Le 12 mars 1928 dans le ciel : Accident fatal pour Kinkead

air-journal-kinkead-supermarine-napier-S5

Histoire de l’aviation – 12 mars 1928. En fin d’après-midi au large de Southampton, ce lundi 12 mars 1928, on déplore la disparition tragique du lieutenant aviateur Samuel Kinkead, qui s’est malheureusement crashé en mer. Des recherches seront bien entreprises rapidement, mais ce sera en vain, on doit se rendre à l’évidence, l’infortuné pilote et son appareil ont été engloutis par les flots.

Une tempête de neige laissant place à des conditions météorologiques plus clémentes, Samuel Kinkead avait décidé de prendre son envol avec pour objectif d’établir le nouveau record du monde de vitesse en hydravion sur un parcours de 3 kilomètres, pilotant alors un appareil Supermarine Napier S-5. Une entreprise qui aura une issue fatale pour l’aviateur qui n’arrivera pas à relever ce défi et laissera donc le record dans les mains de Mario De Bernardi.

En effet, depuis le 4 novembre 1927, c’est le major de nationalité italienne De Bernardi qui est le détenteur dudit record, étant parvenu à voler à 479,290 kilomètres par heure avec un Macchi 52 équipé d’un moteur de la firme Fiat. Evoluant vers l’île de Wight, Kinkead a fait une chute presque verticale de 120-130 mètres de hauteur après seulement 10 minutes de vol environ, son appareil piquant soudainement vers la mer.

 

http://www.air-journal.fr/2016-03-12-le-12-mars-1928-dans-le-ciel-accident-fatal-pour-kinkead-5157898.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter