EasyJet : une base saisonnière à Palma de Majorque

air-journal_easyJet_A320_250th

La compagnie aérienne low cost easyJet ouvrira au printemps 2017 sa première base saisonnière, dans l’île de Palma de Majorque où elle opère déjà 22 liaisons dont quatre avec la France.

Dans un communiqué du 13 avril 2016, la spécialiste britannique du vol pas cher annonce qu’elle stationnera début 2017 et pour huit mois trois Airbus A319 ou A320 à l’aéroport de Palma de Majorque, où elle a transporté plus de 17 millions de passagers depuis son arrivée en 1997. EasyJet y propose aujourd’hui 22 routes, dont deux nouvelles en provenance d’Amsterdam le 8 mai et de Nice le 4 juillet ; elle dessert aussi l’île des Baléares depuis Bâle-Mulhouse, Belfast–International, Berlin–Schönefeld, Bristol, Edimbourg, Genève, Glasgow, Hambourg, Liverpool, Londres (Gatwick, Stansted, Luton, Southend), Lyon, Milan-Malpensa, Naples, Newcastle, Paris-CDG, Rome-Fiumicino et Toulouse. Ce qui lui permet d’y accueillir 1,7 millions de passagers par an.

Se baser dans le troisième d’Espagne en termes de trafic après ceux de Madrid et Barcelone « permet de mieux répondre à la demande qui est plus forte du début du printemps à la fin de l’été », explique easyJet dans un communiqué. A l’avenir, cette base aidera également la low cost à « connecter l’aéroport à plus d’aéroports européens ». L’investissement à Palma de Majorque, non chiffré, devrait permettre à  easyJet de créer 120 emplois de pilotes et de personnel de cabine, « tous dans le cadre de la législation du travail espagnole », mais aussi de donner l’opportunité à ses employés actuels de « choisir un style de vie différent avec huit mois de travail et quatre de repos ». Selon la CEO Carolyn McCall, Palma est l’une des quatre destinations les plus populaires d’easyJet.

La low cost a déjà inauguré en février dernier une base à Barcelone-El Prat, avec trois A320 et 16 destinations dont deux nouvelles (Bordeaux et Naples). Au total, elle dessert 18 aéroports espagnols : Palma de Majorque et Barcelone donc, Madrid, Saint-Jacques de Compostelle, Oviedo, Bilbao, Valence, Alicante, Murcie, Ibiza, Minorque, Almeria, Malaga, Séville, Ténériffe, Las Palmas, Fuerteventura et Lanzarote. De quoi transporter 13,6 millions de passagers en 2016, un trafic en hausse de 4% par rapport à l’année dernière.

http://www.air-journal.fr/2016-04-14-easyjet-une-base-saisonniere-a-palma-de-majorque-5161422.html

Commentaire(s)

  1. Flo
    Publié le 14 avril 2016

    Quatre Mois de vacances ou quatre mois de chômage?! Encore des emplois précaires, il y aura encore des bulots pour dire le contraire

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter