Richard Branson mise sur les avions supersoniques

Air-Journal-avion supersonique Boom

Virgin Atlantic, la compagnie aérienne de Sir Richard Branson, a annoncé avoir signé une lettre d’intention pour l’achat de dix avions supersoniques auprès de la société Boom, un avion qui reste encore à construire, qui sera plus petit et plus rapide que le Concorde.

Le montant de la transaction de deux milliards de dollars permet à Richard Branson, fondateur du groupe Virgin, de faire équipe avec la start up en aérospatiale, Boom pour l’aider à construire une nouvelle flotte d’avions commerciaux supersoniques qui pourront voyager à plus de deux fois la vitesse du son. Ses bolides des airs seront en mesure de voyager entre New York et Londres en seulement 3 heures et demie, avec des billets à prix « abordable»  de 5000 dollars aller-retour, soit « le même prix que la classe affaires. »

Virgin participera aux travaux de recherche et développement. The Spaceship Company, société à l’origine du programme spatial de Richard Branson avec des vaisseaux spatiaux suborbitaux capables de transporter des passagers dans l’espace (Virgin Galactic), fournira ses « services d’ingénierie, de conception et de fabrication, des essais en vol, et les opérations  » à Boom. Un premier vol d’essais est prévu en 2017. Virgin aura alors la possibilité d’acheter dix avions si son développement suit bien. L’avion qui pourra accueillir 40 passagers ayant tous droit à un hublot, sera capable de voler à la vitesse de Mach 2,2, soit 200 km de plus que le Concorde.

Boom n’est pas la seule société à envisager des vols supersoniques, mais son fondateur, Blake Scholl a expliqué que son projet serait terminé avant les autres car contrairement à leurs plans, il repose uniquement sur une technologie existante et déjà approuvée. « Je ne vous promets pas des vols à Mach 4, mais simplement un avion qui fonctionne et qui sera testé rigoureusement », assure Blake Scholl. Cet ancien cadre d’Amazon, âgé de 35 ans, s’est associé à d’anciens ingénieurs de la Nasa, de Lockheed Martin et de Boeing, affiche de grandes ambitions. Il assure qu’une autre compagnie serait prête à lui acheter quinze exemplaires supplémentaires pour 3 milliards de dollars.

Pour la petite histoire, Boom, le nom presqu’en onomatopée de la start up, fait référence au bang supersonique.

http://www.air-journal.fr/2016-03-26-richard-branson-mise-sur-les-avions-supersoniques-5160271.html

Commentaire(s)

  1. Boeing 777-300ER - 26 mars 2016 à 16 h 31 min
    Boeing 777-300ER
    Publié le 26 mars 2016

    J’ignorais que le compte en banque de Richard Branson ressemblait à celui des riches princes saoudiens ! Quoiqu’il en soit, j’espère pouvoir un jour aller à l’autre bout du monde sans avoir le dos en compote. Mais les avions supersoniques sont énergivores et le prix du baril ne restera pas éternellement aux alentours de 50-60$; de toute façon ce n’est pas bon pour la planète !

    • Son portefeuille je ne sais pas mais son réseau oui.
      Rassurez-vous me branson ne misera pas uniquement son argent personnel mais se fera financer par toute une série d’investisseurs avisés séduits par le personnage et son talent de communiquant.

  2. Boom ou Boum, cela ne me rassure pas et ne donne pas envie de voler dessus. Idem pour un armateur qui appellerait son bateau Plouf.

  3. LORENZOCCO
    Publié le 26 mars 2016

    enfin un retour prometteur pour voyager rapide.. après le défunt concorde

  4. trop cher, trop compliqué et sera vite abandonné. sérieux déjà que c’est un bordel interminable pour faire un avion qui ressemble au autres (A350, Cseries,…) alors imaginez…

    • Bimbo
      Publié le 26 mars 2016

      Justement. Imaginons!
      Bienvenue aux Professeurs Tournesol et à tous ces fous qui inventent l’avenir. Ne jamais rester sur un échec est une formidable devise.
      R Branson est un grand joueur, bravo pour cette audace.
      Il y a un groupe fondé en Grande Bretagne qui veut refaire voler un Concorde et y mettre le financement nécessaire. Belle idée, et souvenir passéiste
      Autant remuer qques banquiers, pas mal de gens ds l’aéronautique et construire ce qui demain sera quotidien.

  5. Alain 45
    Publié le 26 mars 2016

    Un supersonique est une bonne idée….
    Airbus n’a pas abandonné l’idée…
    Mais franchement, faire voler 40 PAX, c’est n’importe quoi !
    Aucune méga compagnie s’étant engagée dans une politique environnementale pour limiter ou réduire la pollution, n’ira dans cette voie pour aussi peu de PAX ! Les compagnies sont tenues de réduire leur empreinte carbone par siège !

    • Bimbo
      Publié le 26 mars 2016

      Quel dommage de ne pas croire en l’avenir et se limiter à une empreinte!
      C’est imaginer que l’on ne dépassera jamais le stade actuel, en qque domaine que ce soit.
      Méga compagnie ? Pour quoi faire? Rien de mieux que commencer petit.

      • Publié le 27 mars 2016

        Désolé de revenir sur un post précédant alors que ce n’est pas le sujet de l’article..

        « …Et via Vladivostok, ça fait combien?
        Cqfd.. Pour descendre de Londres vers CPT, passer par le Golfe est une hérésie en tous points.
        Quand excessif, le calcul, la probabilité deviennent de l’ânerie… »

        Bimbo, il ne s’agit pas de calculs ou de probabilités, mais de statistiques avérées !

        Pour info, au départ de Paris en 2015, EK & QR occupent respectivement les 3 et 4ème place sur le marché, avec 28 & 15 passagers par jours et par direction..

        Hérésie, ânerie, quand tu nous tiens !

    • Publié le 27 mars 2016

      Avec des mecs comme toi, on en serait encore au cheval à vapeur!

  6. C’est uniquement grâce à ces « fous volants » que l’aviation existe..
    Sans eux, nous en serions encore à la calèche et au Chemin de Fer à vapeur.
    Génial comme défi…Bravo!!!

  7. Publié le 27 mars 2016

    ah, c’est très français d’être opposé, d’office, à toute idée de changement ou de progrès. Il n’y a qu’à voir les réactions dans les commentaires sur les news qui concernent l’ Hyperloop (de elon Musk) ou le tourisme spatial : c’est du genre : « à quoi ça sert, ça pollue » ou « Moi je ne lui fais pas confiance à ce type-là » (réaction lue à propos de Musk, véridique j’invente rien)…
    Pareil au niveau politique, dès qu’une réforme est envisagée, la moitié du pays est dans la rue…
    Mais c’est pas grave, pendant ce temps-là les autres grands pays sont en quasi plein emploi (à peine dans les 5% de chômage) et affichent de belles croissances économiques tandis que la France ne sort plus du chômage de masse et de la croissance atone.
    Bravo la France, continue ainsi, tu n’as que ce que tu mérites.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum