Delta Air Lines partage avec Air France à Orly

air-journal_Air France Delta

La compagnie aérienne Delta Air Lines pourra proposer en partage de codes le Paris-OrlyNew York d’Air France, ainsi que huit routes hexagonales au-delà d’Orly.

A partir du 6 juin 2016, la compagnie américaine pourra vendre sous code DL la nouvelle liaison quotidienne d’Air France entre l’aéroport de Paris-Orly et New York-JFK, et au-delà d’Orly les routes vers Biarritz, Bordeaux, Lorient, Marseille, Pau, Perpignan, Toulon et Toulouse. Les deux partenaires de coentreprise transatlantique partagent déjà leurs codes sur toutes les routes reliant Roissy-Charles de Gaulle aux aéroports américains : Delta dessert CDG depuis Atlanta, Boston, Cincinnati, Detroit, Minneapolis/St. Paul, New York–JFK, Newark, Salt Lake City, Seattle-Tacoma et en haute saison Chicago-O’Hare, Philadelphie et Pittsburgh (plus Raleigh-Durham qui sera inauguré le 13 mai prochain), tandis qu’Air France s’envole vers JFK, Atlanta, Boston, Chicago, Detroit, Houston, Los Angeles, Miami, Minneapolis, San Francisco et Washington.

Rappelons qu’à partir de cette date Air France proposera un vol quotidien entre Orly et JFK opéré en Boeing 777-200ER pouvant accueillir 35 passagers en classe Affaires, 24 en Premium et 250 en Economie. Les départs sont programmés à 11h00 pour arriver à 13h10, les vols retour quittant les Etats-Unis à 18h05 pour atterrir le lendemain à 7h05. LA compagnie de l’alliance SkyTeam, Air France, qui supprimera au passage la cinquième rotations CDG –JFK, fait face sur cet axe à la concurrence d’OpenSkies (entre Orly et JFK plus Newark), XL Airways (CDG – JFK), American Airlines (JFK – CDG), La Compagnie (CDG – Newark) et United Airlines (Newark – CDG), plus Norwegian fin juillet (CDG – JFK). New York sera la cinquième destination proposée par Air France à Orly, après Cayenne, Fort de France et Pointe à Pitre d’une part, et Saint Denis de la Réunion d’autre part.

http://www.air-journal.fr/2016-03-07-delta-air-lines-partage-avec-air-france-a-orly-5159130.html

Commentaire(s)

  1. flo_dr400
    Publié le 7 mars 2016

    Delta. Voilà une compagnie au top qui tire l’alliance Skyteam vers le haut. Malheureusement on ne peut pas en dire autant d’ Air France

    • serge13
      Publié le 7 mars 2016

      Pour écrire ce genre de choses, il est certain que vous voyagez peu. Essayez les, toutes les deux, dans les deux classes proposées et vous comprendrez. Un petit exemple: DL: un LAX/CUN VIA ATL en Première, un mars en guise de repas pour 7h de vol…. !!! Elle est a éviter si on veut bien voyager! AF est nettement supérieure en qualité. Volez et vous verrez. Bien a vous

  2. marks
    Publié le 7 mars 2016

    Logique que le partage de code soit appliqué également à orly.

    personnellement, j’essaye d eviter roissy cdg a tout prix… mais bon pour bcp de destinations internationales il faut bien y passer ..

  3. Webby
    Publié le 7 mars 2016

    Delta est un exemple de management, de bénéfices, de produits, d’anticipation… Bref tout le contraire d’AF.

  4. antoine grondin - 7 mars 2016 à 7 h 25 min
    antoine grondin
    Publié le 7 mars 2016

    Delta est de loin une des meilleures compagnies US… innovation non-stop, excellentes cabines, hubs très pratiques et efficaces aux USA (Atlanta, Salt Lake, NY), salon avec terrasse hallucinant à NY JFK, et ce qui ne gâte rien… et en fait rêver plus d’un, un bénéfice record à faire pâlir d’envie tous les concurrents (et des dividendes très généreux pour tous les employés)
    A côté Air France toujours engluée dans ses « errances » économiques et stratégiques fait vraiment piètre figure.

  5. Lso
    Publié le 7 mars 2016

    Et on pourra ajouter norwegian le 29 juillet sur l’axe CDG-JFK

  6. Bimbo
    Publié le 7 mars 2016

    Ça me fait rire de voir les commentaires comparant AF/DL.
    Ce n’est pas du AF bashing, simplement l’omission de la lessiveuse par laquelle est passée DL, et l’essorage subie par son staff.
    Mesdames, Messieurs, grands commentateurs de l’herbe plus verte du voisin, quel avantage dont vous bénéficiez, seriez vous prêt, à accepter la suppression pour la survie de votre brillant job, y compris celui-ci?

  7. alexis
    Publié le 7 mars 2016

    Perso, je trouve que les hamburgers servis à bord des Delta… sont… bref, je choisis Delta car je n’ai pas le choix, monopole de desserte sur certaines destinations USA.

  8. Brigitte Tinturel - 7 mars 2016 à 8 h 34 min
    Brigitte Tinturel
    Publié le 7 mars 2016

    -DELTA: 800 avions pour 80000 employés
    -Groupe AIR FRANCE (AF + filiales): 350 avions pour 65000 employés.

    Avec de tels chiffres, on comprend mieux pourquoi AF n’y arrivera jamais.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum