Oman Air: résa en ligne depuis la province, promo en Affaires

air-journal_Oman Air 787-8 Affaires2

La compagnie aérienne Oman Air permet désormais de réserver ses vols en ligne y compris depuis six aéroports de province, où elle profite d’un accord de partage de codes avec Air France. Les vols en classe Affaires sont en promotion pour deux semaines.

Les vols vers Oman et au-delà depuis les aéroports de Bordeaux, Lyon, Marseille, Montpellier, Nice et Toulouse, proposés grâce à un accord de pré et post-acheminement avec Air France, peuvent depuis le 22 mars 2016 être réservés sur le site internet de la compagnie basée à Mascate. Oman Ar précise dans un communiqué que ses passagers disposent d’un enregistrement bout à bout et de sa « franchise bagage généreuse » (30kg en classe Economique et 40kg en classe Affaires) sur l’ensemble de leur parcours.

Pour marquer l’occasion, la compagnie propose depuis hier et jusqu’au 4 avril une offre promotionnelle en classe Affaires, avec des allers-retours à partir de 1359 euros TTC ; les voyages doivent être effectués d’ici le 30 juin (Tarifs TTC au départ de Paris-CDG à partir de, par personne, offres soumises à conditions et sous réserve de disponibilité).

Destinations, au départ de Paris via Mascate Cl.  Affaires
Abu Dhabi, Bahreïn, Doha & Dubai 1359€
Salalah 1559€
Bangalore, Chennai, Colombo, Dar Es Salam, Delhi, Islamabad, Karachi, Katmandou, Lahore, Mumbai, Trivandrum & Zanzibar 1659€
Kuala Lumpur, Manille & Singapour 1759€

Classée quatre étoiles par Skytrax, Oman Air propose cet été six vols par semaine entre sa base à Mascate et l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle, tous opérés en Boeing 787-8 pouvant accueillir 18 passagers en classe Affaires et 249 en Economie. Les départs sont programmés tous les jours sauf mercredi à 13h45 pour arriver à 19h35, les vols retour quittant la France à 21h35 pour atterrir le lendemain à 7h00.

Oman Air 787-8 vol

http://www.air-journal.fr/2016-03-23-oman-air-resa-en-ligne-depuis-la-province-promo-en-affaires-5160086.html

Commentaire(s)

  1. J’ai beaucoup apprécié le confort de cette compagnie.

  2. Pet
    Publié le 23 mars 2016

    Et leur promo qui tourne en boucle sur 12 mois.
    Bon service, nettement moins bon qu’il y a qques années.

    Très beau pays, encore peu abîmé,

  3. Mak75017
    Publié le 23 mars 2016

    Compagnie à l’image de son pays. Staff accueillant et excellent service à bord

  4. Alain45
    Publié le 23 mars 2016

    On peut voir sur la photo que OMAN a changé des couleurs auparavant très « flashy » en business contre des couleurs plus soft.
    Pris aussi en éco et business, bon service (sauf aéroport OMAN transferts business médiocres)
    Beau & confortable salon à Bangkok et à Oman (trop petit vite saturé pour ce dernier).
    Quelques avis sur cette compagnie :
    http://fr.whattheflight.com/recherche/?q=oman

  5. Il va falloir que j’honore cette année l’invitation à me rendre au sultanat d’Oman, reçue d’un sympathique habitant de ce pays croisé à Ôsaka. Mais certainement pas aux tarifs actuellement pratiqués par Oman Air. Pour se rendre de Nice à Mascate, la compagnie la moins chère en classe éco semble être, comme souvent, Turkish Airlines.

  6. Vincent
    Publié le 23 mars 2016

    C’était un publi-reportage financé par l’office de tourisme d’Oman, avec l’aimable collaboration (comme le mot sonne juste ! ) de MAK75017, SHÔGUN et GWADA971.

    J’invite par ailleurs SHÔGUN a se renseigner sur l’étymologie de son nom : du japonais « seiitaishōgun » ou 征夷大将軍, en français « général des barbares ». Ca ne s’invente pas !

    • Erreur de traduction, camarade. 🙂
      Si le kanji 夷 (ebisu, I) signifie en effet « barbare »,
      征 (SEI) signifie « conquérir, soumettre ».
      征夷大将軍 pourrait donc se traduire par « le grand général pacificateur des barbares ».

      Pour en revenir au sujet, si j’étais financé par le sultanat d’Oman, je serais un bien piètre employé, pour dénigrer ainsi les tarifs de la compagnie nationale, et vanter un concurrent (Turkish en l’occurrence)…

      Mais je reconnais qu’il ne me déplait pas de contrarier, à titre totalement bénévole, les propagandistes d’Emirates qui ont de toute évidence une cellule de veille médiatique en ce lieu.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter