Air Austral : grève prolongée jusqu’au 3 février

air-journal B777 Air Austral

Déplorant l’absence de réelle volonté de négociations de la part de la direction,  le Syndicat de pilotes SNPL a décidé à l’issue d’une assemblée générale d’ajouter deux jours de grève supplémentaires, qui se terminera donc, le mercredi 3 février à minuit.

A l’appel du SNPL France Alpa, les pilotes d’Air Austral sont en grève depuis vendredi dernier, en vue d’obtenir « des changements dans la méthode de management de l’entreprise, l’arrêt des pressions exercées contre les pilotes, et la fin d’utilisation d’analyse des vols à des fins punitives ». Une grève prolongée deux jours supplémentaires, les pilotes décrivant une « parodie des négociation qui s’est tenue avant la grève » de la part de la direction, comme « l’absence de convocations aux négociations depuis le début de la grève ».

Le SNPL dénonce frontalement dans un communiqué du 31 décembre l’attitude de M. Malé, PDG d’Air Austral, qui « protège  les responsables identifiés des pressions exercées à l’égard des pilotes » et qui nie les faits.

Rappelons que selon la direction qui campe sur ses positions, l’appel à la grève, lancé depuis Paris par le SNPL Alpa National aux pilotes d’Air Austral, est motivée par seule décision par la direction d’adresser un avertissement à un membre de son personnel, délégué syndical du SNPL, alors que ce dernier a proféré des menaces écrites à l’encontre d’un dirigeant de l’entreprise dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier 2016.

La direction d’Air Austral a indiqué qu’il maintenait son dispositif de sécurisation des vols afin de minimiser les perturbations. Elle s’est aussi adressée aux salariés non grévistes et « qui aujourd’hui reste mobilisée avec professionnalisme, engagement et responsabilité, malgré ce mouvement qu’ils ne comprennent pas ».

Vivien Rousseau, président du Bureau Air Austral du SNPL France Alpa a quant à lui expliqué avoir noté « avec regret que la direction a décidé d’affréter une compagnie espagnole et un avion de plus de 20 ans, démontrant le véritable attachement de la direction d’Air Austral aux passagers réunionnais ».

http://www.air-journal.fr/2016-01-31-air-austral-greve-prolongee-jusquau-3-fevrier-5157352.html

Commentaire(s)

  1. SYJ

    Air austral= Néant

    • C’est une analyse pleine de réflexion.
      Ce syndicat n’a peur de rien. Qu’il y ait des divergences d’opinion au sein du syndicat et la direction c’est une chose, proférer des menaces verbales c’en est une autre(punit par la loi) mais qu’elles soient écrites… J’en arrive à penser que certains syndicats sont dans foi ni loi..

  2. Autant les organisations syndicales peuvent être utiles et avoir un vrai rôle dans une entreprise, autant là, c’est de la mauvaise foi et du grand délire. Ceux ci sont de vraies plaies et coulent l’entreprise qui les fait vivre. Pour quoi ? Une des plus petites sanctions disciplinaires qui existent.
    Ça aussi ça démontre de l’attachement aux passagers réunionnais.

    • Mais pourquoi?

      …devrait il y avoir de l’attachement aux passagers réunionnais plus qu’à d’autres passagers d’autres origines???
      Discrimination???
      Même si elle est dite  » positive « , une discrimination reste une discrimination!

      • On est bien d’accord. Je faisais juste référence au fait qu’un des syndicalistes se moquait de l’utilisation d’un avion espagnol âgé pour compenser leurs conneries…
        De toute façon les passagers, d’où qu’ils soient, passent bien après leurs petits caprices. Au moins, pas de discrimination de ce côté là 😉

      • Vincent

        La discrimination positive reste en effet de la discrimination, d’ailleurs contraire tant à la constitution qu’à ce machin dénommé « déclaration des droits de l’homme ».

  3. Arrêter votre acharnement continuel contre les pilotes et syndicats ! De quoi j’me mêle ?

    • Mon petit trésor, sache qu’il y a des gens qui font en sorte qu’une boite tourne, au delà des petits caprices de ton papa. On voit que tu n’as pas encore mis le nez dans la vraie vie, mais c’est pas grave, ça viendra avec la maturité.
      Au passage, tu me montreras où on a critiqué des pilotes dans nos précédents commentaires.
      Bisous

    • Et toi de quoi je me mêle?? Es tu pilotes?? Si tu es vraiment fils de CDB, tu ne vies qu’au travers des avantages de ton père, donc ton avis n’est pas très objectif…

  4. Ils se mêlent du fait qu’ils en ont Raz le Bol d’être pris en otages par une bande de guignols..
    Ça t’aurais échappé???

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum