Le 27 février 1913 dans le ciel : Alexandre se crashe avec son aéroplane, Frantz, lui, bat un record !

air-journal-aviateur-joseph-frantz

Histoire de l’aviation – 27 février 1913. En ce 27 février 1913, l’aérodrome de Chartres va être au cœur de l’actualité aéronautique, deux événements, l’un tragique, l’autre plutôt heureux, se déroulant en ce jour dans son enceinte, avec pour protagonistes les aviateurs Alexandre et Frantz. Si le premier va faire une chute, l’autre va s’illustrer par un vol record !

Le pilote Alexandre, installé aux commandes d’un appareil de type monoplan métallique de sa propre conception est, en effet, celui pour qui ce jour du 27 février 1913 sera un jour de malheur, car l’infortuné aviateur va tomber de pas moins de dix mètres d’altitude, son aéroplane se crashant au sol avec une violence telle qu’elle va entraîner sa destruction et fortement blesser Alexandre au niveau des jambes.

Concernant le sapeur Frantz, il va profiter d’une permission pour afficher le nouveau record du monde d’altitude avec cinq passagers à son palmarès, en parvenant à monter jusqu’à 620 mètres de hauteur avec son appareil biplan, une altitude atteinte en 15 minutes avec 465 kilogrammes de poids enlevé !

 

http://www.air-journal.fr/2016-02-27-le-27-fevrier-1913-dans-le-ciel-alexandre-se-crashe-avec-son-aeroplane-frantz-lui-bat-un-record-5157188.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter