Le 28 décembre 1910 dans le ciel : Deux aviateurs font une chute mortelle

air-journal-alexandre-laffont-pilote-antoinette

Histoire de l’aviation – 28 décembre 1910. 34, tel est malheureusement le nombre de victimes que l’aviation naissante a déjà faites en date du mercredi 28 décembre 1910, jour au cours duquel on déplore les 33e et 34e morts dans un accident d’aéroplane, à savoir un Français et un Espagnol : Alexandre Laffont et Mariano de Pola.

Le chef pilote de la maison Antoinette, Alexandre Laffont, et son élève, Mariano de Pola, ont perdu la vie alors qu’ils participaient ensemble au Grand Prix de l’Automobile-Club de France, qui pour rappel ne promet pas moins de 100 000 francs au pilote qui, accompagné d’un passager, réalisera le plus vite possible le trajet Paris-Bruxelles aller-retour. La fin de l’année 1910 étant la date butoir pour tenter de s’attribuer le prix.

Après l’aviateur brésilien Piccolo décédé à São Paulo deux jours plus tôt, la mort est venue de nouveau faucher, c’est à Issy-les-Moulineaux que la catastrophe est arrivée : le monoplan Antoinette de Mariano de Pola avec lequel ils réalisaient tous deux leur tentative a fait une chute mortelle, en raison des conditions météorologiques défavorables, marquées par de violents remous. Ils n’auront pas réussi à prendre l’avantage sur Wynmalen, tenant alors du titre…

 

http://www.air-journal.fr/2015-12-28-le-28-decembre-1910-dans-le-ciel-deux-aviateurs-font-une-chute-mortelle-5154324.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter