Etihad ouvre une nouvelle route vers Sabiha Gokcen à Istanbul

air-journal_etihad airways A320 sharklets

La compagnie aérienne d’Abu Dhabi va se renforcer vers Istanbul avec une nouvelle route cet été vers le second aéroport d’Istanbul, Sabiha Gokcen, habituellement utilisé par les compagnies low cost.

A partir du 1er juillet prochain, l’Airbus A320-200 d’Etihad, configuré pour accueillir 136 passagers (16 en classe Affaires et 120 en classe Economie), partira quatre fois par semaine (chaque mardi, jeudi, vendredi et samedi) d’Abou Dhabi à 8h50 pour arriver à 12h40 à l’aéroport de Sabiha Gokcen. Il en repartira une heure plus tard (13h40) pour arriver à 19h20 aux Emirats Arabes Unis. La compagnie opère déjà un service quotidien vers l’aéroport principal d’Istanbul Ataturk, mais la demande du marché a créé une occasion de déployer une capacité supplémentaire vers Sabiha Gokcen, explique le communiqué de presse d’Etihad. Notamment, explique-t-elle parce que cet aéroport est une porte d’entrée de plus en plus populaire pour les visiteurs à Istanbul et de la partie sud de la région. Il est en outre bien relié à d’autres villes situées sur le versant asiatique d’Istanbul comme Yalova et Bursa.

« Istanbul est un marché très important au sein de notre réseau mondial et nous prévoyons de desservir les deux aéroports de la ville pour soutenir nos plus larges plans d’expansion. Nous avons constaté un nombre croissant de clients voyageant entre les Emirats Arabes Unis et la Turquie et nous voulons que cette tendance se poursuivre et se développe en 2016 », a expliqué James Hogan, PDG d’Etihad Airways.

Etihad Airways reste en concurrence sur cette route avec Turkish Airlines, qui opère à ce jour un vol quotidien entre l’aéroport d’Atatürk et Abou Dhabi.

http://www.air-journal.fr/2016-03-26-etihad-ouvre-une-nouvelle-route-vers-sabiha-gokcen-a-istanbul-5160182.html

Commentaire(s)

  1. Vincent
    Publié le 26 mars 2016

    « configuré pour accueillir 136 passagers (16 en classe Economie et 120 en classe Economie) »

    Quel embarras du choix ! ! !

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter