Etihad récupère devant la justice ses accords de partage de codes avec Air Berlin

air-journal_etihad air berlin

Etihad Airways, qui avait fait appel de la décision par un tribunal allemand de lui interdire des accords de partage de code avec sa partenaire Air Berlin, a finalement obtenu gain de cause.

26 des 31 vols prévus dans son programme d’hiver se terminant le 26 mars prochain, seront bien en partage de codes, a tranché la justice allemande. Rappelons qu’Etihad a investi dans 29,2 % du capital d’Air Berlin en 2011, mais que les accords de partage de codes ont fait l’objet d’un différend juridique avec le ministère allemand des Transports depuis l’année dernière. Ainsi, en décembre dernier, le gouvernement gagnait un procès près d’un tribunal allemand, en révélant que 31 des 81 itinéraires en partage de code n’étaient pas couverts par les accords sur les droits de trafic aérien entre l’Allemagne et les Emirats arabes unis. Aujourd’hui, 76 des 81 routes prévues en code share sont donc approuvées, les 5 routes restantes étant des routes domestiques en Allemagne.

James Hogan, PDG d’Etihad, s’est félicité de ce jugement. « Cette décision est une victoire pour les consommateurs et la concurrence en Allemagne », a-t-il dit, ajoutant que sa compagnie aérienne « continuera à chercher résolument notre partenaire stratégique, airberlin, et redoublera d’efforts pour fournir une solide alternative compétitive au transporteur allemand dominant », à savoir Lufthansa. « Sur la base de cette décision décisive, airberlin et Etihad peuvent faire face à l’avenir de façon optimiste et vont continuer à faire croître leur partenariat d’une manière durable », s’est quant à lui exprimé  Stefan Pichler, CEO d’Air Berlin.

Rappelons qu’Etihad a également récemment remporté une victoire judiciaire en Suisse, l’Office fédéral de l’aviation civile suisse ayant approuvé l’extension de son accord de partage de codes entre Etihad Airways et sa partenaire suisse Darwin Airline (Etihad Regional) dont elle possède 33 % du capital, jusqu’au 30 avril 2022.

http://www.air-journal.fr/2016-01-16-etihad-recupere-devant-la-justice-ses-accords-de-partage-de-codes-avec-air-berlin-5156624.html

Commentaire(s)

  1. Bravo à Etihad. L’Europe a trop l’habitude de biaiser ces procès en faveurs des sociétés européennes. Pendant trop longtemps nos entreprises américaines ou les autres entreprises étrangères se sont vues refusées tout un tas de choses sans raison.

  2. Vincent

    En Occident, la justice est (ou en tout cas devrait être, puisque cela est vivement contestée en ce moment en France) indépendante du pouvoir.

    Or, et c’est bien là que le bât blesse, ce n’est le cas ni aux EAU, ni à Abou Dabi, siège d’ETIHAD, où la justice reste pour le moins folklorique et à la botte d’un régime totalitaire.

    Comment lutter à armes égales avec des compagnies qui utilisent les lois de manière très sélective selon les pays où elles opèrent ?

  3. matthieu

    Bonjour,

    J’ai une question sur ces partages de codes.

    Est-ce qu’ils concerne un vol effectué par Ethiad qui est réservé chez airbelin, l’inverse ou les deux ? merci beaucoup

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter