Emirates apporte un soutien touristique à l’Ile Maurice et aux Seychelles

aj_emirates b777

La compagnie aérienne de Dubaï, Emirates, a renouvelé son soutien à la promotion du tourisme à l’Ile Maurice et aux Seychelles, en prolongeant les protocoles d’accord conclus avec les offices de tourisme des deux pays.

Ces accords prévoient que des activités marketing telles que la participation à des salons professionnels, l’organisation de voyages d’études pour les agences de voyages ou
l’organisation de conférences et de séminaires touristiques seront entreprises pour atteindre les objectifs fixés par les deux parties.

En 2015, plus d’1,4 millions de touristes ont visité l’Ile Maurice et les Seychelles,
essentiellement depuis le Royaume-Uni, l’Afrique du Sud, la Chine,
l’Allemagne, l’Italie, les Emirats Arabes Unis, la Russie, la Suisse, l’Inde mais aussi la France (y compris la Réunion) qui constitue l’un des principaux marchés pour la compagnie sur ces deux destinations. Chaque année, plusieurs milliers de voyageurs français voyagent vers l’Ile Maurice et les Seychelles via Dubaï grâce à l’un des 32 vols hebdomadaires opérés par la compagnie de Dubaï depuis les aéroports de Paris, Nice et Lyon ainsi que depuis les 19 villes de France desservies par le service TGV Air qui permet aux passagers d’Emirates de combiner billet de train et billet d’avion.

Emirates a lancé sa liaison avec l’Ile Maurice en septembre 2002 avec trois vols
hebdomadaires. Elle a mis en place en décembre 2013 une liaison quotidienne en
A380, puis une double liaison quotidienne depuis octobre 2014, afin de répondre à la demande croissante de passagers désirant voyager à bord de l’avion emblématique de la compagnie. Les Airbus A380 opérant cette liaison ont une capacité de 517 passagers, incluant 14 suites privées en Première, 76 sièges inclinables en Affaires et 427 sièges spacieux en classe Economique.

En juin 2015, Emirates a augmenté la capacité de ses vols vers les Seychelles pour atteindre 1 722 sièges par semaine. Alors que l’un des deux vols quotidiens était jusque-là effectué par un Airbus A330-200, les deux vols sont désormais assurés par un Boeing 777-300ER, opérant à l’aller depuis Dubaï sous le numéro EK 705 et au retour sous le numéro EK 706, permettant ainsi d’accueillir davantage de passagers.

« L’Ile Maurice et les Seychelles sont deux destinations très importantes pour Emirates. C’est la raison pour laquelle nous renouvelons notre engagement à promouvoir l’attractivité des deux îles à travers notre réseau mondial. Sur l’exercice financier 2015/2016, Emirates a transporté plus de 500 000 passagers depuis et à destination de l’Ile Maurice et des Seychelles« , a estimé Orhan Abbas, vice-président d’Emirates. Et d’ajouter : « Nous allons développer une série d’opérations communes avec
les instances touristiques locales dans le but d’accroître la visibilité de ces destinations auprès de nos clients. Nous sommes convaincus que ce partenariat profite à chacune des parties prenantes et que nous en percevrons très vite les premiers résultats positifs.« 

http://www.air-journal.fr/2016-05-05-emirates-apporte-un-soutien-touristique-a-lile-maurice-et-aux-seychelles-5162487.html

Commentaire(s)

  1. jacques
    Publié le 5 mai 2016

    Emirates est concurrente de Ethyad qui a racheté Air Seychelles …..
    cherchez l’erreur !!!!!

  2. le globe trotter - 5 mai 2016 à 11 h 59 min
    le globe trotter
    Publié le 5 mai 2016

    BRAVO ET ENCORE MERCI A FLY EMIRATES D’AVOIR CASSER LES PRIX ET D’AVOIR MIS FIN AUX MONOPOLES DE CERTAINES COMPAGNIES COMME A.F( AIR FAILLITE) EN NOUS PERMETTANT DE VOYAGER MOINS CHER VERS L’OCEAN INDIEN.

    • Publié le 5 mai 2016

      Vous ne connaissez même pas le nom de la compagnie que vous essayez de nommer (il n’existe aucune compagnie appelée « Fly Emirates » ») et vous voudriez être pris au sérieux ? Vous devriez commencer par apprendre à écrire en français.

  3. Publié le 5 mai 2016

    Ceci sera une réussite mondiale, après l’ouverture de la ligne sur Madagascar en A380.
    A noter, que je serais là pour apporter une expertise qualifié à EY sur le marché magalche, qui est très exigeant et pointu et ou seul les meilleurs ont leur place !

  4. juju
    Publié le 5 mai 2016

    Hé TANA redescendez sur terre ….lol

  5. Publié le 5 mai 2016

    C est étrange qu emirates n aille pas a Madagascar , il y a un marché a prendre et mettre fin aux tarifs élevé d Af , pareil pour la réunion .

    • Juste un point: - 5 mai 2016 à 17 h 05 min
      Juste un point:
      Publié le 5 mai 2016

      Pour desservir La Réunion, il faut des droits de trafic avec la France, car La Réunion , c’est la France…or Emirates utilise deja tout ses droits hebdomadaires pour desservir Paris Nice et Lyon…

    • Boeing 777-300ER - 5 mai 2016 à 17 h 15 min
      Boeing 777-300ER
      Publié le 5 mai 2016

      L’offre hôtelière est trop pauvre à Madagascar pour drainer des touristes malgré l’énorme potentiel de la destination.
      En ce qui concerne La Réunion, Emirates ne peut lancer de lignes car elle a des créneaux limités en France. Or une ouverture vers La Réunion obligerait EK à sacrifier des créneaux ce qu’elle n’est pas prête de faire étant donné le remplissage de ses avions en France.

  6. Publié le 5 mai 2016

    Cette augmentation de capacités qui font baisser les tarifs , pose aussi le problèmes que beauf peuvent des lors se rendre dans ces destinations et venir les polluer en donnant unr affreuse image de la France. La democratisation n a pas que du bon

    • Pet
      Publié le 5 mai 2016

      Affreuse image de la France??
      Si la démocratisation du voyage draine un nombre de beaufs à sortir de chez eux, les Français ne sont pas les plus caricaturaux.
      Bien des peuples « propres sur eux » chez eux, se comportent comme des gros cochons une fois les frontières franchies: et la liste est longue.

    • Boeing 777-300ER - 5 mai 2016 à 17 h 18 min
      Boeing 777-300ER
      Publié le 5 mai 2016

      On peut être limité financièrement et avoir une bonne éducation. Un individu smicard ou un employé de bureau gagnant 2500€ net par mois n’est pas nécessairement un beauf. Il y a aussi beaucoup de beaufs chez les riches à commencer par nos élus…

  7. hydrofix@magic.fr - 5 mai 2016 à 16 h 01 min
    hydrofix@magic.fr
    Publié le 5 mai 2016

    A la fin de l’article,je ne comprends pas comment sont répartis les vols journaliers entre 777 et 380

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum