American Airlines: 2e route vers Hong Kong à la rentrée

air-journal_american airlines 777 new look

La compagnie aérienne American Airlines lancera en septembre une nouvelle liaison entre Los Angeles et Hong Kong, sa deuxième vers la métropole chinoise après celle au départ de Dallas.

A partir du 7 septembre 2016, la compagnie américaine proposera un vol quotidien entre sa base de Los Angeles et l’aéroport de Hong Kong-Chek Lap Kok, opérés en Boeing 777-300ER pouvant accueillir 8 passagers en Première, 52 en classe Affaires, 30 en premium et 220 en Economie. Les départs sont programmés à 1h55 pour arriver le lendemain à 8h10, les vols retour quittant la Chine à 20h20 pour se poser le même jour à 18h40 (passage de la ligne de changement de date oblige). American Airlines sera en « concurrence » sur cette route avec Cathay Pacific, avec qui elle partage ses codes. Les réservations ne seront ouvertes que le 20 mars.

Le directeur du marketing de la compagnie de l’alliance Oneworld, Andrew Nocella, rappelle qu’elle avait annoncé en janvier, entre autres vers La Nouvelle Orléans, Anchorage, Seattle, Portland ou Minneapolis ; « les clients nous ont indiqué depuis qu’ils souhaitaient encore plus de nouveautés » dans l’aéroport californien. Hong Kong, « l’un des pus importants centres financiers de la planète », leur permettra en outre de continuer leur chemin vers « d’autres destinations d’affaires ou touristiques dans le Pacifique ».

American Airlines dessert déjà Hong Kong au départ de Dallas-Fort Worth ; à Los Angeles, elle propose aussi des vols vers Shanghai, Sydney et Tokyo –Narita et Haneda), sans oublier la nouvelle liaison vers Auckland qui sera inaugurée fin juin. Toutes ces routes sont opérées dans le cadre de sa coentreprise transpacifique avec Japan Airlines.

 

http://www.air-journal.fr/2016-03-10-american-airlines-2e-route-vers-hong-kong-a-la-rentree-5159336.html

Commentaire(s)

  1. Il me semble que l aéroport de chek lap kok était l ancien aéroport de hongkong , le nouveau ne porte pas ce nom mais hong Kong international.
    Je peux me tromper toutefois

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter