Air France se rapprocherait de Singapore Airlines

air-journal_Air-France-Singapore-Airlines

La compagnie aérienne Air France discuterait d’un possible accord commercial avec Singapore Airlines, qui pourrait déboucher initialement sur un partage de codes entre leurs bases respectives à Paris et Singapour.

Selon La Tribune du 27 avril 2016 qui cite des sources concordantes, une délégation de la compagnie nationale singapourienne serait à Paris pour rencontrer leurs homologues français, sans que le contenu des négociations soit connu. Le site économique mentionne « a minima » un éventuel accord de partage de codes entre les aéroports de Paris-CDG et Singapour-Changi, un axe opéré quotidiennement par chacune – en Boeing 777-300ER par Air France et en Airbus A380 par Singapore Airlines. Cet accord pourrait ensuite être étendu à d’autres lignes au-delà de ces hubs ; on peut par exemple imaginer au-delà de Changi des vols vers l’Indonésie, le Cambodge voire l’Australie, qui permettraient de mieux concurrencer les compagnies du Golfe. Les deux compagnies collaborent déjà sur certaines routes intérieures en France pour acheminer les passagers vers les vols long-courriers, souligne La Tribune, au nom des accords SPA (special prorate agreement).

Air France est membre de l’alliance SkyTeam et Singapore Airlines de Star Alliance ; une situation qui ne les empêche pas a priori de collaborer hors de leurs alliances respectives, la première par exemple avec Japan Airlines (Oneworld) ou Swiss (Star Alliance), et la seconde avec Malaysia Airlines (Oneworld) ou Garuda Indonesia (SkyTeam). Mais Star Alliance, qui compte dans ses rangs Lufthansa, pourrait être selon le site le principal obstacle à ces négociations, en raison de son opposition de principe aux nouveaux accords hors-alliance (ceux existants avant l’accession à Star ne sont pas forcément remis en cause) : elle ne tolère des dérogations que quand les accords sont limités à certaines routes, et exclut l’extension de ces accords aux programmes de fidélité.

Selon La Tribune, les deux compagnies visent un accord d’ici l’été ; Singapore Airlines y tiendrait particulièrement pour le bénéfice de ses clients attirés vers l’hexagone, même si elle a annoncé en novembre une coentreprise avec le groupe Lufthansa portant entre autres sur une coopération « sur des marchés-clés en Europe ». Mais un résultat positif comblerait aussi d’aise Alexandre de Juniac, PDG sortant d’Air France-KLM que le site présente comme « un grand admirateur de la compagnie singapourienne qu’il considère comme la meilleure compagnie du monde en termes de qualité de services », et dont les relations avec son homologue de Singapore Airlines Goh Choon Phong seraient « au beau fixe ».

http://www.air-journal.fr/2016-04-28-air-france-se-rapprocherait-de-singapore-airlines-5162110.html

Commentaire(s)

  1. Information confirmée ce matin ici a Singapore.
    Mais très relativisée : AF et SQ mettraient en place des vols avec partage de code sur CDG SIN CDG, mais ni coentrepeise ni exploitation conjointe. Ensuite des vols domestiques et europeens d’AF porteraient aussi un numero SQ et en effet 7/8 destinations asiatiques assurrees par SQ porteraient le numero AF.
    Pour SQ on annonce une cooperation « comme avec de nombreuses autres compagnies ».
    Plusieurs points sont a considerer selon des sources locales :
    – le produits BEST d’AF sur SIN est jugé cohêrent a celui de SQ,
    – AF a du se retirer de KUL et CGK,
    – AF enregistre des pertes sur d’autres destinations en Asie,
    – l’offre COI sur BKK fait perdre des passagers J et P sur une partie de l’Asie,
    – SQ subit une veritable saignée due a EK et QR sur de tres nombreuses destinations asiatiques.
    Par exemple sur DPS son load factor est tombé sous les 60%, alors que EK affivhe 87% avec son 773 biclasse quotidien et le probable second vol debut 2017.

    • Grand merci,Alex. - 28 avril 2016 à 8 h 11 min
      Grand merci,Alex.
      Publié le 28 avril 2016

      Pour toutes ces info  » vues de la- bas » exposées de manière factuelle sans polémique, mettant en avant des points forts et d’autres plus problématiques aussi bien concernant AF que SQ….et leurs situations respectives face à EK et EY et QR….

    • On est ici sur un site grand public vous êtes pénibles à coder il y des sites plus spécialisés pour coder.
      Les articles sont écrits en français

  2. C est sur que desservir BKK en COI est rédhibitoire pour un voyageur d’affaire qui a le choix avec Thaï offrant un super service

  3. Pet
    Publié le 28 avril 2016

    Excellente nouvelle,
    On commence par qques codes..

  4. Pharyde
    Publié le 28 avril 2016

    Si le service d’air France pouvait lui aussi se rapprocher de celui de SQ. Alors oui, le personnel AF est adorable, oui les sièges Affaires et Première sont bien, oui la nourriture en classe Première et Affaire est excellente mais les Salons Business QUEL HORREUR ! J’ai pris un vol Dubaï-Paris et le salon à Dubaï était pauvre en nourriture. Le seul salon potable d’AF est celui du hall M au 2E de CDG.

    • FlySSC
      Publié le 28 avril 2016

      Air France n’est pas propriétaire de son salon à DXB et fait ce qu’elle peut avec DNATA le gestionnaire de local de l’aéroport, sorte d’ADP en pire … c’est dire !)

  5. esperons que AF apprendra de SQ au niveau de la qualité de service et de l’amabilité des PNCs . Un partenariat plus etendu serait interessant , c’est tout de meme une tres bonne nouvelle qui demontrent que pour lutter face aux compagnies du golf qui faussent completement le marché par une distorsion de concurrence les cies ont pris la bonne attitude, un travail commun.

    • Vincent
      Publié le 28 avril 2016

      « esperons que AF apprendra de SQ au niveau de la qualité de service et de l’amabilité des PNCs »

      Il n’y a rien à attendre de qui que ce soit, l’attitude du PNC d’AF est à la fois génétique et culturel, donc irrécupérable.

      Constatons néanmoins que le service AF en 1ère est exceptionnel, et il l’était peut-être plus encore sur Concorde avec du PNC réellement parfait, il est vrai au détriment des classes Affaires et Economie où on croirait voir recaser les plus revêches hôtesses et stewards.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum