Le 15 mars 1967 dans le ciel : Durafour meurt à Genève

air-journal-francois-durafour-1910

Histoire de l’aviation – 15 mars 1967. En dépit de sa naturalisation française en 1939, le pilote François Durafour, dont on déplore malheureusement la mort ce mercredi 15 mars 1967, est et restera l’un des plus illustres pionniers de l’aviation suisse. A l’âge de 78 ans, l’aviateur est décédé à Genève, la ville suisse qui l’a vu naître.

Débutant sa carrière professionnelle en tant que mécanicien, après avoir suivi une formation à l’Ecole de mécanique de Genève, François Durafour s’orientera vers l’aviation naissante. Il a ainsi travaillé sur les chaînes de montage des voitures Stella, avant de rejoindre l’école de pilotage d’avion de Bétheny et l’équipe de l’aviateur René Vidart, devenant son mécanicien en charge de son aéroplane Hanriot.

Titulaire d’un brevet de pilote français en 1910 et du troisième brevet suisse, François Durafour va notamment se faire une belle réputation le 30 juillet 1921 quand il parviendra à se poser sur le col du Dôme, à 4 331 m d’altitude, à moins de 500 mètres du sommet du mont Blanc ! Un exploit qui fait suite à d’autres performances notables : il est ainsi le premier à avoir volé au Guatemala mais aussi au Salvador.

 

http://www.air-journal.fr/2016-03-15-le-15-mars-1967-dans-le-ciel-durafour-meurt-a-geneve-5157972.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter