Le 11 mars 1924 dans le ciel : Sadi-Lecointe fait tomber le record de Hurel

air-journal-sadi-lecointe-hydravion-nieuport

Histoire de l’aviation – 11 mars 1924. Le 2 février 1924, l’aviateur français Maurice Hurel établissait sur la Côte d’Azur, dans le ciel de la ville de Saint-Raphaël, le nouveau record du monde de hauteur avec un hydravion, soit 6 368 mètres, installé aux commandes d’un Cams 36 bis équipé d’un moteur Hispano-Suiza 8F, une performance notable que souhaite améliorer Joseph Sadi-Lecointe qui entend bien s’emparer du record ce mardi 11 mars 1924.

Joseph Sadi-Lecointe, qui affiche déjà un beau palmarès avec plusieurs records à son actif avec un aéroplane (vitesse mais aussi hauteur), s’attaque ainsi au record de hauteur avec cette fois un hydravion, à savoir un appareil signé Nieuport-Delage doté d’un moteur Hispano-Suiza 8F. L’aviateur réalise sa tentative au départ de Meulan, décollant dans la matinée de la Seine.

Après un peu moins de deux heures d’évolution dans les airs, 1 heure et 51 minutes exactement, Joseph Sadi-Lecointe s’octroie le record, étant monté d’après ses barographes à une latitude de 9 000 mètres, la FAI qui homologue les records ne retenant comme altitude que 8 980 mètres, après vérifications, ce qui constitue tout de même une belle avancée face au record de Hurel : pas moins de 2 612 mètres de mieux !

 

http://www.air-journal.fr/2016-03-11-le-11-mars-1924-dans-le-ciel-sadi-lecointe-fait-tomber-le-record-de-hurel-5157863.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter