Grève du contrôle aérien: Orly et Marseille affectés

aj_controleur

La DGAC a demandé aux compagnies aériennes de réduire leur programme de vols ce jeudi de 20% pour l’aéroport de Paris-Orly et d’un tiers pour l’aéroport de Marseille, en raison de la grève menée par le syndicat USAC-CGT des contrôleurs aériens. L’ensemble du secteur crie son indignation devant ce deuxième mouvement social en autant de semaines.

Dans le cadre de la journée d’action nationale interprofessionnelle contre la loi Travail de ce 31 mars 2016, la direction générale de l’Aviation civile (DGAC) prévient que la participation d’une partie des contrôleurs aériens entrainera des perturbations sur l’ensemble du territoire, y compris pour les vols traversant l’espace aérien, même si seuls les deux aéroports d’Orly et Marseille-Provence seront très affectés. Elle invite donc tous les passagers à s’informer auprès de leur compagnie aérienne pour connaître l’état de leur vol. La grève à débuté hier soir et s’achèvera demain matin.

Air France assurera jeudi à Orly tous ses vols long-courriers, et 80% des vols intérieurs et régionaux (l’aéroport Charles de Gaulle n’est pas affecté). Sa filiale régionale HOP! a précisé les vols annulés ce jour en raison de la grève : entre Orly et Agen, Perpignan ou Montpellier, et entre Marseille et Brest, Bordeaux, Lyon, Nantes, Lille ou Toulouse (l’immense majorité de ses annulations de ce jour sont vers et depuis Bruxelles, toujours fermé après les attentats du 22 mars).

La low cost Ryanair affiche 91 annulations de vol aujourd’hui, dont 12 à Marseille, 7 à Beauvais, 6 à Nantes, 4 à Carcassonne, Lille et Limoges, 2 à Nîmes, Brest, La Rochelle et Perpignan – mais aussi des rotations par exemple entre Barcelone et Bologne ou entre Oslo et Palma de Majorque qui empruntent l’espace aérien hexagonal. Pas de liste d’annulations pour easyJet, mais des excuses et comme pour les autres compagnies aériennes l’assurance qu’elle met tout en œuvre pour réduire au minimum l’impact de la grève sur ses clients. Volotea affiche dix rotations annulées à Marseille, Strasbourg, Nice, Nantes, Montpellier et Biarritz, Aigle Azur a supprimé deux rotations entre Orly et Alger et Annaba ; Transavia France ne prévoit aucune annulation, mais annonce des retards à Orly.

Cette deuxième grève du contrôle aérien français en moins de 10 jours et quatrième depuis le début de l’année a provoqué sans surprise l’indignation du secteur : le BAR France (Board of Airlines Representatives in France), la FNAM (Fédération Nationale de l’Aviation Civile Marchande), le Scara (Syndicat des compagnies aériennes autonomes) et l’UAF (Union des Aéroports Français) qui représentent l’ensemble du transport aérien en France dénoncent dans un communiqué commun « cette énième grève, qui pénalise aussi bien les passagers que les entreprises et entraîne une grave perte financière pour les compagnies aériennes, les aéroports, pour le tourisme et pour l’économie en général ». Les associations soulignent que ces grèves « portent à nouveau un coup à l’économie des territoires qu’elles desservent », et rappellent que le budget de l’aviation civile est financé en intégralité par les taxes et redevances payées par les compagnies aériennes et leurs clients.

A l’étranger, c’est le président du groupe IAG (British Airways, Iberia, Vueling et Aer Lingus) Willie Walsh qui résume le sentiment dominant : « en organisant cette grève cyniquement durant les vacances de Pâques, (les contrôleurs aériens français) causent de nombreux désagréments pour les passagers et il est difficile de proposer de nouvelles réservations alors que les vols existants sont pleins ». A4E (Airlines for Europe), association regroupant entre autres les groupes Air France-KLM, Lufthansa, IAG et les low cost easyJet, Ryanair et Norwegian, exige de nouveau des limitations au droit de grève des contrôleurs aériens.

Rappelons que le principal syndicat de la DGAC, l’USAC-CGT, a justifié sa grève par le fait que les suppressions d’emplois dans la Fonction publique en général et à la DGAC en particulier « ont atteint un seuil dangereux. Nombre de services et personnels ont fait des efforts considérables ces dernières années pour absorber le manque de recrutements, et cela quels que soient les corps et les services. Ces baisses n’ont aucun sens économique, et l’appel aux externalisations est souvent synonyme de moindre qualité du service rendu et d’augmentation des dépenses. Elles ne sont qu’idéologiques, faisant écho à un monde de plus en plus replié sur lui, et où les missions de l’État seraient cantonnées à des secteurs prioritaires, le reste étant abandonné à la logique marchande de l’entreprise ». Le reste de ses revendications plus générales se résume à un appel au retrait de la loi El Khomri.

http://www.air-journal.fr/2016-03-31-greve-du-controle-aerien-orly-et-marseille-affectes-5160542.html

Commentaire(s)

  1. webby
    Publié le 31 mars 2016

    La grève, camarades fonctionnaires, la grève !

    Foutons le b….. partout, prenons les français en otage, détruisons notre économie, exigeons 5 000 euros nets et la retraite à taux plein à 35 ans (calculée sur les 6 derniers mois de salaire comme aujourd’hui, évidemment) !

    A croire que ces fonctionnaires ne fonctionnent que pour les ennemis de la France !

  2. franckie V
    Publié le 31 mars 2016

    Encore une grève de « nantis »
    pour memo un contrôleur aérien gagne entre 5 ét 8000€ / mois en travaillant 2 jours et demi par semaine
    À croire que plus on gagne en travaillant peu ét plus on aime faire chier les autres …

  3. richie RSA
    Publié le 31 mars 2016

    Ce qu’il y a d’inquiètant dans notre pays c’est de trouver parfaitement normal de laisser des gens surpayés, qui ont la garantie de l’emploi et qui travaillent nettement moins que la moyenne, prendre en otages ceux qui n’ont pas le dixième de tous ces avantages!
    C’est cela la Liberté? L’Egalité? La Fraternité?
    Ou plus simplement la plus élémentaire décence?

  4. biz
    Publié le 31 mars 2016

    Aucune dignité. 12 à 15.000 euros bruts par mois 5000 euros / mois en début carrière et 8000 en fin pour 32 heures …et combien de semaines de congés par an !!! , c’est le summun …. Ah ces fonctionnaires. Quel que soit leur corps de métier, ils n’ont ni décence, ni sens des réalités….

    • Relisez vous, svp... - 31 mars 2016 à 9 h 20 min
      Relisez vous, svp...
      Publié le 31 mars 2016

      Meme le plus idiot des idiots de vos lecteurs vont réaliser que vous dites n’importe quoi juste histoire de dire quelque chose pour dire quelque chose:
      Votre simple première phrase est l’exemple même de ce qui ne veut rien dire: tout le monde comprend aisément qu’avec  » 5.000€/ mois en début de carrière et 8.000€ en fin « … cela ne peut en aucun cas, ni en ponctuel ni en moyenne, faire du « 12 à 15.000 bruts par mois »… simple question de ( in)- cohérence mathématique….m

  5. marko
    Publié le 31 mars 2016

    Il faut comprendre ces malheureux. Avec seulement 6500 euros par mois, 97 jours de vacances et la retraite à 57 ans, les contrôleurs ne peuvent pas s’en sortir !

  6. berni29
    Publié le 31 mars 2016

    Les contrôleurs aériens , grassement payés pour le peu d’heures travaillées pourraient laisser un peu d’argent à leur employeur pour lui permettre d’investir !
    Mais ils veulent le beurre et l’argent du beurre …
    A mettre dans le privé , d’urgence ….

  7. jcepg
    Publié le 31 mars 2016

    Notre projet du jour: voyager par RyanAir de Londres-Stansted vers Poitiers. 8h: coup d’œil sur le site Internet RyanAir qui annonce que le vol aura bien lieu et qu’il n’est pas remis aux calendes grecques pour cause de sempiternelle grève franchouillarde. 11h: enregistrement des bagages, passage aux contrôles habituels avec les deux doigts dans le nez et en route vers la porte d’embarquement en sifflotant. 11h15: annonce de l’annulation du vol pour cause de grève franchouillarde plus étendue que prévue. 11h30: reprise de possession des bagages et retour à la maison à 80 kms en maudissant les Français, comme de bien entendu, cette plaie virulente dont le monde n’arrivera jamais à se débarrasser pour son plus grand malheur. Prochaine tentative de départ vers Poitiers: Mardi, en espérant que cette fois-ci les sans-culottes coiffés d’un bonnet phrygien à la solde de l’Etat hexagonal et tricolore nous feront l’insigne faveur de bien vouloir travailler un peu. Comme l’on dit chez nous : la France sera le plus beau pays du monde quand les français l’auront quittée. CQFD

    • JCEPG: plus fort que fort!!!! - 31 mars 2016 à 9 h 28 min
      JCEPG: plus fort que fort!!!!
      Publié le 31 mars 2016

      Il raconte dans un post fait à 7H39 t,et avec moultes précisions horaires, tout ce qui lui est arrivé…dans une journée qui ne s’est pas encore déroulée…
      Où: l’exemple même de l’intervenant qui se fait mousser en s’inventant des histoires plausibles mais imaginaires!!!
      ( pour ceux qui n’auraient pas suivi pourquoi: cette grève a lieu aujourd’hui, et seulement aujourd’hui!!!! )

  8. Bob
    Publié le 31 mars 2016

    Pitoyable….

  9. tgv
    Publié le 31 mars 2016

    Svp, pas tous les fonctionnaires dans le meme sac.

    Je suis en fin de carriere a 2000e/mois (bac+5), mes cotisations ont augmentes tout comme ma quantite de travail. Et je ne me plains pas car j ai une situation nettement meilleure que mes parents qui etaient ouvriers. Et vu l etat de la France, je suis bien content d avoir un travail ( qui me plait en plus). Et n oubliez pas tous les petits fpnctionnaires (secretaires etc) au smic ou a peine plus

    J avoue qu il y en a marre de voir que c e..st tjrs celui qui a economise toute l annee pour partir en vacances qui va etre encore e******dé……

  10. Dar-g
    Publié le 31 mars 2016

    Ne confondez pas tout ,les contrôleurs ont des responsabilités quand leurs conditions de travail seront inacceptable et qu il y aura des accidents aérien vous comprendrez pourquoi ils sont bien payé ,malgré tout je comprends les gens qui sont touchés par cette greve et qui ont en marre,pour les français c est toujours pareil plus on gagne de l argent et moins on a de droit citoyen

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum