Le 12 janvier 1910 dans le ciel : Paulhan et Curtiss se font remarquer à Los Angeles

air-journal-glen-curtiss-biplan

Histoire de l’aviation – 12 janvier 1910. En ce mercredi 12 janvier 1910, ce sont les aviateurs français et américain Louis Paulhan et Glen Curtiss qui font l’actualité aéronautique, ces derniers étant les auteurs de deux records du monde, à l’occasion de leur participation au premier meeting aérien de Los Angeles. Louis Paulhan s’illustrant dans sa conquête de la plus haute altitude et Glen Curtiss dans celle de la plus grande vitesse avec un passager.

Le record de hauteur établi sur monoplan Antoinette par Hubert Latham début janvier, soit 1 000 mètres, va ainsi être amélioré par le Français Louis Paulhan avec, pour sa part, un appareil de type biplan signé par le constructeur Farman, qui va rejoindre les plus hauts cieux, évoluant alors à 1 380 mètres d’altitude. Un véritable exploit !

Glen Curtiss devient, lui, l’aviateur le plus rapide, avec à bord de son aéroplane biplan de sa propre conception un passager, parvenant à voler à une vitesse de 88,500 kilomètres par heure, soit 38,500 kilomètres par heure de mieux que Wilbur Wright, qui deux ans plus tôt volait dans les mêmes conditions (avec un passager) à seulement 50 kilomètres par heure…

 

http://www.air-journal.fr/2016-01-12-le-12-janvier-1910-dans-le-ciel-paulhan-et-curtiss-se-font-remarquer-a-los-angeles-5155139.html

Commentaire(s)

  1. LSO

    que se passe t’il chez AJ ??

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter