Le 19 mai 1910 dans le ciel : Cheuret, récemment breveté pilote, vole de Mourmelon à Châlons

air-journal-leon-cheuret

Histoire de l’aviation – 19 mai 1910. Après l’aviateur français Sommer et le Viennois Illner quelques jours plus tôt, c’est au tour du Français Léon Cheuret d’effectuer une petite virée aérienne à des fins touristiques, mais cette fois, le pilote ne sera pas seul à arpenter la campagne par la voie des airs. En effet, il est accompagné dans son périple par une passagère.

Léon Cheuret a ainsi décidé de prendre son envol, ce jeudi 19 mai 1910, pour une balade avec à ses côtés madame Banger, tous deux quittant alors Mourmelon-Le-Grand au petit matin. C’est sur les coups de six heures qu’ils partent, ayant pris place à bord d’un appareil de type biplan disposant d’un moteur signé Gnome.

Avec, ils vont voler jusqu’à Châlons et ne seront de retour à Mourmelon-Le-Grand qu’à 7 h 30, les deux comparses ont ainsi réalisé leur petit voyage à une vitesse moyenne de 75 kilomètres par heure. A noter que l’aviateur Cheuret fait là l’une de ses premières sorties depuis qu’il a obtenu son brevet de pilote n° 62, décroché à l’âge de 36 ans le 2 mai 1910, en Champagne.

http://www.air-journal.fr/2016-05-19-le-19-mai-1910-dans-le-ciel-cheuret-recemment-brevete-pilote-vole-de-mourmelon-a-chalons-5161722.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter