Lufthansa : Airbus A320neo en service et ejournaux

air-journal_Lufthansa-A320neo-Francfort

La compagnie aérienne Lufthansa a mis en service commercial lundi le premier Airbus A320neo, tout aussi discrètement que lors de la livraison qui était pourtant une première mondiale. Elle va d’autre part enrichir son offre de quotidiens et magazines à bord, en version électronique.

Le 25 janvier 2016, soit 24 heures plus tard que prévu apparemment suite à un problème de moteur, le premier A320neo de la compagnie nationale allemande a décollé de l’aéroport de Francfort à 10h15 en direction de Munich, où il s’est posé après 35 minutes de vol. Lufthansa va restreindre l’utilisation des A320neo entre ces deux bases et Hambourg (où Airbus est installé), du moins tant que les solutions aux problèmes des Pratt & Whitney PW110G Geared Turbo Fan n’auront pas été mises en place : après son démarrage, le réacteur doit tourner au ralenti pendant trois minutes, ce qui rallonge d’autant le temps d’immobilisation au sol – un temps essentiel en particulier pour les low cost. Le site Airways News a publié le récit fort bien illustré par un journaliste allemand de ce vol commercial inaugural ; Andreas Spaeth, qui souligne le silence au décollage de l’avion (mais pas en vol pour cause de vitesse trop élevée selon le commandant de bord), promet que le deuxième A320neo fera l’objet le 12 février prochain d’une cérémonie de livraison plus impressionnante à Hambourg, dans les installations d’Airbus.

Le groupe Lufthansa a commandé 116 avions de la famille de monocouloirs remotorisés, dont 71 A320neo et 45 A321neo (60 seront équipés de PW). Quatre A320neo doivent être livrés cette année.

air-journal_Lufthansa-internet-Affaires-continentalPour les passagers, la compagnie de Star Alliance a d’autre part « élargi considérablement » l’offre de journaux et de magazines allemands et internationaux disponibles à bord de ses vols, grâce au recours aux versions électroniques des médias. Depuis le 21 janvier, les voyageurs Lufthansa peuvent se connecter sur lh.com/eJournals jusqu’à trois jours avant leur départ, en rentrant leur nom ainsi que leur code de réservation ou le numéro de billet. Ils peuvent alors télécharger sur leurs appareils mobiles deux eJournaux de leur choix (les voyageurs qui reçoivent avant leur voyage un mail comportant tous les détails de leur vol, ont accès à ce service depuis le début du mois de janvier). A partir de mars, Lufthansa proposera à ses clients différentes sélections d’eJournaux à télécharger, en fonction de la classe choisie ainsi que de la fréquence de vols. D’autres journaux et magazines numériques, payables en supplément, pourront être téléchargés. Bien sûr, les versions PDF des eJournaux téléchargés peuvent être également consultées après la fin du vol, si le client le souhaite. Les journaux et magazines imprimés proposés par Lufthansa, seront comme d’habitude disponibles dans les lounges, à bord des First et Business Class ainsi que dans les aéroports de Berlin, Düsseldorf, Hambourg, Stuttgart, Francfort et Munich.

Lufthansa précise dans un communiqué qu’en Allemagne, « les utilisateurs de smartphone y consacrent en moyenne 2,5h par jour, et la majorité des passagers disposent à bord d’au moins un appareil électronique » ; elle répond à ces deux tendances en rendant son offre de journaux et magazines à bord plus digitale.  L’offre d’un large choix de lectures en version électronique dans plusieurs langues, aura également un impact positif sur l’écologie. En effet, ne nécessitant ni papier, ni encore, ni circuit de distribution, les eJournaux ont un moindre impact sur l’environnement. De plus la baisse du volume des publications imprimées à bord diminue le poids de l’appareil, et génère des économies en carburant.

air-journal_Lufthansa-A320neo-cabine air-journal_Lufthansa-A320neo-reacteur-PW

http://www.air-journal.fr/2016-01-26-lufthansa-airbus-a320neo-en-service-et-ejournaux-5157116.html

Commentaire(s)

  1. pipou

    Pour le moment nous ne pouvons pas doré que cela la mise en service d un nouvel avion la plus réussie commercialement parlant…
    On dirait que tout est fait pour en faire un non événement!!!

  2. Vincent

    « après son démarrage, le réacteur doit tourner au ralenti pendant trois minutes » : ce doit être un Diesel.

    « la majorité des passagers disposent à bord d’au moins un appareil électronique » : les 49 % restant sont priés de se mettre au tricot.

    « ne nécessitant ni papier, ni encore, ni circuit de distribution, les eJournaux ont un moindre impact sur l’environnement » : mis à part les matériaux rares nécessaires à la construction de ces appareils, polluant de grandes zones en Amérique Latine ou ailleurs, tuant leurs habitants. Mais cela ne les concerne pas, c’est loin !

  3. pipou

    Pour le moment nous ne pouvons pas dire que cela soit la mise en service d un nouvel avion la plus réussie commercialement parlant…
    On dirait que tout est fait pour en faire un non événement!!!

  4. Je pense que le « silence » qui entoure cette livraison tient au fait que c’est Qatar Airways et non Lufthansa qui aurait dû être compagnie de lancement. Lufthansa n’a probablement pas « acheté » le droit de se faire de la pub pour cette livraison-là, raison pour laquelle, selon l’article, « le deuxième A320neo fera l’objet le 12 février prochain d’une cérémonie de livraison plus impressionnante à Hambourg, dans les installations d’Airbus ».

    Ce qui peut laisser penser (pure hypothèse) que Qatar recevra son premier neo avant le 12 février.

  5. C’est sure que pour les low cost, 3min au ralenti par réacteur, ca fait un démarrage en 6min + 2x 46sec environ pour le vrai démarrage. presque le temps de transit, c’est mort.

  6. nico777

    Merci à AF d’avoir donné l’idée des ejournaux! Par ailleurs quid de commande de 320neo par AF? Après plus de 4000 ventes, AF=0!!! Compagnie française…0!! Réveillez vous les gars!!

  7. Tout ça parce qu’un logiciel ayant visiblement un bug pour la commande de démarrage des moteurs prenant 3 minutes?
    Il est évident que ce problème (du motoriste et non du constructeur de l’avion) va être réglé dans les semaines qui viennent.
    En revanche, si vous parlez d’une mise en service complètement loupée, faite un petit effort de mémoire et souvenez-vous d’un avion américain qui a été purement et simplement interdit de vol pendant 8 mois, juste 4 mois après son premier vol commercial puisqu’il fumait comme une cafetière et se consommait tout seul sur un Tarmac londonien.
    Ça, ce n’était pas vraiment une mise en service réussie commercialement parlant..

  8. AF n’a pas l’utilité du 320neo! Le 320-200 marche déjà très bien et pourra rester encore de bonne années dans la flotte! Et AF attendra sûrement la sortie des moteurs CFM pour le 320neo afin de s’y interreser!

    Mais le plus urgent pour AF! Et bien l’installation des nouvelle cabine et du remplacement des 340-300!

  9. Ben76500

    Ils voulu faire compliquer alors que CFM sont allée au plus simple et au moin il est au point…

  10. GLLOQ

    A t’on un retour sur la baisse de consommation, qui était le facteur le plus important?

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum