SkyDeck : pour un panorama imprenable à 35 000 pieds

Air-journal-Skydesk

C’est une idée à rendre presque jaloux les pilotes dans leur cockpit, la société d’ingénierie aéronautique Winspeed Technologies a imaginé le concept SkyDesk pour définitivement faire oublier aux passagers l’ennui à bord : une bulle de verre permettant d’admirer la Terre à 360 degrés, la tête au-dessus des nuages…

Le séduisant concept a nécessité un an d’études par Winspeed Technologies. Il s’agit d’installer un ou deux sièges, sous une coupole transparente en matériaux ultra-résistants sur la partie supérieure du fuselage de l’ingénierie aéraunautique. Le concept est possible aussi bien pour le gros porteur que le plus petit jet d’affaires.

Air-journal-Skydesk ascenseurDeux options sont imaginées : la première par un ascenseur incorporé dans la cabine, la seconde, par un escalier. Les ingénieurs ont travaillé sur un grand nombre de critères : structurel, aérodynamique, de confort, le plus efficient économiquement, et devant être en adéquation avec la réglementation aérienne. La coupole résiste donc au choc aviaire, et des films protecteurs dédiés protégeront des rayons ultra-violets UV et éviteront la condensation émise par les passagers, afin que la vue à 360 degrés soit toujours parfaite.

Les interférences sur les performances de l’avion ont aussi été étudiées. Les préoccupations initiales concernaient notamment l’interférence possible avec l’empennage. Des travaux ont alors montré que le design en forme de larme  atténue cette préoccupation, rapporte la société américaine.

En outre, la coupole SkyDeck sera généralement positionnée vers l’arrière de l’avion. La consommation de carburant supplémentaire due à la traînée ajoutée sera  donc « faible à négligeable », assure Windspeed Technologies, qui ajoute que  l’analyse ou des essais en soufflerie seront effectués pour répondre à ces préoccupations.

Elle indique être actuellement en pourparlers avec un fabricant majeur de l’industrie aéronautique, qui va « concevoir, construire, tester et fournir les systèmes, totalement certifiés et prêts à installer ».

A court terme selon les estimations, des compagnies aériennes ou clients VIP devront investir 8 à 25 millions d’euros, pour offrir à bord, ce panorama imprenable à leurs passagers. Le prix de se service hight cost et insolite pour le passager aérien reste bien sûr à définir, mais cela laisse tout de même rêveur…

https://www.youtube.com/watch?v=cLZg-gfLgcI

ou cliquer ici.

http://www.air-journal.fr/2016-01-02-skydeck-pour-un-panorama-imprenable-a-35-000-pieds-5155849.html

Commentaire(s)

  1. Pet
    Publié le 2 janvier 2016

    Voilà une bonne idée. De quoi réveiller les comparatifs inter-compagnies plus soporifiques les uns que les autres, et rendre au voyage aérien un attrait aujourd’hui dilué dans des compétitions ineptes allant jusqu’à celle de la trousse de toilette.

  2. Publié le 2 janvier 2016

    Oh la belle verrue.

  3. groovy
    Publié le 2 janvier 2016

    Mais pourquoi ils ne conçoivent pas une cabine totalement translucide comme sa tous les pax pourraient en profiter.

    • Parce que on ne fait pas une cabine translucide comme on veut.

      La structure métallique sert à mettre à la masse l’avion. Et le verre n’est pas conducteur. Que faire aussi des milliers de câbles qui passent sur la carlingue, mais qui sont invisibles pour les pax car caché par l’habillement cabine ? On installe du verre qui permet de voir les cables ?

  4. Ça fait plus d’un mois que cette idée farfelue avec cette illustration traîne déjà sur Facebook Book..

  5. Hclaudepie
    Publié le 2 janvier 2016

    Bof, c’est surtout vers le bas qu’il est intéressant de regarder ! Et là où la bulle est placée pas trop d’intérêt pour la vue vers le sol !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum