Thai Airways: l’Airbus A350 d’abord à Melbourne ?

air-journal_Airbus A350XWB_Bangkok

Le premier Airbus A350-900 de la compagnie aérienne Thai Airways est programmé à partir du 1er juillet sur la route reliant Bangkok à Melbourne. Si les livraisons ne sont pas repoussées, comme le laissait entendre son président le mois dernier.

A en croire le système de réservation de la compagnie nationale thaïlandaise, le premier des douze A350-900 attendus sera déployé le 1er juillet 2016 sur le premier des deux vols quotidiens entre sa base à Bangkok-Suvarnabhumi et l’aéroport de Melbourne-Tullamarine. Il décollera à 0h15 pour arriver à 12h05, le vol retour quittant l’Australie à 14h15 pour atterrir à 20h45. La deuxième rotation quotidienne (départ à 8h10, retour à 23h30), actuellement opérée comme la première en Boeing 777-200ER, aura elle aussi droit à un A350 à compter du 1er aout. Thai Airways est en concurrence sur cet axe avec la low cost Jetstar Airways.

Le président de la compagnie de Star Alliance Charumporn Jotikasthira expliquait pourtant le mois dernier qu’il envisageait un report de trois ans de la livraison de douze avions, y compris les douze A350-900 attendus (dont huit seront pris en leasing, qui seront aménagés pour accueillir 32 passagers en classe Affaires et 289 en Economie). Il disait espérer convaincre Airbus et Boeing d’accepter un report jusqu’à 2018 au plus tôt ; Thai Airways prévoit de ramener sa flotte à 95 avions d’ici la fin de l’année, quatorze avions devant être vendu en 2016. Un porte-parole de Thai Airay a confirmé lundi à Australian Aviation que si l’A350 est bien affiché pour les vols vers Melbourne, « ses opérations n’ont pas encore été confirmées ». Airbus de son côté n’a pas apporté de nouvelles précisions sur les livraisons de ces appareils depuis juin dernier, quand il estimait une entrée en service vers le milieu 2016.

Outre Melbourne, Thai Airways dessert en Australie les aéroports de Sydney, Brisbane et Perth, plus Auckland en Nouvelle Zélande. Rappelons que sa flotte long-courrier comprend 18 A330-300, six A380, douze 747-400, vingt 777 (-200, -200ER et -300ER) et six 787-8 Dreamliner ; son carnet de commande inclut également quatre 787-9 pris en leasing et attendus en 2017.

air-journal_Thai Airways FAL A350_XWB_2 air-journal_Thai Airways A350_FAL2

http://www.air-journal.fr/2016-02-29-thai-airways-lairbus-a350-dabord-a-melbourne-5158753.html

Commentaire(s)

  1. On ne peut pas comparer une low cost comme JQ avec une compagnie régulière comme TG. Ce ne sont pas les mêmes clients. Ne parlez donc pas de concurrence!

  2. C’est excatement ce que disait « certain » entre AF et Easy-Jet sur le Domestique et l’Europe.
    Mais ça, c’était avant..

  3. PIPOU

    Pour les constructeurs comme AIRBUS, gérer les demandes de chacun concernant le report de livraisons, les modifications sur les commandes effectués au dernier moment,etc… doit représenter un sacré casse tête!!!

  4. Hello,
    Est-ce que quelqu’un sait ce que THAI a fait de ses airbus A340-600 ?
    Merci 😉

  5. ben

    C’est certain que ca doit coûter cher de repousser de 3 ans la livraison d’un avion moins de 6 mois avant sa livraison…

  6. Superbe machine, ayant vu passe celui de Vietnam Airlines a Cdg au lever du soleil , il n y a pas comparaison avec le 787 , bas sur pate.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter