Le 31 mars 1914 dans le ciel : Linnekogel monte à 6 300 mètres, un record !

air-journal-Otto-Linnekogel -1914-RUMPLER-4C

Histoire de l’aviation – 31 mars 1914. En ce 31 mars 1914, c’est l’aviateur de nationalité allemande Otto Linnekogel qui fait l’actualité aéronautique, ce dernier s’illustrant par un vol record en ce qui concerne l’altitude qu’il est parvenu à atteindre en solitaire, au grand dam de la France et de Georges Legagneux qui était jusqu’alors le détenteur du record du monde en la matière.

En effet, le 28 décembre 1913, Georges Legagneux établissait le nouveau record du monde de hauteur dans le département du Var, plus exactement dans le ciel de Saint-Raphaël, en réussissant à monter à pas moins de 6 120 mètres d’altitude, installé aux commandes d’un aéroplane Nieuport Type II N doté d’un moteur de la firme Rhone affichant une puissance de 80 chevaux.

Une performance qui va largement être améliorée par l’Allemand Otto Linnekogel qui va pousser son appareil de type monoplan, équipé d’un moteur de six cylindres de 100 chevaux de puissance 180 mètres plus haut, évoluant ainsi à 6 300 mètres ! La France qui perd donc le record de hauteur en solitaire peut, cela dit, se consoler grâce à Victorin Garaix, le Drômois décrochant pour sa part à Chartres le record du monde de hauteur avec neuf passagers, soit 1 580 mètres, ce 31 mars 1914.

http://www.air-journal.fr/2016-03-31-le-31-mars-1914-dans-le-ciel-linnekogel-monte-a-6-300-metres-un-record-5158784.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter