Brussels Airlines vend des allers simples à 39 euros

air-journal_Brussels Airlines Avro RJ

La compagnie aérienne Brussels Airlines propose désormais des billets d’avion aller simple à partir de 39 euros sur les lignes européennes. Son trafic a augmenté de +15,8% le mois dernier

La compagnie nationale belge précise dans un communiqué que ces tarifs one-way, disponibles depuis le 9 mars 2016, vont lui permettre d’élargir le choix des passagers et d’offrir « une offre personnalisée ». En combinaison avec les quatre options de prix lancées en 2014, Brussels Airlines entend répondre « à la demande de la clientèle pour plus de choix et une flexibilité des plans de voyage ». Grâce à ces nouveaux tarifs, un vol à l’aller peut être réservé indépendamment du vol retour, qui peut être réservé ultérieurement. Les billets one-way en Europe sont déjà disponibles à partir de 39 euros, toutes taxes et charges comprises. Depuis plusieurs années, Brussels Airlines s’engage à offrir des tarifs sur mesure à plusieurs groupes cibles : b.student offre des solutions aux étudiants Erasmus, b.pass est un abonnement de vol pour par exemple les expatriés faisant la navette entre Bruxelles et une ville européenne et b.family est un ensemble de services gratuit pour les familles voyageant avec des enfants.

« Depuis le lancement de nos quatre options de voyage Check&Go, Light&Relax, Flex&Fast et Bizz&Class, ainsi que nos tarifs retour à partir de 69 euros, notre nombre de passagers a augmenté de près de 30% ce qui représente un record de 7,5 millions de passagers pour l’année 2015 », explique le directeur commercial de la compagnie de Star Alliance Lars Redeligx. « Désormais, nous allons un pas plus loin en offrant une grande liberté de choix aux clients grâce aux tarifs one-way », ajoute-t-il, jugeant « important que nos passagers n’aient pas à choisir entre un grand confort ou un prix bas ». Il admet au passage que l’aller-retour à partir de 69 euros reste l’option de voyage la moins chère.

Brussels Airlines a accueilli en février 520.351 passagers, une hausse de +15,8% par rapport au mois de février 2015. Au total, 443.634 passagers ont choisi un vol européen, et 76.717 passagers ont opté pour un vol entre sa base à l’aéroport de Bruxelles-Zaventem et l’Afrique ou les Etats-Unis. La compagnie précise que la journée supplémentaire due à l’année bissextile « n’a eu qu’un impact limité sur les chiffres passagers » : c’est « le succès commercial » des vols intra-européens (+14,7% de passagers) et des vols intercontinentaux (+ 22,5%) qui aurait surtout contribué à cette croissance. L’augmentation du nombre de passagers au mois de février s’est également traduite par une forte croissance du taux d’occupation, à 71,4% (plus 6,9 ​​points de pourcent). Malgré la croissance de l’activité de fret en Europe et sur le réseau américain, Brussels Airlines a transporté moins de fret aérien en février, en raison de la disponibilité réduite de l’espace de chargement sur le réseau africain en raison de la hausse des volumes de passagers et les restrictions de poids.

    Février 2016   Février 2015   Mois/mois différence en %
Passagers   520,351   449,526   + 15.8
Available seat-kilometres (en millions)   1,117.18   1,069.46   + 4.5
Revenue Passenger-kilometres (en millions)   797.74   689.60   + 15.7
Freight ton-kilometres (en millions)   11,909   15,140   – 21.3
Overall Load factor (Passagers & Fret)   56.5%   58.2%   – 1.7 p.p.
Passenger Load Factor PLF   71.4%   64.5%   + 6.9 p.p.
http://www.air-journal.fr/2016-03-11-brussels-airlines-vend-des-allers-simples-a-39-euros-5159361.html

Commentaire(s)

  1. Ronald
    Publié le 11 mars 2016

    Comme Hop!, AF, LH, AZ et ts les autres..

  2. Mindyou
    Publié le 11 mars 2016

    Des billets one-way à 39 euros, c’est certainement intéressant. Il faut voir dans quelles conditions ils sont offerts : quelles lignes, quelles dates, quels vols, etc. On peut demander si une compagnie traditionnelle fait un bénéfice en pratiquant des prix semblables à ceux d’une compagnie low-cost – mais ça, c’est le problème de Brussels Airlines. Qui, soit dit en passant, n’est pas la « compagnie nationale belge » mais une simple filiale belge de Lufthansa.

    • werner
      Publié le 11 mars 2016

      C’est tout à fait exact. Si l’on prend pour exemple Basel-Bruxelles (en concurrence avec Easyjet) prix très attractif.Par contre la musique change un peu sur Strasbourg – Bruxelles ( pas de concurrence)donc des prix élevés ou des conditions très particulières.

    • Vincent
      Publié le 11 mars 2016

      Lufthansa possede 45% et meme s’ils possedaient la totalite, cela resterait une compagnie belge….

    • L'autre type
      Publié le 11 mars 2016

      Lufthansa ne détient même pas 50% du capital de Brussels Airlines. Donc, elle reste toujours Belge! Mais elle fait partie intégrante du groupe Lufthansa.

  3. GLLOQ
    Publié le 11 mars 2016

    Les avions commencent à dater!

  4. Vincent
    Publié le 11 mars 2016

    39 € l’aller, 2 349,87 € le retour !

    J’adore ces promos basées sur le fait que lorsque l’on part en avion, on revient à cheval !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum