Air France : le chef étoilé François Adamski sur un vol vers Tokyo (vidéo)

air-journal_Air-France-Premiere-menu-oct-nov2013

Le 25 février 2016, le chef étoilé François Adamski a embarqué à bord du vol AF276 reliant Paris-Charles de Gaulle à Tokyo-Narita.

Régulièrement, pendant un vol long-courrier, Air France propose à ses clients l’opération « Chefs à bord ». C’est l’occasion pour un chef étoilé ou un chef Servair, filiale d’Air France leader dans le domaine de la restauration aérienne, d’aller à la rencontre des passagers pour partager et recueillir leurs impressions sur les repas servis à bord, ainsi que de leur faire découvrir le fonctionnement de la restauration aérienne.

Retour en vidéo sur ce vol avecv le chef étoilé François Adamski :

http://www.air-journal.fr/2016-03-06-air-france-chef-etoile-francois-adamski-sur-un-vol-video-5159114.html

Commentaire(s)

  1. Pet
    Publié le 6 mars 2016

    Pour quoi faire ????
    Que le service soit effectif et efficace: rien d’autre n’est nécessaire!
    Cette mode du cuistot à bord est totalement imbécile. Vaut mieux mettre une dame-pipi, plus utile. Elle aura du travail, beaucoup de travail.
    Ceci vaut pour toutes les cies.
    Coco Chanel invitée à l’Elysée par Madame Pompidou, s’était étonnée que l’on invite désormais les fournisseurs. C’est un peu pareil.
    Et ce magicien des fourneaux, au talent incontestable va bassiner les pax avec ses réductions, beurre noir etc… A fuir.

    • Vincent
      Publié le 6 mars 2016

      + 1

    • Dans l’idée, vous n’avez pas tort.
      Mais je ne pense pas que ce chef soit là sur tous les vols, je pense qu’il s’agit plus là d’une opération de promotion – pour AF comme pour lui d’ailleurs.
      Pour ma part, je trouve plutôt sympa de pouvoir rencontrer un chef pendant un vol ; et si toutefois je n’avais pas envie de discuter, je répondrai un simple ‘oui’ à la question ‘tout se passe bien ?’. Et là, pas de raison de se faire bassiner 😉

      Il faut relativiser…

    • Nikos K
      Publié le 6 mars 2016

      « Pour quoi faire ? » On se le demande effectivement.Sur le vol du matin, Air France vers Rio de Janeiro du 09 janvier dernier une amie a trouvé UNE BLATE VIVANTE dans son assiette!!!!!! UNE BLATE OUIII MONSIEUR!!! Encore une fois la réponse de l’hotesse a été minable: « Mme C’est NORMALLLLLLL »
      Si vous désirez je vous donne le nom des passager car ça sera aussi la dernière fois qu’ils ont volé Air France!! VIVE L’AIR FRANCE…quelle honte!!!!!!!!
      Je peut continuer à raconter, par exemple mes beaux enfants sont arrivé du Brésil en Grèce et ils avait FAIM…oui…pour le retour j’ai du faire une marmite, car ils ne voulait plus manger le « truc dégoutant » qu’ils avait mangé dans les vols précédents!!!

  2. Publié le 6 mars 2016

    Très bonne initiative au contraire… AF bashing quand tu nous tiens… Quand c’est Tk qui le fait on applaudit… AF a du retard oui mais elle montre quand même des signes d’amélioration.

    • Pet
      Publié le 6 mars 2016

      Bashing?
      Relisez mon post. Les cuistots en vol ont aussi plané sur OS longtemps avant que TK ne pique et duplique l’idée.

      @ ladindonne: ok pour relativiser, mais au restau, féliciter le maître d’hotel suffit. La différence se fait ds l’assiette pas ds les cuisines.

  3. cedric
    Publié le 6 mars 2016

    AF en Première CDG-LAX-CDG sur 380 (9 sièges). Aller impeccable (en dépit d’un produit en vol très largement en retard sur la concurrence, écran vidéo style timbre poste, mauvaise résolution, choix très limité, fauteuil sans « privacy », etc.), 2 pax sur 9. Un accueil personnalisé, un stew charmant, réactif, au petit soin, anticipant tous les besoins. Bref, en vol, personnel exceptionnel. Au retour, même appareil, cabine Première pleine (9 pax sur 9 sièges). Accueil inexistant, une hôtesse littéralement odieuse, pimbêche, acidulée, imbue de sa personne, sans aucun « charisme », un service d’une lenteur d’escargot (10 mn pour se voir remplir son verre), oubliant toutes les demandes… Bref, on se demandait ce que cette hôtesse faisait non seulement en Première, mais tout simplement à AF. Visiblement, elle n’avait rien compris à son job. Il paraît que les PNC suivent un stage spécial d’un ou deux jours pour servir en première (on se demande bien pourquoi?)… et bien ce n’était pas réussit. Cette expérience résume TOUT AF. L’incapacité d’avoir une homogénéité de service. Certains personnels (il y en a, mais ils ne sont pas majoritaire malheureusement) ont tout compris à leur job et le font avec conviction. Et d’autres, trop nombreux à mon goût, n’ont juste rien à faire dans leur fonction… mauvaise sélection? mauvais état d’esprit? Enfin, quand on sait le prix de mon AR (plus de 9000 euros), c’est juste inadmissible, car je suis resté sur une note très négative… Je n’aurais JAMAIS eu un service aussi pitoyable sur une compagnie du golfe ou du sud-est asiatique, c’est juste pas possible. Il est vrai que les CCP veillent et que les personnels sont mille fois mieux formés et motivés.

  4. Antoine Grondin - 6 mars 2016 à 18 h 51 min
    Antoine Grondin
    Publié le 6 mars 2016

    Ce qui serait plus intéressant, mais moins facile, serait qu’AF s’intéresse aux menus de sa classe éco. Très mauvais souvenirs récents sur Paris-San Francisco, à l’aller comme au retour.

  5. vox populi
    Publié le 6 mars 2016

    Je me souviens d’avoir voyage , il y a deja longtemps ,sur Air France , en classe affaires sur un siege bancal (NRT > CDG) et d’avoir signale a une hotesse la deterioration du siege en question .
    La reponse fut tres professionnelle, disant qu’a l’arrivee a CDG, elle signalerait l’imperfection . Malheureusement, l’avion etait plein, donc pas d’autre siege !
    De retour dix jours plus tard , sur le memme avion, en sens inverse CDG > NRT, je me suis de nouveau retrouve par hazard sur le meme siege : qui etait toujours dans le meme etat !
    Rien , n’avait ete repare …
    Je ne parle pas des videos, placees dans l’accoudoir des fauteuils : 3 fois sur dix cela ne marche pas !

  6. Radeau
    Publié le 6 mars 2016

    les hommes d’ affaires chinois qui prennent le vol Tokyo-Paris en classe Affaires auront droit a une sacree surprise apres le repas du chef Adamski dans l’ avion…..l ‘arrivee a l’ aeroport de Paris CDG!!!! qui a ete élu par plusieurs sites web de voyageurs comme ….le pire aeroport du monde! rien que ça: greves en tous genres, temps de recuperation des baggages, accueil plus que souriant de la Police des Airs des Frontieres, couloirs sales et non eclairés, sdf omniprésents, la liaison (horrible) avec les transports publics etc….. C’ est vraiment dommage car un pays comme la France et une compagnie comme Air France auraient merité un aeroport plus digne de ce nom. Encore une fois les repas Adamski, pourquoi pas, mais y’ a vraiment d’ autres urgences!
    Pour ceux qui ont la chance de voyager, vol direct Singapour-Los Angeles avec Singapour Airlines et Dubai-Sydney avec Emirates….ce qui se fait certainement de mieux a l’ heure actuelle.
    A Mr de Juniac, comme Louis de Funes l’ a fait dans « l’Aile ou la Cuisse », je vous suggere de voyager incognito en classe Eco sur l’ un de vos vols intercontinentaux et effectivement d’ y gouter aux repas que l’ on y sert et apres on en reparle….

  7. Gabriel Archange - 6 mars 2016 à 19 h 09 min
    Gabriel Archange
    Publié le 6 mars 2016

    Surréaliste! C’est ce Monsieur Adamski qui compose les plateaux repas de la classe touriste ? Commençons par de la place pour nos genoux, des PNC moins agressifs . Traités comme du bétail ? Vue la reglementation, je serais bien mieux traité. Je pourrais demander de l’eau sans me faire engueuler

  8. Edouard008
    Publié le 6 mars 2016

    AF n’a rien compris.Il faut baisser les prix;pas faire du faux luxe.Et si en plus il faut manger ADAMSKI alors volons RYANAIR.Ces ambassadeurs ne vont intéresser que les bobos.Et ceux ci ne voyagent que s’ils ne paient pas leur siège.Comme avec la crise les notes de frais se tarissent…Ceux qu’il faut attirer,c’est les gens ordinaires,notamment les retraités qui sont nombreux et prets à payer leur billet pour peu qu’on leur fasse un prix abordable.D’ailleurs ils sont nombreux sur QATAR et EMIRATES.

  9. Bravo AF bonne initiative! En effet AF monte !AF bashing sera toujours là par contre !

  10. Alain45
    Publié le 6 mars 2016

    La vidéo ne s’attarde que sur la classe affaires…..
    Ce n’est pas là en général qu’on mange moins bien…
    J’aurais bien aimé voir la classe éco !

  11. Oh oui AF Bashing, tout les efforts mis en avant son toujours aux yeux du Francais de base négatif, PET vous parlez de madame pipi, ok, si pour certain passagers il arrivait a faire normalement et pas pisser a coté, laisser des traces de frein immonde !

    On parle pas d’AF là mais plutot de l’incivilité de certains PAX, et les Francais sont déjà connu pour être raleur, on peu rajouter la saleté sur le bien d’autrui. J ai payé je fais ce que je veux, y a qu’a voir a la descente de l’avion, la cabine et sans dessus dessous. Les journaux jetté par terre (et oui c’est gratos, j’en prend 5 meme si j’ai 1h de vol)

    Y a qu’a voir les crottes de chiens dans toutes les villes. Bel exemple de propreté et de civilité

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum