LATAM Airlines en co-entreprise avec IAG et American Airlines

air-journal_LATAM

Le groupe LATAM Airlines (TAM Airlines et LAN Airlines) a annoncé hier être en train de conclure deux accords commerciaux distincts : un avec American Airlines et un autre avec IAG (International Airlines Group) concernant ses compagnies British Airways et Iberia. Ces accords renforceront les relations de LATAM Airlines Group avec les membres de l’alliance Oneworld, répondant de ce fait à une tendance globale de l’industrie.

Les accords de co-entreprise devront encore obtenir les autorisations gouvernementales anti-trust, ce qui devrait prendre de 12 à 18 mois. Les accords seront mis en application progressivement et apporteront d’importants avantages aux clients de LATAM Airlines et de ses filiales. air-journal_British Airways 787 Dreamliner newTout d’abord, l’accès à un réseau de plus de 420 destinations (Europe, Etats-Unis et Canada, Amérique du Sud). Ainsi, plus de 200 destinations proposées par American Airlines seront reliées à l’Amérique du Sud grâce à plus de 90 vols opérés entre l’Amérique de Nord et du Sud opérés par American Airlines et LATAM. 87 destinations proposées par IAG (Bristish Airways et Iberia) seront connectées à l’Amérique du Sud grâce à 45 vols quotidiens entre l’Amérique du Sud et l’Europe opérés par IAG et LATAM.

Deuxièmement, les accords apporteront plus de vols et de meilleurs connexions avec un total de 2500 vols quotidiens opérés par American Airlines aux Etats-Unis et au Canada et plus de 900 vols quotidiens opérés par British Airways et Iberia à travers l’Europe. Ils induiront aussi une augmentation des sièges disponibles et des prix plus compétitifs vers les destinations actuellement non desservies par LATAM Airlines Group, avec plus d’options de vols et de meilleures liaisons à des tarifs plus avantageux vers les destinations qui ne sont pas desservies par LATAM Airlines et ses filiales.

American-Airlines-757-200_newLe communiqué de LATAM précise en outre plus de possibilités d’ouverture de lignes et de vols directs vers de nouvelles destinations ou vers des destinations déjà desservies par LATAM et ses filiales à l’avenir. Enfin, grâce à toutes les liaisons incluses dans l’accord, les clients disposeront de meilleures options en cas de modification de leur itinéraire : tous les vols inclus dans les deux accords seront accessibles aux clients afin de mieux satisfaire leurs besoins, notamment en termes de changements ou d’aménagements de leur réservation.

Tous ces nouveaux services et options seront également accessibles aux membres des programmes de fidélité pour les voyageurs fréquents de LATAM (LANPASS et TAM Fidelidade). « Il s’agit d’une excellente nouvelle pour l’Amérique du Sud. A travers ces deux accords, nous cherchons à renforcer sensiblement les avantages pour nos clients en leur proposant une meilleure connectivité entre l’Amérique du Sud, les Etats-unis, le Canada et l’Europe. Cette étape est nécessaire afin d’offrir à nos passager un meilleur réseau de connexions sur le continent sud-américain et d’augmenter les chances d’ouvertures de lignes et de vols directs vers de nouvelles destinations ou vers des destinations déjà desservies par LATAM et ses filiales », a commenté dans un communiqué Enrique Cueto, PDG de LATAM Airlines Group.

Renforcement du nouveau hub nordestin de LATAM

Les passagers d’American Airlines et d’IAG auront désormais accès à de nombreuses options pour voyager en Amérique du Sud, avec plus de 100 destinations proposées et plus de 1000 vols opérés quotidiennement par LATAM Airlines Group et ses filiales, et réciproquement. L’augmentation du nombre de voyageurs en provenance d’Europe et d’Amérique du Nord va ainsi permettre de contribuer au développement et à la croissance économique des régions sud-américaines via le tourisme et les déplacements liés aux affaires.

air-journal_TAM Brazilian A350-900 deliveryCes accords commerciaux vont également contribuer au renforcement de la position stratégique du nouveau hub de LATAM Airlines Group dans la région du Nordeste, au Brésil, qui bénéficiera  ainsi du trafic généré par American Airlines et IAG.

L’ensemble de ces accords fait l’objet de validations réglementaires dans chaque pays. Tout au long du processus de mise en place de ces accords, chaque compagnie aérienne continuera d’opérer de façon indépendante et maintiendra le contrôle de ses opérations respectives. Ces accords ne mèneront à aucun changement en termes  de direction ou d’administration de chacune des compagnies aériennes.

Ces accords renforcent les relations de LATAM Airlines Group avec les membres de Oneworld et sont en phase avec la tendance mondiale d’optimisation des coopérations commerciales dans le domaine aérien.

  • Plus de 80% des compagnies majeures ont déjà mis en place au moins un accord commercial de ce type.
  • Plus de 30% du trafic long-courrier mondial est opéré via l’un de ces accords.
  • L’Amérique du Sud est la région où ce type d’accord est le moins développé.

 

« Ces accords commerciaux procureront une réelle plus-value à nos voyageurs en leur offrant des itinéraires simplifiés grâce à un ajustement des horaires de vols et une augmentation des fréquences. Cela va faire évoluer de manière significative à la fois le tourisme de loisir et les voyages d’affaires entre l’Amérique du Sud et l’Europe », a quant à lui commenté Willie Walsh,  PDG de IAG.

http://www.air-journal.fr/2016-01-16-latam-airlines-en-co-entreprise-avec-iag-et-american-airlines-5156614.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter