Le 19 février 1933 dans le ciel : Inauguration d’une sculpture pour feu l’aviateur Thiéry

air-journal-robert-thiery

Histoire de l’aviation – 19 février 1933. En ce dimanche 19 février 1933, le temps est au recueillement et au souvenir : en effet, en ce jour est inauguré un monument à la mémoire de l’aviateur Robert Thiéry au cœur de la Forêt-Noire, où l’infortuné chef pilote de la maison Bréguet a péri dans un accident d’aéroplane.

C’était il y a huit ans : au matin du 13 septembre 1925, Dieudonné Costes et Robert Thiéry capotaient avec leur Bréguet XIX équipé d’un moteur Renault d’une puissance de 480 chevaux, après avoir heurté la cime d’un arbre, alors qu’ils effectuaient une tentative pour s’emparer du record du monde de distance en ligne droite. Dieudonné Costes étant rescapé, il a voulu à travers l’édification de ce monument rendre hommage à son compagnon d’infortune qui y a laissé la vie.

Pour honorer la mémoire de Thiéry, l’artiste fribourgeois Messerschmidt a sculpté dans un bloc de granit de la Forêt-Noire un faucon en train de chuter, une œuvre dévoilée ce 19 février 1933 en présence de plusieurs aviateurs : Costes, bien sûr, mais aussi Doret, Latrive, Arrachart, sans oublier les parents du pilote défunt.

 

http://www.air-journal.fr/2016-02-19-le-19-fevrier-1933-dans-le-ciel-inauguration-dune-sculpture-pour-feu-laviateur-thiery-5156894.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter