Boeing : 768 commandes nettes et record de livraisons en 2015

air-journal_Boeing-famille-777X-787

Boeing a enregistré l’année dernière 768 commandes nettes, mais a surtout livré 762 appareils dont 135 787 Dreamliner, un record historique pour le constructeur qui se prépare à célébrer son centenaire.

L’avionneur américain précise dans son communiqué du 7 janvier 2015 que les 768 commandes nettes enregistrées l’année dernière représentent une valeur de 112,4 milliards de dollars au prix catalogue. Dans le détail, ses clients ont acquis 588 avions de la famille 737 (dont 409 en version MAX), deux de la famille 747, 49 de la famille 767, 58 de la famille 777 (dont 20 777X) et 71 Dreamliner. On notera que 329 de ses commandes nettes sont attribués à des acheteurs anonymes, et que Boeing a enregistré en 2015 878 commandes brutes : 110 ont donc été annulées, dont 78 pour des monocouloirs, quatre pour des 747 et 28 pour la famille Dreamliner.

Boeing met surtout en avant le record de livraisons atteint en 2015, avec 762 appareils remis aux compagnies aériennes, soit 39 de plus que l’année précédente : 495 monocouloirs (4392 restant à livrer), dix-huit 747 (20 à livrer), seize 767 (80 à livrer), 98 Triple Sept (524 à livrer) et 135 Dreamliner (779 à livrer).

A la fin 2015, Boeing avait un carnet de commande de 5795 avions à livrer : « nous avons vécu une année solide en termes de commandes », déclare le CEO de Boeing Fred Conner, « et maintenons un backlog équilibré qui permettra un flux régulier de livraisons pour les années à venir ». Le vice-président marketing Randy Tinseth souligne que la demande mondiale de voyage aérien continue d’être « robuste », le trafic passager global continuant de progresser dans la majorité des marchés-clés.

Boeing rappelle aussi les moments clé de l’année écoulée : cinq clients ont mis en service leurs premiers Dreamliner (American Airlines, KLM, Royal Air Maroc, Scoot et Vietnam Airlines), le centième 747-8i est entré en service, le programme 767 a reçu la plus importante commande de son histoire par FedEx, et le programme 777 a annoncé une amélioration de 2% de la consommation via un nouveau package. Sans oublier les nouveaux programmes, avec bien sur le rollout du premier 737 MAX 8, la finition du design du 787-10 ou la fixation des spécifications du 777X.

http://www.air-journal.fr/2016-01-08-boeing-768-commandes-nettes-et-record-de-livraisons-en-2015-5156246.html

Commentaire(s)

  1. Beau travail.... - 8 janvier 2016 à 9 h 13 min
    Beau travail....
    Publié le 8 janvier 2016

    Beau travail en 2015 pour Boeing…comme, on le verra sous peu, ce sera aussi un beau travail pour Airbus en 2015…
    Nous avons la deux constructeurs-concepteurs de tout premier ordre qui font des produits de qualité …
    Au delà des chouinnements et desiderata de certains commentateurs ici meme, et des petits plus ou petits moins de tel ou tel produit de l’un ou de l’autre , les compagnies aériennes dans leur ensemble ont l’air de trouver ce qui leur convient chez l’un ou l’autre selon leurs réseaux, leurs besoins …ou leurs capacités de financement et leurs ferme tes dans les négociations…..
    Personne, pas meme ces deux géants la, ne pouvant tout faire, il y a autour d’eux des niches non couvertes par leurs gammes respectives, qui permettent à d’autres de s’épanouir aussi ( Embraer,Bombardier,ATR…)

    Comme moi, je suppose que tous les amoureux des avions auront un pincement au cœur en voyant de jadis très grands noms de l’aviation mondiale ne plus figurer au palmarès des leaders d’aujourd’hui de l’aviation civile d’aujourd’hui: je pense à Tupolev, Antonov ou Illyushin….

  2. Bravo Boeing qui va fête c’est 100ans !!!! Cela montre qui et le patron! Et qui et le leader dans l’aéronautique civile, militaire , et spatial! Boeing bien sur!!!!

    • Oui année en demi teinte car pratiquement moitié de commandes en 2015 par rapport à 2014 ! ! !
      Certaines années Airbus a engrangé et livré plus que Boeing ! Donc chassé-croisé chez ces deux géants de l’aéronautique. Bravo à eux, cette concurrence permet à chacun de progresser et tirer vers le haut les produits…..l’arrivée d’Airbus a obligé Boeing à évoluer et à s’améliorer….
      Laissons de côté certains commentaires puérils !

  3. Pour a part, je pense que 2015 est une année en demi teinte pour Boeing: certes ils livrent beaucoup mais les commandes engrangées couvrent juste les nombre d’appareils vendus, c’est certes bien mais c’est loin d’être un succès. Cela devrait normalement faire réagir la Direction de Boeing car ce n’est pas normal et on ne peut incriminer le marche puisque son concurrent No 1 a engrange plus de 1000 commandes et petit a petit il grignote des parts de marches a Boeing.

  4. 777OLIVIER
    Publié le 8 janvier 2016

    @Richie RSA

    Vous exagerez un peu! la plupart des commandes portent sur des avion qui on connu un véritable succès et son déjà largement rentabilisés. Donc ces commandes nettes pour Boeing ne constituent pas un risque en terme de développement mais juste du cash !!!
    Je parle notamment du 767 du best seller 777 sans parler des nouvelles versions du Mythique 747 dont le 1er exemplaire a volé en 1969 et enfin du 737 qui toutes versions confondues est l’avion le plus vendu au monde!!
    Les faits son la toute la gamme Boeing du 737 au 787 est un succès a juste titre!!

    Airbus de son coté a la famille a320 et A330 et le très récent A350 qui sont eux ses seuls vrais succès en terme de commandes!!

    Toute le reste de sa gamme long courrier (A340-200/300/500/600 & A380 ) est un échec commercial qui n’est plus a démontrer!

    Ne comparez pas donc ce qui n’est pas comparable.

    • Mon point n’est pas du tout de faire une comparaison avec Airbus ais uniquement d’un point de vue conduite stratégique d’entreprise. Certes ils engrangent autant de commandes que de livraison mais en regardant le marche et le concurrent direct qui engendre 30% de commandes en plus… c’est bien mais très loin d’être un succès et si cette tendance continue l’année prochaine, il faudra alors se poser des questions sur certains choix stratégique. Certe le cash rentre avec les livraison mais ça c’est le court terme, il faut assurer aussi le long terme d’autant plus que la concurrence s’exacerbe et pas seulement de la part d’Airbus.

      Plus globalement, ça me rappelle un des mes commentaires d’y a longtemps ou je regrettais que cette belle compagnie ai déviée de sa culture pour devenir une entreprise « financière » focalisée sur le cours de son action et ROE short term au lieu d’avoir une vision industrielle a long terme. Dommage et triste.

    • @777OLIVIER

      A quel moment allez-vous décider de grandir et d’arrêter de vous acharner sur des comparaisons puérils et sans aucun intérêt?

      Ça vous dirait pas d’apprécier les prouesses industrielles de Boeing ainsi que celles commerciales d’Airbus? On arrête de vivre dans le passé avec le 340 et on regarde le nombre de commandes engrangées par AIB cette année, le succès chez le client est bien là.

      Boeing et Airbus sont deux superbes entreprises mais elles le sont seulement parce que les deux existent. Airbus tout seul ne vaudrait rien et il en va de même pour Boeing… la concurrence leur permet d’innover constamment, que ce soit d’un point de vue technologique ou industriel.

      Regarder chez le voisin pour essayer de faire mieux c’est bien, mais cracher sans arrêt sur la même entreprise pour assouvir sa soif de gueulante, c’est pathétique.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum