Air New Zealand: le Dreamliner à Buenos Aires et Honolulu

air-journal_Air New Zealand 787-9 All Black

La compagnie aérienne Air New Zealand déploiera cet hiver un Boeing 787-9 Dreamliner sur la route entre Auckland et Buenos Aires, inaugurée en décembre dernier. L’aéroport de Honolulu bénéficie désormais de cet appareil.

A partir du 30 octobre 2016, la compagnie nationale de Nouvelle-Zélande remplacera sur la route entre sa base d’Auckland et l’aéroport de Buenos Aires-Ezeiza l’habituel 777-200ER par un 787-9, configuré pour accueillir pour accueillir 18 passagers en classe Affaires, 21 en Premium et 263 en Economie (dont 42 en Skycouch). Air New Zealand en profitera pour ajouter un quatrième vol par semaine du 12 décembre 2016 au 27 février 2017 : elle proposera alors des départs lundi, mercredi, vendredi et dimanche à 20h05 pour arriver le même jour à 15h45, passage de la ligne de changement de date oblige, les vols retour quittant l’Argentine à 23h55 pour se poser deux jours plus tard à 5h15 (durée de vol moyenne 12 heures). Elle est sans concurrence sur cette route, proposée en partage de codes par Aerolineas Argentinas : elle peut apposer son code NZ sur les vols entre Buenos Aires et Rio de Janeiro ou Sao Paulo opérés par la compagnie nationale argentine, cette dernière pouvant en échange vendre sous code AR la route transpacifique ainsi que certaines liaisons entre Auckland et Sydney ou Melbourne.

Cette route a « enregistré d’excellents résultats pendant ses six premiers mois d’opération », expliquait la semaine dernière le CEO de la compagnie de Star Alliance Christopher Luxon, tandis que le directeur commercial Cam Wallace soulignait de « très positives » réservations à l’avance, que ce soit depuis la Nouvelle Zélande et l’Australie ou depuis l’Argentine ; la fréquence supplémentaire devrait offrir « plus de flexibilité aux passagers ».

Depuis le 10 mai, Air New Zealand déploie également un Dreamliner entre Auckland et Honolulu, une première sur ses routes vers l’Amérique du nord, à la place d’un 767-300ER. Avec la mise en place d’une quatrième rotation hebdomadaire le 7 juin, cela représentera une augmentation de l’offre de près de 20% vers Hawaï, souligne la compagnie dans un communiqué (une cinquième rotation est prévue en juillet). Les départs actuels sont programmés mardi, jeudi et samedi à 20h55 (arrivée le même jour à 7h30), les vols retour quittant Honolulu à 9h40 (arrivée le lendemain à 16h35). Air New Zealand est en concurrence directe avec Hawaiian Airlines sur cette route. Rappelons qu’elle dessert également en Amérique du nord les aéroports de Los Angeles et San Francisco (en 777-300ER), et de Houston et Vancouver (en 777-200ER). Elle a mis en service six des douze 787-9 commandés, dont elle fut compagnie de lancement.

http://www.air-journal.fr/2016-05-16-air-new-zealand-le-dreamliner-a-buenos-aires-et-honolulu-5163100.html

Commentaire(s)

  1. Vincent
    Publié le 17 mai 2016

    Dans le genre déco corbillard, AIR NEW ZEALAND !

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter