Qatar Airways : le Dreamliner au Cambodge et au Vietnam

Air-journal_787 Qatar Airways

La compagnie aérienne Qatar Airways déploiera cet été un Boeing 787-8 Dreamliner sur sa route entre Doha et Phnom Penh via Ho Chi Minh Ville.

A partir du 1er juin 2016, la compagnie nationale qatarie modifie son vol quotidien entre la base de Doha-Hamad International, l’aéroport de Ho Chi Minh Ville-Tan Son Nhat et celui de Phnom Penh : d’habitude opéré en Airbus A330-200, il bénéficiera d’un Boeing 787-8 Dreamliner pouvant accueillir 22 passagers en classe Affaires et 232 en Economie ; Les horaires restent inchangés, avec départ du Qatar à 2h15 pour arriver à 13h50 dans l’ex-Saigon, en repartir à 14h50 et se poser à 15h40 dans la capitale cambodgienne. Les vols retour quittant Phnom Penh à 17h30 pour se poser à 18h30 dans la métropole du sud Vietnam, en repartir à 19h30 et atterrir à 22h35 à Doha.

Qatar Airways est sans concurrence sur cette route, aucune compagnie du Golfe ou européenne ne se posant à Phnom Penh (mais l’aéroport accueille la quasi-totalité des grandes compagnies asiatiques). Ho Chi Minh Ville est en revanche desservie par Emirates Airlines et Etihad Airways ainsi que par Air France, Finnair ou Turkish Airlines entre autres. La compagnie de l’alliance Oneworld avait inauguré cette ligne en février 2013, portant à onze le nombre de ses destinations en Asie du sud-est : elle se pose également à Bali, Bangkok, Hanoi, Jakarta, Kuala Lumpur (en 787), Singapore (en Airbus A350), Manille, Phuket (en 787) et Yangon.

Rappelons que Qatar Airways inaugurera cette année des routes vers Adelaïde, Atlanta, Birmingham, Boston, Ras al Kaymah et Sydney, mais supprimera celle à destination d’Osaka.

http://www.air-journal.fr/2016-01-22-qatar-airways-le-dreamliner-au-cambodge-et-au-vietnam-5156946.html

Commentaire(s)

  1. Une belle épopée qu’est en train de vivre cette compagnie !
    L’Amérique et le moyen orient sont à la pointe de ce qu’il se fait dans le monde en terme d’aviation civile.

    • Le moyen-orient, oui, l’Amérique ? Certainement pas, alors les hôtesses désagréables, les vieux avions sans IFE pour les vols long courrier, le service déplorable, les vieux sièges business, passages sécurité hyper long… rien à voir avec les sièges full-flat, le sens du service des hôtesses, la qualité du service, et les prix imbattables des cies du golf.

  2. dakota

    Oui, signe de dynamisme et une certaine audace même car Phnom Penh n’est pas une ville au fort attrait touristique. Quant aux affaires…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter