Le 23 février 1912 dans le ciel : Le pilote Tabuteau signe le record de vitesse en 2 h

air-journal-tabuteau-1912-morane-saulnier

Histoire de l’aviation – 23 février 1912. En ce 23 février 1912, c’est l’aviateur de nationalité française Maurice Tabuteau, natif de Paris, qui fait l’actualité aéronautique, ce dernier marchant sur les traces de Jules Védrines espérant comme lui la veille afficher des records de vitesse à son palmarès. Un souhait qui sera exaucé en cette fin de semaine.

En effet, Maurice Tabuteau, pionnier de l’air détenteur du brevet de pilote-aviateur depuis le 1er juillet 1910, à savoir le brevet portant le numéro 128, va parvenir à repousser toujours plus les limites en réussissant à couvrir un trajet de 227,454 kilomètres en 2 heures, soit le nouveau record en la matière !

Malheureusement, l’aviateur ne tardera pas à reprendre contact avec le sol, ne pouvant poursuivre ses tentatives, car son appareil de type monoplan signé Morane-Saulnier disposant d’un moteur de la firme Gnome affichant 50 chevaux de puissance va être victime d’une panne moteur. Après 2 h 15 de vol donc, Maurice Tabuteau est contraint de se poser, il enregistre alors un parcours de 245 kilomètres.

 

http://www.air-journal.fr/2016-02-23-le-23-fevrier-1912-dans-le-ciel-le-pilote-tabuteau-signe-le-record-de-vitesse-en-2-h-5157093.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter