 pour arriver à 22h05, le vol retour quittant le Texas à 23h55 pour se poser le lendemain à 6h20. Rappelons qu’elle dessert aussi aux Etats-Unis les aéroports de Los Angeles, San Francisco et Seattle ainsi que Guam, et devrait lancer l’année prochaine une ligne supplémentaire vers Chicago.

Côté flotte, la société de leasing Intrepid Aviation a livré un nouvel Airbus A330-300 avec moteurs CF6-80E à EVA Air, qui en opère désormais cinq. Cet appareil est le premier à disposer de la nouvelle classe Affaires, précise la compagnie dans un communiqué ; il sera utilisé pour renforcer les fréquences vers le Japon et les destinations asiatiques en général.

Air Lease Corporation (ALC) a de son côté annoncé la semaine dernière avoir signé un accord de leasing de long terme portant sur six Dreamliner, deux 787-10 et quatre 787-9, livrables entre la mi-2018 et 2020 (ALC lui loue déjà quatre 777-300ER). LA compagnie taïwanaise n’avait pas mentionné le 787-9 quand elle avait finalisé en novembre sa commande géante pour jusqu’à 24 787-10 Dreamliner et deux 777-300ER, la plus importante de l’histoire de Taïwan ; un contrat qui pourrait atteindre 8 milliards de dollars selon Boeing. L’avionneur expliquait alors qu’EVA Air « rejoindra l’équipe des clients de lancement » du 787-10, et sera « l’une des premières au monde » à mettre en service le plus grand des appareils de la famille Dreamliner. Elle sera aussi le premier opérateur du Dreamliner à Taïwan.

air-journal_EVA Air-787-10

http://www.air-journal.fr/2015-12-25-eva-air-cebu-etats-unis-a330-300-et-787-9-dreamliner-5155664.html

Commentaire(s)

  1. Bravo à Evra air pour la commande de 787-9 et 10!!

  2. Ya pas à dire Taiwan, ça marche! ça a l’air d’être un pays très dynamique…

  3. C’est incroyable la complementarite de l’a330 et du 787!
    L’a330 est vraiment un magnifique aparreil et une veritable alternative a l’a350 !

    D’ailleurs les parformances annoncées de l’a330 neo sont tres proches du 350 qu’il canibalise nettement par le bas. Etrange…

  4. Enfin, le 330 NEO canibalise surtout le 350-800….qui ne sera probablement jamais produit.

  5. Une belle prouesse de le part de cette compagnie. Confort, service irréprochable. Air France est bien loin de ces deux piliers basiques ce qui l’empêche d’acquérir ces beaux avions.

  6. 777olivier

    A quoi bon prendre un A350 alos que le l’A330 NEO et en particulier L’A330-300 NEO permet deja d’installer confortablement 350 PAX en 2 ou 3 classes pour un prix des performances et un poids largement inferieurs ???? difficile de comprendre
    De plus l’A330-200/300 NEO est un véritable challenger du boeing 787 sur des etapes de 10 000 km en moyene
    pourquoi airbus n’a t’il tout siplement pas arrete l’a330 pour passer a cette nouvelle geneation d’apareils ?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter