British Airways : les voyageurs d’affaires français savent en profiter

aj_cabine affaires British Airways

La compagnie aérienne British Airways a publié un sondage insolite sur les habitudes de ses passagers d’affaires français lors de déplacement professionnels : 74% profitent d’un instant de détente entre deux réunions pour visiter, et 57% prennent aussi le temps de découvrir un nouveau lieu où sortir. Fidèles à leur réputation, les français savent profiter de chaque instant, même lors d’un déplacement professionnel.

Suite au lancement de son nouveau programme On Business, la compagnie nationale britannique a voulu « aller plus loin dans la compréhension des besoins des voyageurs d’affaires », et dévoile aujourd’hui les résultats d’une enquête menée en novembre dernier auprès de 800 voyageurs d’affaires à travers toute la France (interrogés en ligne du 16 au 20 novembre 2015). Après les questions du « pourquoi » et du « comment » du déplacement professionnel, British Airways explique dans un communiqué avoir « tenté de connaître plus en détails les habitudes, bienfaits et parfois regrets de cette catégorie de voyageurs à part », afin de continuer à améliorer ses services.

Une fois les clients et partenaires rencontrés (ils sont la raison de 61% des déplacements professionnels) les voyageurs d’affaires français profitent ! Découvrir un nouveau lieu, un nouvel endroit où sortir, manger, se distraire… Pourquoi se priver alors que le vol retour permettra de se reposer ? 76% des voyageurs prennent sur leur temps libre pour visiter la destination et 57 % d’entre eux se rendent dans un nouvel endroit pour dîner ou boire un verre… Profiter, tout simplement ! 61% des répondants disent ne pas apprécier les heures d’attentes et de voyage… Alors pourquoi ne pas en profiter pour élargir son cercle de connaissances ? En effet, 73% apprécient ces déplacements car ils permettent de faire de nouvelles rencontres. Cette statistique se vérifie également chez les voyageurs d’affaires anglais qui ont également pris part au sondage. En effet, 58% d’entre eux voient les longues heures de voyage comme un inconvénient.

aj_british airways aéroport salonSoucieuse du bien-être de ses passagers, la compagnie aérienne est présente dans les aéroports du monde entier avec plus de 70 salons British Airways et plus de 170 salons supplémentaires grâce aux partenaires de l’alliance Oneworld. Ainsi, les voyageurs d’affaires peuvent profiter de cet instant pour se reposer, se distraire, mais aussi rencontrer de nouvelles personnes… sans plus se soucier des heures qui défilent.

Habitués à être loin du bureau et de chez soi, les voyageurs s’en accommodent, à condition de rester connectés. En effet, pour 84% d’entre eux, le smartphone est l’appareil indispensable du déplacement professionnel. Il est également plébiscité par les voyageurs d’affaires anglais à 97%. Ce besoin se justifie par une autre donnée intéressante : les appels téléphoniques et les e-mails sont les deux moyens de communication les plus plébiscités ! Et contrairement aux idées reçues, ce sont les hommes les plus bavards. Ils sont 65% à préférer les appels, alors que les femmes privilégient les textos (pour 64% d’entre elles). Les deux sexes s’accordent cependant pour dire que l’e-mail reste l’outil numéro 1 du voyage d’affaires (61%).

British Airways a pensé ses cabines Club World et First comme de vrais « bureaux volants ». Ainsi, chaque voyageur a son propre espace lui permettant de travailler, notamment grâce à la présence de prises électriques, ou de se relaxer et dormir, grâce à un siège transformable en lit complètement horizontal. Dans les airs, beaucoup en profitent pour se détendre et prendre du temps pour soi ; ainsi, ils partagent leur temps libre entre la lecture (72%), la sieste (51%), la découverte de films (41%),… Et un peu de travail, évidemment (49%). British Airways propose à bord de ses appareils plus de 130 films récents et classiques, plus de 650 émissions TV du monde entier, 550 albums de musique et 225 émissions radio. Les passagers profitent également de plus de 200 heures de programmes dans plusieurs langues hors anglais. Chez nos amis anglais, l’ambiance est plus studieuse : 90% des répondants  reconnaissent apprécier les heures de vols car elles permettent de travailler sereinement.

En septembre dernier, British Airways lançait une version revitalisée de son programme de fidélité On Business qui permet aux entreprises de bénéficier de remises immédiates et de transformer les dépenses liées au budget voyage en économies. Ce programme qui rassemble les programmes business de British Airways, Iberia et American Airlines permet aux entreprises de cumuler puis d’utiliser leurs points sur les trois compagnies selon un seul et même procédé. Le programme On Business a déjà permis aux sociétés membre On Business d’économiser jusqu’à 40 millions € par an sur leurs vols. Cette nouvelle version va permettre aux voyageurs de gagner des points basés sur leurs dépenses et non sur les distances parcourues ou le nombre de vols effectués.  Elisabeth Ruff, Commercial Manager France British Airways, explique : « Nous comprenons les besoins des PME et ces changements nous permettent d’optimiser les bénéfices, d’augmenter les avantages et privilèges, et de mieux répartir les budgets de voyage sur les réseaux de British Airways, Iberia et American Airlines. Le nouveau On Business va également mieux répondre aux besoins en transport aérien des PME qui représente un secteur dynamique et florissant. Il est facile à comprendre et à utiliser, il améliore la gestion des dépenses de voyages de nos membres et récompense leurs dépenses. »

air-journal_British Airways Club World 3 air-journal_British-Airways-A380-touchdown

http://www.air-journal.fr/2016-01-13-british-airways-les-voyageurs-daffaires-francais-savent-en-profiter-5156488.html

Commentaire(s)

  1. Christophe

    British Airways a peut-être pensé sa club world et sa first comme des « bureaux volants » mais il s’agit de bureaux dans lesquels on ne peut rien ranger(mis à part ses chaussures dans le tiroir qui se trouve au niveau du sol en club world ; sa veste et ses chaussures en First qui n’a pas même d’espace pour ranger un livre…). L’espace de travail lui même est vraiment réduit, surtout en club world.
    L’extrême densité des deux cabines « premium » de British Airways les rendent très exigües et, du coup, parmi les moins confortables à mon sens, sauf à la limite quand on dort (le lit est plat). Mais on ne travaille pas en dormant !

    • Vincent

      Tout est critiquable, et BRITISH AIRWAYS ne fait pas exception à la règle. Qui veut trouver des failles en trouve, et celles que vous mentionnez sont sans doute justifiées.

      Cependant, je considère globalement cette compagnie comme réellement excellente.

      • Koalactus

        Mouai, en attendant au niveau de la classe affaire le siège est l’un des plus nuls en service, alors qu’il est en 2-4-2 si je ne m’abuse

      • Christophe

        Je suis d’accord avec vous sur le fait que BA est une très bonne compagnie que j’utilise très régulièrement en court et long courrier. Mais je trouve que leurs classes premium ne sont pas au niveau de ce que l’on trouve dans la plupart des compagnies major. Elles sont pour moi typique d’une certaine mentalité britannique : l’important n’est pas de voir mais d’être vu, si possible en club world ou en first !
        Je mets leur salons à Heathrow T5 dans la même catégorie (la Concorde Room exceptée) : fauteuils recouverts de tissus de designers guild, lustres « tendance », dimensions immenses pour accueillir le maximum de « happy few » mais nourriture exécrable et entretien parfois douteux.

  2. au moins en éco on a une tablette…. 😉

  3. Kazzan

    C’est la même chose en eco,l’accoudoire ne se relève qu’à moitié ,vraiment très nul quand vous êtes en couple ou pour avoir un enfant sur nos jambes.
    De plus sous le siège il y a une boîte vertical qui laisse peu de place pour les jambes et tout cela se trouve dans A380 de BA .
    J’ai pourtant prit d’autres compagnies en A380 et j’ai pas rencontré de problème.

    • Probablement:

      Cette boîte verticale sous le siège écoute devant vous pourrait être celle du systeme technique de gestion des connexions video: si c’est le cas,cela signifierait que la technologie choisi par BA , meme pour ses A380 tout neufs ,serait un systeme assez archaïque plutôt dépasse…surprenant de la part de BA…mais le diable est parfois dans les détails…

  4. Pet

    J’aime bien BA, bien que leurs aménagements datent un peu.
    Les Français « profitent »: à mon avis autant que les autres et pas moins que les Britanniques.

  5. FlySSC

    Franchement, le siège Business de BA est nul, avec une configuration super dense et lanmoitié des sièges dos à la marche ! Heureusement, il commencent (seulement !) le retrofit des cabines.
    J’aime bien BA, C’est une super compagnie et les équipages sont plus sympas et plus chaleureux que sur LH mais leur service en lui même n’a rien d’exceptionnel… Pas qu’AF ou LH et même moins bien en Y

  6. Publié le 15 mars 2016

    le siege Club World est l’un des meilleurs.

    Il a deja ete retrofité une fois et la v3 sera encore meilleure j’imagine.

    perso, je dors mieux que sur Emirates…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum