Le 23 mars 1942 dans le ciel : Une grave maladie emporte Jan Olieslagers

air-journal-jan-olieslagers-03

Histoire de l’aviation – 23 mars 1942. En ce lundi 23 mars 1942, un nouvel aviateur alimente malheureusement la rubrique nécrologique, ce dernier n’est autre que le Belge natif d’Anvers Jan Olieslagers, ancien cycliste et motocycliste, qui va tirer sa révérence dans la ville qui l’a vu naître : une grave maladie l’emportant en ce jour noir pour l’aviation belge, alors qu’il n’est âgé que de 58 ans.

Reste derrière lui, un beau parcours dans le milieu aéronautique : en effet, dès 1909, Jan Olieslagers se lance dans l’aviation et tente rapidement le brevet de pilote avec succès, décrochant le 5e sésame belge, le 31 mars 1910. Il mettra ainsi ses compétences au service d’une école de pilotage à Anvers, devenant instructeur pour cette structure dont il a participé à la création.

Avec son Blériot acheté en 1909, il aidera à faire connaître l’aviation, en faisant des vols de démonstration en Europe mais aussi en Afrique du Nord, épatera le public avec ses loopings comme le Français Pégoud, une habileté aux commandes d’un aéroplane qui, durant la guerre, s’exprimera pleinement et lui vaudra le titre d’« As » pour ses belles victoires aériennes face à l’ennemi.

http://www.air-journal.fr/2016-03-23-le-23-mars-1942-dans-le-ciel-une-grave-maladie-emporte-jan-olieslagers-5158297.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter