Alitalia ouvre les réservations vers Mexico

air-journal_Alitalia 777 new livery

La compagnie aérienne Alitalia lancera en juin une nouvelle liaison entre Rome et Mexico, sa deuxième nouveauté de l’année en Amérique latine après Santiago du Chili.

A partir du 16 juin 2016, la compagnie nationale italienne proposera trois vols par semaine entre sa base à Rome-Fiumicino et l’aéroport de Mexico-Benito Juarez, opérés en Boeing 777-200ER pouvant accueillir 30 passagers en classe Affaires, 24 en Premium et 239 en Economie. Les départs sont programmés mardi, jeudi et samedi à 10h25 pour arriver à 16h45, les vols retour quittant le Mexique à 23h30 pour se poser le lendemain à 18h35. Alitalia sera sans concurrence directe sur cette route.

La compagnie de l’alliance SkyTeam commercialise déjà des vols vers la capitale mexicaine en partage de codes avec Air France, Air Europa, Aeromexico ou Delta Air Lines, avec escales dans leurs hubs respectifs (Mexico accueille également depuis l’Europe les avions de British Airways, Iberia, KLM et Lufthansa). Elle avait annoncé en juin 2015 avoir signé une lettre d’entente avec le gouvernement mexicain pour relier les deux capitales, le CEO de l’époque Silvano Cassano expliquant alors être « vraiment déterminé à mettre en œuvre le plan de relance d’Alitalia, qui repose précisément sur le développement des vols long-courrier ».

Alitalia a déjà détaillé une autre nouveauté en Amérique latine : Santiago du Chili, qui bénéficiera de cinq rotations hebdomadaires à compter du 1er mai. Elle atterrit également à Buenos Aires, Rio de Janeiro et Sao Paulo.

http://www.air-journal.fr/2016-02-03-alitalia-ouvre-les-reservations-vers-mexico-5157472.html

Commentaire(s)

  1. Bonjour Air journal

    Ce lien sur « air France » dans  » en partage de codes avec Air France » ne fonctionne pas.

    Une jolie erreur 404!

    Bonne journée

    ps: Les anti air France sont surement en train de sabrer le champagne en.passant qu’AF a déposer le.bilan 😃

  2. La stratégie d’Alitalia avec les fonds d’Etihad est claire: se passer de plus en plus du hub AF de CDG (diminuant ainsi le trafic en correspondances à Roissy), multiplier les liaisons long-courrier directes, engager un refonte totale du produit (réaménagement de fond en comble non seulement de la flotte long-courrier, mais aussi de la flotte moyen courrier avec WiFi à bord sur tous ses appareils), des produits d’ailleurs conçus et introduits à une vitesse record.
    Bref, AF perd définitivement un partenaire clef de l’Alliance SkyTeam, se trouvant de plus en plus isolé avec le décrochage également perceptible de Delta qui joue de plus en plus cavalier seul avec, notamment, Virgin.
    AF a loupé deux coches… en perdant Alitalia au profit d’Etihad et n’arrivant pas à nouer une alliance à la fois commerciale-marketing et financière avec Etihad… AF c’est l’histoire de toutes les opportunités ratées… Affligeant!

  3. La stratégie est également de s’imposer sur le marché transatlantique…
    Après Europe Asie…c’est Europe-Amérique…

  4. Félix Maltchinski - 10 février 2016 à 19 h 59 min
    Félix Maltchinski

    J’aimerais voir Alitalia à YUL.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter