Le premier Airbus A320neo livré à Lufthansa

air-journal_Lufthansa A320neo sol

La compagnie aérienne Lufthansa a pris livraison hier du premier Airbus A320neo au monde, son entrée en service étant prévue dimanche entre Francfort et Hambourg.

Le Groupe Lufthansa, principal client et opérateur Airbus, a réceptionné le 20 janvier 2016 le premier des 116 avions de la famille A320neo commandés, un contrat de 13,3 milliards de dollars au prix catalogue, devenant compagnie de lancement du monocouloir remotorisé. L’A320 MSN6801, immatriculé D-AINA, rejoindra sa base à l’aéroport de Francfort avant d’être utilisé sur la liaison vers Hambourg le 24 janvier. Munich sera également une de ses deux premières destinations, précise la compagnie nationale allemande dans son communiqué. Le groupe a commandé 71 A320neo et 45 A321neo, qui seront répartis entre les flottes de Lufthansa d’abord et de Swiss ; d’ici la fin de l’année, quatre autres exemplaires doivent être remis à Lufthansa. L’aménagement densifié à 180 places évoqué hier, 12 en classe Affaires et 168 en Economie, est confirmé ; mais aucun signe distinctif sur le fuselage ne distingue les A320neo des A320ceo.

« Nous sommes heureux de devenir aujourd’hui la première compagnie au monde à prendre livraison de l’A320neo d’Airbus. L’A320neo, qui incorpore les technologies leader d’Airbus et de Pratt & Whitney, est de loin l’appareil le plus rentable et silencieux existant pour les vols court- et moyen-courrier », a déclaré dans un communiqué Carsten Spohr, Président du Conseil d’Administration et CEO de Deutsche Lufthansa AG. « Grâce à la réduction de sa consommation de carburant et, de ce fait, de ses émissions de CO2, l’A320neo affiche des performances environnementales nettement optimisées. En outre, ses réacteurs de nouvelle technologie réduisent considérablement ses émissions sonores. C’est pourquoi nous avons commandé un total de 116 appareils de ce type, qui seront exploités par les différentes compagnies du Groupe Lufthansa », a-t-il ajouté. Avant de rappeler que le Groupe Lufthansa prendra livraison cette année d’un total de 52 appareils neufs, « un chiffre que nous n’avions pas atteint depuis des années », 251 nouveaux appareils étant attendus d’ici 2025.

La compagnie de Star Alliance a célébré l’année dernière ses 60 ans d’existence. Au cours de cette période, le nombre d’avions Airbus commandés par le Groupe Lufthansa a atteint un total de 582 appareils, dont 386 de la famille A320 (y compris 116 remotorisés donc). La flotte de Lufthansa est, ou sera prochainement, composée d’appareils représentant  la gamme complète des gros-porteurs Airbus : depuis les innovants A300/A310 jusqu’à l’emblématique A380 (14 en exploitation), en passant par l’A330 polyvalent et le tout nouvel A350XWB (25 commandes fermes).

air-journal_Lufthansa A320neo deliveryFabrice Brégier, Président et CEO d’Airbus, a souligné de son côté que « la livraison du tout premier A320neo à une compagnie leader dans le monde, cliente d’Airbus de longue date, Lufthansa, est pour nous tous à Airbus un événement majeur ». Cette livraison est une « nouvelle avancée qui traduit notre engagement à soutenir l’objectif de l’industrie pour une aviation durable », l’A320neo étant « représentatif de la passion d’Airbus et de sa détermination à offrir à ses clients une valeur et une rentabilité maximales grâce à des innovations continues ». Pratt & Whitney « adresse toutes ses félicitations à Lufthansa, le client de lancement de l’A320neo équipé des réacteurs PW1100G-JM » selon son Président Robert Leduc, qui rappelle qu’Airbus et Lufthansa sont depuis longtemps des clients majeurs du motoriste. « Face aux réductions sans précédent de la consommation de carburant, des émissions et du bruit offertes par l’A320neo, je suis certain que la réussite de ce partenariat se poursuivra pendant de nombreuses années », ajoute-t-il sans bien sûr évoquer les problèmes techniques ayant entourés la mise au point du moteur Geared Turbofan PurePower et poussé Qatar Airways à refuser de devenir compagnie de lancement de l’A320neo.

Avec 4471 commandes reçues de près de 80 clients depuis son lancement en 2010, la famille A320neo a conquis quelque 60 pour cent de part de marché. Rappelons qu’il promet une réduction de 15% de sa consommation de carburant par rapport aux appareils de la génération actuelle dès sa mise en service, et de 20% d’ici 2020.

air-journal_Lufthansa-A320neo

http://www.air-journal.fr/2016-01-21-le-premier-airbus-a320neo-livre-a-lufthansa-5156847.html

Commentaire(s)

  1. nico777

    Visiblement cet appareil ne plaît pas à AF…enfin une commande en vue cette année ou on ferme la boîte ce sera plus simple?

  2. Bravo LH pour cet événement.

    Ce n’est pas AF qui pourrait en faire autant 🙂

    (commentaire inutile, pourquoi toujours tout ramener à AF, bla bla bla…)

  3. « La flotte de Lufthansa est, ou sera prochainement, composée d’appareils représentant la gamme complète des gros-porteurs Airbus : depuis les innovants A300/A310 »

    Ah, ils ont encore des A300/310 ???

  4. Je pense que Air France est très intéressée par les a320neo mais que la priorité n’est pas à l’achat d’appareils, encore moins en moyen courrier…

  5. Je crois que les A320coe de LH ne possedent pas de winglets. Peut-etre le seul .oyeu de voir la difference entre ceo et neo

  6. Non, pas la seule façon, les réacteurs des versions NEO sont d’un diamètre plus important et visible à l’oeil nu..

    • Hclaudepie

      Tout à fait d’accord avec Eric, e nregardant le diamétre des réacteurs, le doute ne devrait pas être permis. Et oui, LH posséde quelques A320 avec winglet, ce qui rend la différenciation impossible sur cette base !

  7. Filoustyle

    Effectivement la différence c’est la grosseur des moteurs et bien sûr le bruit sur les pistes de Blagnac l’emprunte sonore et considérablement réduite bravo Airbus !
    La grosseur des moteurs c’est c qui a valut à Boeing des problèmes d’adaptabilité sur les 737 qui explique le retard pris par Boeing sur le programme MAX car c’est un avion beaucoup plus court sur jambes d’où le rabotage des CFM 56 « sous nacelle » que l’on peux voir sur les version actuelle un problème t’echnique que Airbus n’a pas eu à subir !

  8. Post

    C’est sur que l’écart de compétitivité avec AF n’est pas près de se réduire alors que LH possèdera une flotte de 320/321 NEO qui consommeront 15% de moins que la flotte moyen courrier française.
    Pourtant on parle déjà d’intéressement comme si tout allait bien.

  9. Je me demande pourquoi la filiale low cost d’AF, Transavia, a opté pour des 737-8 alors qu’ils auraient pu commander des A320neo?!!!

  10. A320 neo chez AF? - 21 janvier 2016 à 10 h 52 min
    A320 neo chez AF?

    Oui, sans doute cela viendra,mais AF n’aura probablement jamais une très grosse flotte de 320 neo comme celle du 320- base d’aujourd’hui,et ce pour plusieurs raisons:
    – la flotte moyen courrier est destinée à rétrécir compte tenu des pertes de parts de marché sur ces segments et des du remodelage des partagés du marché entre divers acteurs
    – dans ces conditions cette attrition de flotte Mc se fera par sortie des coques 320 les plus anciennes et de quelques autres en leasing lorsqu’interviennent les fins de contrat.
    – dès lors: pas de commande de remplacement de ces machines,d’une part..
    – par ailleurs bon nombre de coques AF320 sont assez voire tres récentes et permettent de tenir plusieurs années dans des conditions acceptables d’économie, meme si un neo restera toujours meilleur de ce point de vue : donc cette flotte compensera par gains sur les couts financiers d’achat ce qu’elle perd en cour operationnels directes: le bilan financier peut s’équilibrer…
    – enfin à l’épique ( autour des Annees 2012) des débats sur quelles options pour les constructeurs entre développer un avion LC entièrement nouveau autour de moteurs de technologie révolutionnaire ou lancer des versions neo d’avion 320/737 existants, AF avait toujours plaisde pour un appareil entièrement nouveau…jusqu’à ce que les constructeurs de moteur mettent tout le monde d’accord en affirmant que leurs technologies ne seraient jamais àu point pour les Annees 2017/2020 comme envisagé mais plutot pour 2025/2030.. Dès lors débat clos les 320 neo et 737 Max furent lancés …en attendant les futurs vrais nouveaux repoussés vers 2030….. Je crois que AF attendra la future génération de moyens courriers pour une très grosse commande….quitte à ne prendre que quelques 29,30?) 320 neo à un moment pour faire la soudure….d’autant que ça arrange aussi pour le moment du moins le bilan financier de la compagnie qui ne peut plus aujourd’hui investir beaucoup,meme pour sa flotte….

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum