Value Alliance réunit huit low cost en Asie-Pacifique

air-journal_Value Alliance CEOs

Les compagnies aériennes low cost Cebu Pacific, Jeju Air, Nok Air, NokScoot, Scoot, Tigerair Singapore, Tigerair Australia et Vanilla Air ont annoncé la formation de Value Alliance, qui permettra aux voyageurs de réserver sur un seul site des vols sur plusieurs compagnies.

Lors de son lancement à Singapour le 16 mai 2016, la nouvelle alliance s’est présentée comme la plus grande association de low cost au monde, avec 160 destinations couvrant « un tiers de la planète » et une flotte combinée de 176 avions ; ses membres ont transporté 47 millions de passagers l’année dernière, via 17 hubs. Elle inclut des filiales de compagnies régulières comme Singapore Airlines (Scoot, Nok Scoot, Tigerair Singapore), Thai Airways (Nok Air) et ANA (All Nippon Airways, Vanilla Air), toutes membres de Star Alliance, et Virgin Australia (Tigerair Australia).

Value Alliance va travailler grâce à une plateforme technologique commune appelée Air Connection Engine. Développée par Air Black Box (ABB), cette plateforme n’est pas encore certifiée NDC par l’IATA (« prochainement »). Son fonctionnement est plus étendu que dans les accords interlignes habituels, permettant aux passagers d’accéder aux services optionnels comme le choix du siège, la sélection du repas ou les bagages enregistrés – quelle que soit la compagnie assurant les trajets et le site internet de réservation, et ce en une unique transaction.

Tout cela signifie « plus de destinations, plus d’options d’itinéraires et plus de facilité pour les clients de chaque compagnie aérienne », explique Value Alliance dans un communiqué. Pour les compagnies, il s’agit avant tout de rassembler leurs forces afin de créer un réseau capable de rivaliser avec les géantes du secteur low cost comme AirAsia, Lion Air, Jetstar ou IndiGo ; leur absence dans Value Alliance « parle d’elle-même », explique le CEO de Scoot Campbell Wilson quand on lui demande si elles seront invitées. Le partage des revenus n’est pas détaillé, et le nom d’éventuels futurs membres pas évoqué.

On rappellera que Hainan Airlines a tenté une expérience similaire en Chine en janvier, réunissant sous l’ombrelle U-FLY les low cost Hong Kong Express, Lucky Air, Urumqi Air et West Air. Une alliance plus modeste (17 millions de passagers annuels) mais ouverte à l’expansion, et dont les bénéfices pour les passagers sont initialement limités à des horaires aménagés pour faciliter les correspondances entre compagnies.

scoot network_TZ_Points air-journal_Value Alliance maquettes air-journal_Value Alliance logo

http://www.air-journal.fr/2016-05-17-value-alliance-reunit-huit-low-cost-en-asie-pacifique-5163118.html

Commentaire(s)

  1. Pet
    Publié le 17 mai 2016

    Bravo. Superbe maillage, la zone couverte est très vaste, couvrant les principaux flux de pax.Les acteurs, réputés, membres de StarAlliance ( bien joué!) ont bien verrouillé le marché.
    Nul doute que se développer en Asie du Sud deviendra plus compliqué pour les autres. Ine belle position dominante.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter