Le 14 mars 1912 dans le ciel : Morin et Peytral font une chute dans la Méditerranée

air-journal-roger-morin-aviateur

Histoire de l’aviation – 14 mars 1912. Au lendemain de la mort de l’aviateur militaire Henri-Paul Sevelle, une nouvelle catastrophe aérienne va venir perturber les festivités organisées dans le cadre de la Mi-Carême dans la ville de Nice, où se déroule la fête des fleurs en présence de nombreuses personnes et à laquelle participent plusieurs pilotes d’aéroplanes, ces derniers étant en charge de jeter des bouquets de fleurs du ciel.

L’escadrille est ainsi constituée des aviateurs Olivères, Poumet, du comte Robillard-Cosnac, sans oublier Roger Morin, qui va en fin d’après-midi de ce jeudi 14 mars 1912 avoir une belle frayeur, étant malheureusement victime d’une chute dans la mer, mais qui s’avérera sans grande gravité, l’aviateur ainsi que son passager sortant sains et saufs de cet accident !

Roger Morin et Louis Peytral avaient ainsi pris le chemin des airs pour quelques évolutions au-dessus de la ville sudiste et de son rivage. L’aviateur installé aux commandes d’un appareil de type monoplan effectuait un vol plané quand l’aéroplane, qui se trouvait à 200 mètres d’altitude, va se diriger dangereusement vers l’eau, le moteur ayant des ratés au rallumage, les deux hommes vont finir dans la mer, Peytral se blessant à l’arcade sourcilière.

 

 

http://www.air-journal.fr/2016-03-14-le-14-mars-1912-dans-le-ciel-morin-et-peytral-font-une-chute-dans-la-mediterranee-5157970.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter