CSeries : fin du programme d’évaluation des routes en Europe

air-journal_Bombardier CS100 route proving Europe2

Bombardier a conclut avec succès le programme européen d’évaluation d’itinéraires du CS100 depuis Zurich, la base de la compagnie aérienne Swiss. Cette dernière espère une première livraison en juin prochain, avec entrée en service au troisième trimestre.

L’avionneur canadien précise dans son communiqué du 23 mars 2016 que ces vols d’évaluation d’itinéraires ont été effectués en trois semaines « selon les procédures opérationnelles types du transporteur aérien, sur plus de 30 routes entre de grandes villes européennes » du réseau de la compagnie de lancement Swiss International Air Lines (SWISS). Basé à l’aéroport de Zurich-Kloten pendant ces vols, le CS100 a « donné une bonne indication de la façon dont ces avions seront exploités sur notre réseau lorsque nous prendrons livraison du premier en juin », a déclaré Peter Wojahn, chef des services techniques de Swiss. Il s’est dit « ravi et impressionné » par les résultats de ce route proving.

« Nous sommes tout aussi satisfaits de constater qu’il s’est très bien déroulé. D’importants objectifs de performance ont été mis à l’essai à l’aide de liaisons réelles, ce qui est une excellente indication du degré de fiabilité des avions », a ajouté Rob Dewar, vice-président du programme CSeries. Il était en outre « enchanté » que le « public voyageur » en Europe, qui sera parmi les premiers au monde à voler à bord du CS100, ait pu le découvrir. Mais Bombardier a également sauté sur l’occasion pour le présenter « à quelques transporteurs aériens européens », qui selon lui étaient « emballés »; aucune nouvelle commande n’a été annoncée.

Le CS100 d’évaluation d’itinéraires était complètement configuré comme un biréacteur pour passagers. Après avoir vité 35 villes en Amérique du nord, il a atterri entre autres à Bruxelles, Vienne, Budapest, Paris, Milan, Manchester et Varsovie, et a assuré des vols sans passagers à bord « selon des itinéraires et des procédures opérationnelles typiques ». Ces vols fournissent des données sur les performances des CSeries suivant un horaire typique de compagnie aérienne, au départ et en provenance de différents aéroports. Les performances sur piste, les atterrissages, les manœuvres de rotation et sur piste effectuées au sol sont quelques-unes des importantes caractéristiques qui ont été observées. Les résultats « sont alignés avec les observations déjà recueillies et confirment que le CSeries rencontre ou dépasse les objectifs initiaux », affirme Bombardier.

air-journal_Bombardier CS100 route proving Europe

http://www.air-journal.fr/2016-03-24-cseries-fin-du-programme-devaluation-des-routes-en-europe-5160161.html

Commentaire(s)

  1. Je l’ai vu lundi très silencieux à l’atterrissage..

  2. Publié le 24 mars 2016

    Il est une classe par-dessus de la marché

  3. Ce processus est il normal à chaque réception d’avion (de nouveaux modèles j’entends) où est ce que Bombardier propose cet avion pour en faire la promotion (et prouver ses performances ?)

    • Oui , normal..
      Publié le 24 mars 2016

      Cela fait partie non pas de la certification à proprement parler, mais de la vérification de l’operationnabilite de tout appareil nouvellement conçu. Cela permet de régler 1000+1 petits détails opérationnels en tout genre pour fluidifier son exploitation une fois en ligne..Mais cela ne concerne que le/les tout premiers exemplaires d’un tout nouvel appareil « qui vient de sortir » mais jamais TOUS les exemplaires neufs de série à la livraison.
      En ce sens comme ces tests bien qu’essentiels et indispensables n’ouvrent que sur des corrections mineures ( en principe, à ce stade du programme, et du moins doit on le souhaiter aux constructeurs!), il serait surprenant que ces vols de vérification ne se déroulent pas bien…

  4. Je trouve quand terme d’esthétique il ressemble beaucoup au sukhoi

    J’ai testé aucun des deux mais j’ai hâte de le tester chez swiss ce cseries

  5. Guesspi79
    Publié le 24 mars 2016

    C’est une machine magnifique
    Bravo Bombardier
    Bravo Swiss

  6. Plus beau encore à venir... - 24 mars 2016 à 17 h 40 min
    Plus beau encore à venir...
    Publié le 24 mars 2016

    avec le CSerie 300 plus long il aura une silhouette plus affinée, plus élancée, plus élégante.Un peu comme pour le B 787 dont la version -800 fait un peu rabougrie, ratatinée et un zeste pas fluide..

  7. Airbid
    Publié le 24 mars 2016

    Rien ne ressemble plus à un avion qu’un autre avion….surtout les copies!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter