French Blue détaille ses vols, grève à Air Caraïbes

air-journal_French_Blue A330-300

La future compagnie aérienne low cost long-courrier French Blue a détaillé dans les GDS ses premiers vols entre Paris et Punta Cana, prévus en septembre prochain. Pour protester contre ce lancement, les salariés d’Air Caraïbes Atlantique ont déposé un préavis de grève entre aujourd’hui et jeudi prochain, sans impact immédiat.

A partir du 10 septembre 2016 selon AirlineRoute (officiellement le 15), French Blue proposera deux vols par semaine entre Paris-Orly et l’aéroport de Punta Cana, opérés en Airbus A330-300 équipé du wifi et pouvant accueillir 28 passagers en classe Premium et 350 en Economie. Les départs sont programmés sous code TX lundi à 11h20 (arrivée 14h50) et samedi à 10h50 (arrivée 14h20), les vols retour quittant la République Dominicaine lundi à 16h50 (arrivée le lendemain à 7h20) et samedi à 16h20 (arrivée le lendemain à 6h50). Une troisième rotation le vendredi sera mise en place début novembre, aux mêmes horaires que le lundi. French Blue sera en concurrence sur cet axe avec Air France (CDG), Corsair International (Orly) et XL Airways (CDG).

French Blue doit compléter son offre en juin 2017 avec deux nouvelles destinations dans l’Océan indien, La Réunion et l’Île Maurice. Trois catégories de tarifs seront proposées au client : BASIC une offre comprenant un billet au prix le plus bas et un bagage à main de 12 kilos ; SMART avec en plus un bagage en soute de 23kg, un repas & un snack ainsi que la sélection du siège ; et PREMIUM en classe Premium Blue avec tous les services proposés précédemment. Rappelons qu’en 2017 et 2018, un nouvel A330-300 et deux A350-900 rejoindront sa flotte.

air-journal air caraibes a330Le lancement de cette low cost n’est pas du goût des syndicats d’Air Caraïbes Atlantique, autre filiale du groupe Dubreuil, qui avaient déjà déposé des préavis de grève de trois jours fin mars. Le manque de réaction de la direction a probablement accéléré les choses, puisque le premier préavis court désormais de ce 8 avril jusqu’au 14 avril. Selon un communiqué publié par France-Antilles, ils demandent à la direction « de respecter votre parole et vos engagements par des actes et des écrits sur un accord de protection, de modernisation et de développement de la flotte ACA, ce qui nous permettra de rester efficaces et compétitifs ; un accord de protection de nos lignes et de notre réseau. L’ouverture de lignes régulières sur l’Océan Indien, entre autres, est le développement logique de notre compagnie ; un accord de protection pour les actes de carrières des PN ACA ». L’intersyndicale affirme que « l’immense majorité des salariés s’est déclarée contre » le projet French Blue et « vous refusez de prendre en compte leurs inquiétudes » ; ils ne sauraient se satisfaire de « l’annonce du maintien de l’Airbus 330-200 dans la flotte d’Air Caraïbes Atlantique et l’hypothétique ouverture de lignes sur la grande Caraïbe », pas suffisante pour permettre la « restauration d’une confiance perdue ». Les aéroports d’Orly, Fort-de-France ou Pointe-à-Pitre n’affichaient ce matin aucune perturbation des vols.

Actualisation : le préavis de grève a été levé pour la période du 8 au 10 avril. Mais une menace d’un préavis court toujours pour le 15 avril.

http://www.air-journal.fr/2016-04-08-french-blue-detaille-ses-vols-greve-a-air-caraibes-5161070.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 8 avril 2016

    Bon début pour Frenchblue !!

  2. Lso
    Publié le 8 avril 2016

    2 rotations hebdo ca me parait peu
    Que va faire l’appareil le reste du temps?

  3. Publié le 8 avril 2016

    Drôlement français « Frenchblue »… Cette anglicisation permanente est ridicule.

    Ils auraient pu l’appeler « BLEU CIEL », cela aurait été beaucoup plus original et beaucoup plus joli… j’espère qu’ils n’ont pas été payer une agence de com (un prix exorbitant) pour sortir une marque et un logo aussi affligeant…

  4. Publié le 8 avril 2016

    je pense qu’il volera pour air caraïbes pour la saison hiver le reste du temps.

  5. @IGNORE

    La stratégie à moyen terme de Dubreuil, c’est clairement de se positionner sur le marché de XL Airways. Soit les USA. Donc l’anglais est préférable 🙂

    • Publié le 8 avril 2016

      Raison de plus pour jouer la carte « frenchy »… et se démarquer des compagnies aériennes en jouant différence dans ce magma anglo-saxon, desservant un territoire français… bref faire un minimum « rêver ». Les américains adorent littéralement ce qui a une consonance française!

      Pourquoi croyez vous qu’Air France fonctionne aussi bien au Japon en terme d’image? les japonais on déjà l’impression d’être en à Paris (ou presque) en voyant l’avion bleu blanc rouge de la salle d’attente. Idem pour les chinois qui plébiscite l’image d’AF.

      Quand j’entre dans un avion AA à Paris et que je vois les hôtesses porter leurs sabots et leur tablier rayé, je sais que je suis déjà aux EU… et ce n’est pas ce qu’il y a de mieux…

      Erreur totale d’approche commerciale et marketing de la part de French Blue… L’ Avion qui visait la clientèle américaine s’appelait bien l’Avion et pas « The Plane »… ridicule sur toute la ligne…

      • Pet
        Publié le 8 avril 2016

        Je vs rejoins: on perd en anglicisant à l’excès. La traduction est souvent littérale et la perte du sens manifeste.
        Rien de plus vrai que des anglophones reprenant les francophones dans leurs erreurs de sens lors de traductions.

      • Publié le 8 avril 2016

        +1000 French Blue c’est nul…. On devrait rebaptiser Air France, « French Airline » pendant qu’on y est, ça serait joli…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum