ANA part à Mexico, renforce les Etats-Unis

air-journal_ANA All Nippon Airways 787-9_777-300ER_777-9X

La compagnie aérienne ANA (All Nippon Airways) lancera à l’automne une nouvelle liaison entre Tokyo et Mexico, et reliera New York et Chicago au départ de l’aéroport Haneda en plus des routes existantes à Narita.

Dans son communiqué du 12 juin 2016, la compagnie japonaise annonce avoir obtenu trois paires de créneaux de vols quotidiens de jour à l’aéroport de Tokyo-Haneda. La grande nouveauté est le lancement annoncé pour février 2017 d’un vol quotidien entre cet aéroport et Mexico-Benito Juarez, opéré en Boeing 787-8 Dreamliner ; la configuration de l’appareil n’est pas précisée, pas plus que les horaires qui dépendent des autorisations gouvernementales. ANA sera en concurrence directe sur cette route avec Aeromexico, qui propose cet été quatre vols directs par semaine vers Tokyo-Narita (l’escale à Monterrey a été supprimée en janvier) ; elle précise dans un communiqué avoir anticipé cette ouverture dès juillet 2015, avec l’ouverture d’un bureau de vente à Mexico. Ses accords de partage de codes avec United Airlines lui permettent en outre de desservir sept destinations mexicaines via Houston, où elle se pose depuis juin dernier.

La capitale mexicaine sera la 42eme destination internationale de la compagnie de Star Alliance, qui va utiliser ses deux autres créneaux vers des villes déjà desservies au départ de Narita : New York-JFK et Chicago-O’Hare auront droit dès le 30 octobre, début de la saison hivernale, à une rotation quotidienne supplémentaire opérée au départ de Haneda, toujours sous réserve d’autorisation gouvernementale. Pas de concurrence directe cette fois, mais Tokyo-Narita est également reliée à la région de New York par Delta Air Lines (JFK), Japan Airlines (JFK) et United Airlines (Newark) ; American Airlines, Japan Airlines et United Airlines proposent toutes la route Chicago – Narita.

ANA met bien sûr en avant la proximité de Haneda du centre-ville de Tokyo pour vanter ces nouvelles liaisons, et rappelle que cet aéroport est également relié par ses soins à Los Angeles, Honolulu et Vancouver. Depuis Narita, elle dessert aussi Los Angeles, San Francisco, San José (Californie), Seattle et Washington.

Rappelons que le Japon et les Etats-Unis ont « libéré » en février cinq paires de créneaux de vols de jour et une de vols de nuit à Haneda pour chaque pays. Hawaiian Airlines a obtenu samedi le slot de nuit, qui lui servira pour relier Haneda à Kona trois fois par semaine (elle a jusqu’au 29 janvier 2017 pour lancer cette route) ; elle dessert déjà Haneda tous les jours au départ de Honolulu (et espère quatre fréquences supplémentaires), et arrivera à Narita toujours depuis Honolulu le mois prochain. American Airlines, Delta Air Lines et United Airlines attendent toujours les décisions du DoT pour les autres créneaux.

 

http://www.air-journal.fr/2016-05-16-ana-part-a-mexico-renforce-les-etats-unis-5163074.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter