Le 18 mai 1911 dans le ciel : Bournique et Dupuis, imprudents, se crashent

air-journal-Pierre-Marie-Joseph-Ernest-BOURNIQUE

Histoire de l’aviation – 18 mai 1911. En ce jeudi 18 mai 1911, la sphère aéronautique n’est pas à la fête, elle déplore en effet dans ses rangs pas moins de deux morts, à la suite d’un terrible accident d’aéroplane, dont la violence n’aura pas épargné les vies de Pierre-Marie Bournique et de Paul Dupuis, les deux infortunés aviateurs se crashant, victimes d’un mauvais coup de vent…

Pierre-Marie Bournique et le lieutenant Paul Dupuis auraient mieux fait d’écouter le directeur de l’école Déperdussin qui leur conseillait de remettre à plus tard leur vol, en raison de conditions météorologiques défavorables marquées par un vent violent, mais ils ont cru pouvoir déjouer les pièges des éléments déchaînés… Sortir leur monoplan d’une puissance de 100 chevaux pour aller de l’aérodrome de Bétheny au camp de Châlons était loin d’être une idée judicieuse.

En effet, le vent va vite prendre le dessus et les faire chuter de 70 mètres, la violence de l’accident est telle que l’appareil va finir en miettes, mais le plus horrible est encore à venir puisqu’il va s’embraser, carbonisant Paul Dupuis et brûlant Pierre-Marie Bournique qui a déjà le corps meurtri de nombreuses fractures.

http://www.air-journal.fr/2016-05-18-le-18-mai-1911-dans-le-ciel-bournique-et-dupuis-imprudents-se-crashent-5161627.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter